Bike Café

La tendance « One Gear » n’est pas nouvelle et le vélo mono-vitesse existe depuis les débuts de l’histoire du cycle. Le dérailleur a apporté une combinaison de braquets sur le vélo, mais certains amateurs de »minimalisme » résistent à la facilité. Ce mouvement est encore marginal, mais que ce soit en usage urbain ou en cyclo-cross il a pris une certaine ampleur depuis le début des années 2000.

Si vous avez lu nos articles consacrés au fixie et au single speed vous avez compris que nous aimons ce type de vélo. Lorsque nous avons eu l’opportunité de tester cet Arise nous avons sauté de joie, comme des gamins, à l’idée de le tester.

Bike Café
photo BC

Rouler sur cet Arise c’est un peu comme ressortir l’un de ses premiers jouets. Je retrouve les jambes de mon premier cadre acier. L’acier est un matériau généreux, il rend ce qu’on lui donne. Avec ce Bombtrack, nulle envie de s’économiser, on se retrouve debout sur les pédales à chaque grimpette. C’est vrai qu’en mono-vitesse il y a peu de choix si l’on veut éviter de se retrouver à pousser le vélo. Alors on monte, on tourne, on descend c’est le vélo qui imprime le rythme.

Bombtrack, une marque à part

Sur son catalogue 2017 Bombtrack, cette marque allemande reconnue, propose une large gamme de vélos : piste, cyclo-cross, voyage, urbain, route et gravel. Marqueur identitaire, Bombtrack privilégie les cadres de facture classique en tubes ronds acier. Des vélos simples et évolutifs pour un bon nombre d’entre-eux.

Le modèle en essai :

Cet Arise 4ème génération est un mono-vitesse mais il est également proposé au catalogue équipé d’un moyeu Shimano Nexus 8 vitesses pour une utilisation urbaine. On peut également envisager son évolution en multi-vitesses car son cadre est prévu pour le montage d’un dérailleur (roue compatible et guides-câbles inclus). Il bénéficie d’un dégagement plus important pour l’intégration de pneus larges et d’un boîtier au standard BSA pour une maintenance aisé.

L’aventure commence ici à nous de jouer ! …

Cadre

Bike Café

Cadre légèrement slooping et fourche en acier 4130 CrMo, tubes ronds. Pattes arrières amovibles, œillets de fixations pour gardes-boue et porte-bagages. La fixation de la roue arrière s’effectue par un serrage rapide sur des pattes amovibles qui sont réglables et astucieusement étudiées. Cela permet un ajustage précis de la tension de chaîne sur un mono-vitesse ou le montage d’un dérailleur.

Géométrie

4 tailles sont proposées X-Small, Small, Médium, Large. Sur la taille M la longueur des bases arrières est de 420 mm. Le stack est de 560 mm le reach de 396 mm. Longueur d’entre axes 1007 mm. Hauteur sous le boîtier de pédalier 260 mm. Angle de chasse 73.2 °

La géométrie annonce le compromis de sa polyvalence, pas trop haut, juste assez long, on le vérifiera à l’essai.

Bike Café

Pilotage

Cintre BT bikes « CX10 » alu 6061-T6 butted, 10° flaired Drop, potence alu forgé 7°, jeu de direction FSA Orbit type ahead 1″1/8.

Bike Café

Transmission

Manivelles et plateau alu usinés CNC, boîtier BSC roulements scellés BT Bikes. Chaine KMC 1/2 x 1/8, rapport plateau/pignon, 42/17 dents.

Freins

Bike Café

Freins à disque 160 mm Tektro Rl520, montage 6 vis, commande par câbles, levier Tektro PROMAX « Render R »

Roues

Jantes double paroi 19 mm, 32 rayons BT Bikes, moyeux roulements scellés à serrage rapide BT Bikes.

Pneus Continental « cyclocross speed » 700c x 35c

Poids sur la balance

En taille M avec un jeu de pédales automatiques le vélo pèse 11 kg.

L’essai

Bike Café

Au premier coup d’œil, c’est plutôt « Deutsch qualitat ». La couleur noire mat anthracite est tout autant discrète que réussie. À noter cette bande originale de couleur orange qui surligne l’ensemble du cadre sur toute sa longueur. Un vélo sobre et agréable à l’œil. Il est équipé en première monte avec un rapport de 42 x 17. Ce rapport est parfait pour de petits parcours mixte ville et route et de faible dénivelé , « vélo taf ».

Bike Café

Dans notre cas nous avons opté pour un rapport plus approprié en tous chemins. Ce serait dommage de passer à côté des atouts de ce vélo en restant sur le plat. En remplaçant le pignon arrière de 17 par un 21, à nous le vélo aventure.

Le cintre et ses poignées de freins tombent parfaitement sous la main. Les freins sont à disques cela devient la norme sur les gravels et les urbains. Ceux ci sont commandés par câbles. Ils présentent l’avantage de la simplicité pour un coût moindre. En contrepartie, si l’efficacité est garantie la course du levier et sa progressivité est un peu moins performante que les commandes hydrauliques. Les pneus en 28 conviennent pour nos forêts d’Ile-de-France tout en restant adaptés au goudron. La selle entre dans la catégorie ferme et sportive.

Hors goudron, le Bombtrack réclame du jarret. C’est avec plaisir que l’on enchaîne les singles en forêts et les grandes descentes sur pentes boueuses suffisamment techniques pour en vérifier les limites. C’est un vélo rail, sans le poids. Partout il reste rigide, répond au quart de tour en relance. L’effet acier est garanti. La qualité des freins assure un freinage à la hauteur.

Sur le goudron son point fort est le confort, les revêtements incertains s’oublient avec une position juste assez basse .

Pour conclure

Ce vélo est attractif par sa réelle polyvalence en regard du prix à moins de 1000 euros. Sa finition, la qualité de montage, l’homogénéité de ses équipements ne sont pas à remettre en cause. Proposé en vélo taf il permet mieux que cela et le choix d’un mono vitesse ne se discute pas.

On est accro ou on ne l’est pas.

Prix : 999,95 €

Voir Infos sur le site

7 COMMENTAIRES

  1. Joli vèlo . Il donne envie de rouler.:)
    Merci pour cet éssai.
    Par contre, je suis surpris par la masse du vélo, mon Single speed de route est a 8,35kg.certes sans freins a disques, mais quand meme en cadre-fourche acier également et pneus pas legers…

  2. BONJOUR // merci pour l’article, très cool. Je roule aussi avec un Arise 2017. Quel type / reference de pignon vous avez monté svp ? Je galère…..je vis à Amsterdam, j’ai fait 4x shop aucun n’est capable de me commander un pignon de 15T….merci pour votre aide !

  3. Bonjour,
    Je possède le modèle 2015, vélo avec lequel j’ai parcouru 15000 km en 18 mois (c’est dire sa fiabilité). Juste une petite remarque, pour installer des vitesses sur ce Arise, il est nécessaire de changer la roue arrière. En effet, cette dernière possède bien une roue libre mais sa largeur n’autorise que 5 pignons. Pour un standard 10 ou 11v, elle ne sera pas assez large.

  4. 11 kg à 1000 euros ça fait beaucoup, quand même !
    Mon vieux vélo de route en acier fait aussi 11 kg mais il a 20 ans et des dérailleurs et leviers de vitesse.

    • Freins à disques et malgré ses 11kg il est plutôt alerte … Faut vivre avec son temps … Nous aussi on aime les vieux vélos … Il y a de la place pour tout le monde

LEAVE A REPLY