Les 30 juin, 1er et 2 juillet derniers s’est déroulée la seconde édition du Concours de Machines, dans le cadre de la cyclosportive « Les Copains« , à Ambert (63). Vingt quatre constructeurs, venus du monde entier, ont présenté les vélos réalisés spécialement pour l’occasion et les ont éprouvés sur des parcours très exigeants.

Concours de Machines
photo Nicolas Joly

Des vélos hors du commun…

L’intérêt pour le vélo artisanal en France est croissant. De plus en plus de cyclistes se tournent vers ces vélos uniques, fabriqués « sur-mesure » par une poignée de cadreurs qui font aujourd’hui perdurer en France un savoir-faire ancré dans l’histoire du pays mais encore trop peu connu.

Le Concours de Machines est l’occasion de mettre en lumière ce travail et de le faire découvrir aux cyclistes. La seconde édition s’est déroulée le premier week-end de juillet, réunissant pour l’occasion un plateau international puisque des constructeurs du Japon, des USA, de Suède et de Slovaquie ont fait le déplacement.

… mis à l’épreuve du terrain

Concours de Machines
photo Nicolas Joly

Chaque participant est venu avec un vélo réalisé spécialement pour l’occasion sur le thème de la « randonneuse légère ». Leur fiabilité a été éprouvée sur deux parcours de 225 et 100 km entre routes et chemins, rendus encore plus exigeants par les conditions météo difficiles. Un jury d’experts mais également les constructeurs eux-même ainsi que le public ont évalué la qualité de réalisation, le poids ou encore le degré d’innovation de chaque Machine.

Tous gagnants

Concours de Machines
La meilleure finition pour le japonais Grand Bois – photo Nicolas Joly

Au delà de la compétition, le Concours de Machines est avant tout une opportunité unique pour les constructeurs de se réunir afin de faire connaître et progresser le vélo artisanal en France. La présence d’un public venu en nombre sur l’événement est une victoire pour tous les participants qui ont su mettre en avant leur travail et démontrer qu’il existe des alternatives aux vélos de grandes séries.

Pechetregon_1955
L’étonnant vélo « pliable » Pechtregon vainqueur du concours – photo Nicolas Joly

Résultats

Le podium

  • 1er – Pechtregon Cycles (FR)
  • 2e – Peter Weigle (USA)
  • 3e – Cyfac (FR)

Ont été remarqués

  • Prix de l’innovation : Cyfac (FR)
  • Prix du jury : Vagabonde Cycles (FR)
  • Prix du public : Cyfac (FR)
  • Machine la plus légère : Peter Weigle (USA)
  • Meilleure finition : Grand Bois (JP)
  • Meilleur amateur : Larix Bicycle (FR)

Ont également brillé (par ordre alphabétique)

  • Arko Bici ( SK)
  • Atelier des Vélos (FR)
  • Brevet Cycles (GB)
  • Chemins.cc (FR)
  • Cycles Andouard (FR)
  • Cycles Petrus (FR)
  • Cycles Pierre Perrin (FR)
  • Cycles Victoire (FR)
  • Edlebikes (FR)
  • Fée Du Vélo x 200 (FR)
  • LaFraise Cycles (FR)
  • Gilles Berthoud SAS (FR)
  • Grade 9 (FR)
  • Jolie Rouge Cycles (FR)
  • Martignac (FR)
  • Menhir (FR)
  • Patrik Tegner (SU)
  • – Nomad Cycles (FR)

Le Concours de Machines est un concours « hors concours » … il ne faudra manquer la prochaine édition en 2018 qui confirmera sans aucun doute le retour en force de l’artisanat du cycle.

À suivre sur le site de l’événement.

LEAVE A REPLY