Nouvelle façon de rouler, nouveau type de vélo, … est-ce que le Gravel va influencer aussi la garde-robe du cycliste amateur de sentiers gravillonnés ? Vous avez compris – si vous avez lu nos différents articles sur le sujet – que le vélo de Gravel résulte d’un savant cocktail : une cuillère de VTT, une louche de Cyclo-cross et une bonne dose de randonnée route. Secouez tout cela et, selon le vélo que vous aurez choisi, l’équipement suivra.

Track & News

Les tenues des « bouffeurs » de graviers sont à l’image de ce patchwork et on en verra de toutes sortes, tantôt inspirées du VTT, souvent détournées de la route … Mais, qui dit nouvelle pratique dit souvent nouveau look. Lorsque les runners ont commencé à faire du trail en montagne ils ont abandonné leurs tenues de routards et aujourd’hui le traileur est facilement reconnaissable  par son équipement. En sera-t-il de même pour le « Gravel biker » ? …

Existe-t-il un look Gravel ?

Track & News
Au départ de la célèbre course de Gravel Almanzo aux US … les tenues sont plutôt « route » … et les maillots sont originaux –  Photo ©Two Wheels From Home

Les nouvelles tendances s’accompagnent généralement de nouveaux « codes » qui apparaissent au niveau du langage, de la gestuelle, du look … Le mot « Gravel », qui hérisse le poil de ceux qui rejettent en bloc tout ce qui vient des US, en est le « mot de passe » … Finalement ce mot est très beau. Ceux qui l’accusent d’être trop « Made in USA » devraient se renseigner car en fait il vient en ligne directe du vieux français.

Pour chercher ces « marqueurs » j’ai joué au « chasseur de tendance » sur le net grâce à la formidable banque d’images que nous offrent les moteurs de recherche … J’ai trouvé quelques pistes.

Track & News
Des photos de courses aux US, des logos, des tenues, notre constructeur français Caminade, … un patch qui illustre la tendance

Avoir le look Gravel

Alors, finalement c’est quoi le « look Gravel » ? … Un peu cyclo-cross, un peu fixie/urbain, un peu route ou VTT … il se démarque clairement du look « cyclo » et ses maillots de clubs maculés de pub. Il rejette également les maillots des équipes pros qui ne sont pas tendance sur le gravier. Sachant que l’on va s’attaquer à des sentiers il faut protéger ses jambes des branches qui dépassent et globalement il faut rouler « confortable ».

Le « corsaire » … ce format de cuissard demi-saison est un bon choix pour la pratique du vélo de Gravel. Plus protecteur pour les jambes qui seront plus exposées sur les chemins que sur les routes. On aimera également le 2 en 1 comme Pierre avec son cuissard Short+ ALP-X de Gore Bike Wear. Et on appréciera aussi l’Ortholite de Mavic sur les sentiers cabossés.

Le retour de la casquette « vintage » en coton … Cette casquette est un marqueur fort de la pratique du Gravel. Plusieurs raisons à cela : le casque sera mieux calé et la casquette amortira les secousses des chemins. Autre intérêt la petite visière que l’on pourra baisser ou remonter pour faire office de « pare-soleil ». Remise à la mode par les pratiquants de « fixe » elle convient également aux « Gravel bikers ».

Le maillot est plutôt d’inspiration route il est près du corps avec de multiples poches mais surtout pas moulant façon « formule 1 » des pelotons. Il affichera souvent un graphisme « original ». On verra très peu de maillots des équipes pros sur les sentiers car le cycliste de Gravel ne cherche pas à s’identifier aux champions. Nous avons craqué sur les maillots Rapha au jersey très confortable et super bien lookés.

Côté chaussures, Jean-Denis vous a déjà expliqué, on optera pour des chaussures de VTT car il peut y avoir du portage … Et puis en Gravel on a souvent envie de s’arrêter et prendre le temps de flâner sur nos lieux de découverte.

La chaussette sera plutôt montante … Toujours pour protéger les pieds et les chevilles plus exposés sur des chemins empierrés.

