Bike Café« La Belgique a beau être un tout petit pays … T’auras jamais vraiment fini de le découvrir.« , explique Monsieur Iou à un Eddy Merckx que l’on croise au fil des pages de cette BD originale. Nous sommes en Belgique et notre auteur : Monsieur Iou, a choisi le dessin pour nous raconter son périple Bruxelles, Ostende, Gand, Charleroi, Bastogne, … Des noms de ville qui sentent bon le vélo …  Le cycliste dessinateur, nous raconte avec humour et, par le trait de son crayon, la découverte aventureuse de son pays. J’ai passé un bon moment à suivre Monsieur Iou dans cette balade dessinée (BD).

Un livre de BD qui va figurer en bonne place dans la bibliothèque de Bike Café. Le plaisir de l’aventure et de la découverte est présent tout au long de ce récit que l’on prend plaisir à lire de bulle en bulle …

Informations

Pitch de l’éditeur

La trentaine venue, Monsieur Iou se rend compte qu’il connaît finalement bien mal la Belgique, pays où il vit depuis sa naissance. Il décide de corriger cette impardonnable lacune et d’entreprendre de multiples randonnées à vélo, durant plus d’une année. De Charleroi à Maline, de Bruges à la jungle ardennaise, Monsieur Iou sillonne les lieux clés d’une Belgique tour à tour inattendue ou cocasse, toujours touchante.

Le Tour de Belgique de Monsieur Iou est le résultat de cette aventure à la fois graphique et vélocipédique. À petites touches impressionnistes, souvent très drôles, apparaît le portrait de la culture et du peuple belges. Portée par un dessin séduisant et d’une grande lisibilité, cette bande dessinée ravira autant les passionnés de vélo que les amoureux de la Belgique. Elle met en avant le goût de la lenteur et de l’éveil, car, comme l’écrit l’auteur, s’abandonner au plaisir du vélo « permet de lever les yeux de son guidon et, avec un peu de chance, de se perdre dans de jolis endroits ».

À propos de l’auteur

Bike Café

Bruxellois depuis sa naissance, Monsieur Iou commence des études de bande dessinée au début des années 2000. Après quelques années dans le monde du web et du graphisme, il retourne à ses premières amours et publie sa première bande dessinée, Le Tour de Belgique de Monsieur Iou. Il est membre de l’atelier Mille, collectif bruxellois d’une demi-douzaine de jeunes auteurs et autrices de bande dessinée, presque tous anciens étudiants de l’Institut Saint-Luc.

LEAVE A REPLY