Je viens de faire la découverte de la chaussure de vélo de route personnalisable de haut de gamme de la marque espagnole Spiuk. Avec son n°16 sur le flanc et son aspect verni elle ne passe pas inaperçue d’autant que certains de ses coloris, le vert, l’orange et le rouge, sont plutôt voyants. Pour ceux qui cherchent plus de discrétion, rassurez-vous il y a également des versions plus « sages » : en noir et en blanc.

Track & News
La Spiuk RC16 de profil – photo ©JIDE

La prise en main

La première chose à faire dès la sortie de la chaussure de la boîte c’est de la thermo-moduler. En effet, tandis que d’autres chaussures modulables à la chaleur exigent que vous les cuisiez à une température basse dans un four pendant un certain temps, Spiuk utilise la chaleur de vos pieds. Avant de mettre les cales vous les chaussez pendant environ une demi-heure, de préférence en intérieur sur un sol souple et à une température minimale de 20°C. Un fois passé ce délai d’adaptation les chaussures seront formées à vos pieds. Et pour moi avec mes pieds plats et larges c’est un avantage non négligeable.

On peut donc facilement imaginer que le confort sera au rendez-vous, d’autant que le serrage se fait à l’aide de deux « roues » et un câble Kevlar. Pour serrer il suffit de tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, pour débloquer, un léger tour dans l’autre sens et c’est fait sans effort. On peut peut-être regretter qu’il n’y ait pas le serrage cran par cran plus précis en roulant.

Le tour d’horizon

L’intérieur de la chaussure est très agréable et on ne ressent pratiquement pas de points de couture et donc de points d’irritation, d’autant plus que le serrage rotatif est peu compressif, bien réparti et agréable.

Le dessus de la chaussure est en matière synthétique vernie et par conséquent assez facile à nettoyer. Sur les flancs on remarque une multitude de trous « d’épingles » qui assurent ainsi une meilleure ventilation, ainsi qu’un filet sur le dessus des orteils.

Track & News
La Spiuk RC16 en détails – photo ©JIDE

Côté semelle intérieure, Spiuk en fournit deux jeux amovibles, un très aéré pour la période estivale et un autre plus chaud pour l’hiver. Concernant la semelle extérieure elle est en fibre de carbone RLX2, ultra rigide et ultra légère. Il y a deux entrées d’air sur l’avant et elle est perforée pour une fixation 3 points. On remarque aussi un renfort de talon amovible (la vis est à l’intérieur sous la semelle de propreté) pour prolonger sa durée de vie utile.

Côté poids avec 475 g (sur ma balance) en 43, ce n’est pas une chaussure des plus légères en haut de gamme. Quant au prix de 235 €, il peut en faire réfléchir plus d’un ; mais la qualité est vraiment au rendez-vous et ça se paye.

Et sur la route

Nous avons testé cette paire sur 750 km et les premières sensations sont très positives.

Track & News
photo ©JIDE

Rapidement grâce au système modulable, on est confortablement installé dans les chaussures et le serrage tout en souplesse conforte notablement cette impression. C’est surement un des gros points forts. J’ai fait une sortie de 4 h 30 et franchement j’ai complètement oublié mes chaussures. Aucune compression, pas d’inconfort ni échauffement ou irritation.

L’autre point fort est la rigidité des semelles en fibre de carbone. Lorsqu’on pédale on sent bien qu’il n’y a aucune perte dans la force transmise. On a la sensation que le pied fait corps avec la pédale et que la fonction de piston de l’ensemble est très efficace et ne procure aucune gêne.

Après ces 750 km, je n’ai constaté aucun affaissement de l’enveloppe extérieure de la chaussure et les serrages rotatifs fonctionnent toujours en douceur et parfaitement.

Par contre, côté ventilation je n’ai pas été convaincu pourtant nous sommes en période hivernale. Peut-être qu’avec la semelle « été » ce sera plus évident.

Caractéristiques

  • Design ergonomique et dynamique.
  • Revêtement très léger, résistant et facile à nettoyer.
  • Ventilation directe grâce à des micro-trous (Drilling Shell System).
  • Réglage précis grâce aux deux roulettes de montage rapide avec câble de Kevlar.
  • Renforts intérieurs à la pointe et au talon.
  • Semelle en fibre de carbone RLX2, ultra rigide et ultra légère. Avec entrée d’air.
  • Renfort de talon amovible pour prolonger la durée de vie de la chaussure.
  • Deux paires de semelles intérieures incluses. Dont une perforée pour l’été.

Pour conclure …

Pour conclure, ces chaussures figurent parmi les meilleures que j’ai essayées, surtout par leur confort et l’efficacité du pédalage. Après le vert verni « granny-smith » on aime ou pas. Moi ça me va très bien avec mon Trek Madone « vert-pomme ».

Informations sur le site Spiuk 

Prix public conseillé : 235 € 

En bonus la vidéo Spiuk

 

 

 

a

LEAVE A REPLY