Nos choix

Avec GORE Bike Wear

Pour notre test de vélos de Gravel dans l’Estérel nous avons sélectionné deux « panoplies » de rouleurs de sentiers.

Track & News

Pierre a opté pour un maillot Gore Oxygen Windstopper® Soft Shell  et le formidable cuissard Short+ ALP-X PRO 2 en 1 de GORE Bike Wear qui marie bien route et VTT avec son short au-dessus du cuissard. Une tenue inspirée du VTT qui sera très confortable et relativement passe-partout. Le short vous permettra même de traverser une place de village en toute discrétion.

Track & News

  • Le maillot : 139,95 €
  • Le cuissard : 199,95 €

Un look venant du VTT qui sera parfait pour la pratique du Gravel sur les chemins …

Lien vers le site de Gore Bike Wear

Avec Rapha

Track & News

Patrick a choisi une tenue de la marque anglaise Rapha. Son classicisme, teinté d’une touche de « folie » toute britannique, offre une gamme d’ensembles originaux et très qualitatifs. Il porte le maillot Rapha Long Sleeve Club Jersey avec des manches longues fabriqué dans un tissu Sportwool™ un peu plus épais que le classique Jersey. Il est parfait pour les sorties en demi-saison avec le cuissard Classic Thermal Bib réalisé en tissu Superroubaix® Endurance qui produit une agréable sensation de chaleur sur la peau.

Track & News

  • Le maillot : 119 €
  • Le cuissard : 215 €

Rapha la classe à l’anglaise … sur route ou sur sentier vous apprécierez la qualité de ses jerseys

Track & News
Couleur et originalité la collection Lombardia plaira également aux amateurs de Gravel bike – photo ©Rapha

Lien vers le site Rapha fr 

Encore du look Gravel …

Vu lors de l’Eurobike quelques tenues qui pourraient très bien traîner sur les sentiers de Gravel. On a particulièrement aimé l’ensemble « Allroad » de Mavic qui pousse le détail jusqu’à proposer des gants, des chaussures, un casque, des chaussettes harmonisés à la tenue textile. On aura l’occasion d’en reparler lors d’un essai sur longue distance.

Track & News
A gauche un super ensemble Mavic « Allroad » de la tête aux pieds dédié au Gravel … Pedaled, Giordana et Bianchi … le choix est large pour un look Gravel assumé …

Le look Gravel chez Mavic

Zoom sur la nouvelle tenue Mavic vue à Friedrichshafen. Elle cible principalement le marché US où la demande est très forte. Néanmoins ces produits arriveront au printemps prochain pour satisfaire les amateurs de Gravel français.

L’ensemble de la tenue est adaptée à la pratique « Allroad ». Nous avons un doute sur les chaussures qui semblent un peu « trop route » pour aller traîner sur les chemins. Mais encore une fois il faut remettre cela dans le contexte US où le Gravel se pratique sur de longues pistes en terre bien plates.

La grande nouveauté de cette tenue est cachée. Elle se situe dans la peau multi-couche 3D réalisée à partir de mousse à mémoire de forme Ortholite® qui est placée sous les zones de l’ischion et du périnée pour améliorer l’absorption des chocs qui serait de 20 % par rapport aux inserts standards. Cette peau est dotée de 2 niveaux de densité de mousse, adaptés au poids du cycliste. Les coutures plates et ergonomiques du cuissard épousent les contours du corps, réduisent les irritations et offrent une grande liberté de mouvement. L’Ergo Grip Race permet au cuissard de rester parfaitement en place.

Track & News
La collection Allroad de Mavic

Prix publics conseillés de la tenue complète :

  • cuissard : 140 €
  • maillot : 95 €
  • casque : 115 €
  • gants : 38 €
  • chaussures : 170 €
  • soquettes : 15 €

En conclusion

Certains vous diront : « Peu importe le look de la tenue pour faire du vélo de sentier … » ou encore « Le Gravel j’en fais depuis 20 ans avec mon vieux biclou … » J’ai entendu ces remarques de la bouche même de professionnels du cycle c’est un peu renier le progrès qui s’opère dans le monde vélo. Regardez le choix que nous avons aujourd’hui et les territoires nouveaux qui se sont ouverts aux amateurs de deux roues. Le Gravel va nous offrir d’autres pistes profitons-en …

Reste aux organisateurs à nous proposer des épreuves attrayantes. J’en profite d’ailleurs pour vous signaler que la « première » des randos de Gravel : la Gravel66, qui a eu lieu l’an dernier à l’Ille-sur-Têt, remet ça et ce sera le 5 mars 2016 (voir infos sur le site) pour la 2ème édition. Je suis sûr que d’autres concentrations de Gravel vont naître car la France est un territoire qui offre tellement de terrains propices aux découvertes. On se retrouvera tous bientôt « habillés » Gravel au départ de grandes randonnées je l’espère.

Campagne Radio Cyclo Trail

7 COMMENTAIRES

  1. Je dois remplacer mon vélo de route et mon VTT et après avoir lu tous ces récits sur les gravel, je vais peut être acheter un gravel et garder mes 2 vélos.

    Je me suis inscrit au Chemins du soleil 2016…je vais peut être voir pour une de ces tenues Gravel !

    • Bravo Michel tu pourras même envisager de vendre ton route car la polyvalence du Gravel te permettra de rouler et de faire des cols … Dans ce cas plutôt que d’avoir 3 vélos un Gravel avec 2 jeux de roues ça peut être bien aussi …

  2. Bonjour, je rejoins l’avis de Patrick (en toute humilité) : pratiquant le vtt depuis 1988, j’ai tâté début 2015 au gravel en adaptant un vélo de cyclo cross que je viens de revendre , car trop juste en taille; je l’ai remplacé par un Genesis Croix de Fer équipé de roues Mavic Ksyrium disc auquel je vais adjoindre une fourche carbone de la marque . Ce vélo me permet de passer sur tous les chemins défoncés aussi vite qu’avec un vtt. Seuls les gros dévers ou descentes graves ne me sont plus accessibles, mais ce genre de fantaisies n’est plus tellement de mon âge, ce n’est pas grave. Et puis sur routes goudronnées, ça avance nettement mieux que mon VTT. Du coup celui-ci va rester de plus en plus au repos. Je vais devoir maintenant regarder ce qui est envisageable pour ma femme qui m’accompagne avec un Urban Shaper Lapierre qui n’est pas le top pour ce genre d’usage… Un Caminade serait bien , mais le prix est conséquent… Y a-t-il des suggestions?

  3. Bonjour
    Perso je me suis acheter l année dernière l anyroad comax de chez giant et cest vraiment un super velo carbone à prix enfin abordable .
    Il passe quasiment partout ,de la route à la Foret sans probleme ,assez confortable en chemin et vraiment roulant sur route
    J’ai fait 3500 klms avec l année dernière et rien à redire
    J ai vu que Cannondale sortait le Slate ,il me plaît assez. Mais la monte des pneus me fait peur (650*42)je ne sais pas trop ce qu’il vaut à rouler
    J ai essayer un specialized diverge ,pas pour moi ,trop ciblé route à mon goût ,pas assez Gravel

    • Il va y avoir des nouveauté en 2016 … Du côté Giant, Scott, … Après il y a les cadres alu qui vont bien aussi avec les marques allemandes Canyon, Rose, … On peut aussi pour la pratique du Gravel utiliser des vélos de cyclo-cross … Le choix est large mais effectivement tout dépend de la proportion chemins / routes que l’on entend faire … Le Cannondale est plus dans l’esprit VTT et le Spé Diverge dans l’esprit route …

  4. Pour les vêtements gravel , la marque Endura correspond au style comme Rapha , le gravel c ‘est aussi un état d’esprit , on le retrouve dans Bike cafe ,la revue 200 et le look doit aller avec, pour ceux qui aiment ,mais chacun est libre bien sûr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here