Le mot vintage, que l’on met souvent improprement à toutes les sauces, a un sens précis. Il qualifie un accessoire ancien, datant de l’époque où il a été créé. C’est dire qu’il écarte tous les produits neufs qui bénéficient aujourd’hui illégitimement de cette appellation. Certains vélos sont qualifiés de vintage : le sont-ils vraiment ?

C’est clair que certains « vintage bike » ne sont pas des « pur jus – pur fruits » … Un accessoire plus neuf que les autres attire le regard du puriste. Alors peut-on faire du vieux avec du neuf ? … Peut-on donner à un objet fabriqué hier l’aspect d’une pièce de collection ? Pour les intégristes de l’ancien certainement pas. Je suis d’accord avec eux pour dire qu’un vieux vélo, dans son jus, ne doit pas être repeint à la bombe dans le fond d’un garage, que l’on ne doit pas mettre à la poubelle une vieille mécanique qui marche pour greffer un système tout neuf, qu’un vieux pédalier alu des années 70 vaut 100 fois une copie chinoise, …

Bike Café
Un petit tour en ville de temps en temps

Mais voilà une fois que l’on a dit tout ça, que faire quand on trouve un « vieillard » déjà bricolé et amoché par ses différents propriétaires précédents ? … Retrouver exactement les pièces d’époque est un long chemin difficile à parcourir. Il faut parfois avoir recours à du neuf : le tout est de rester dans l’esprit en visant l’esthétique globale.

Bike Café
Une peinture à la bombe, des roues foutues, un pédalier voilé, une selle et une tige plus modernes, des freins Mafac ordinaires … Pas de quoi séduire un collectionneur et pourtant ce vélo m’a plu …

Le vélo que j’ai trouvé sur le bon coin m’avait tapé dans l’oeil : sa géométrie me rappelait celle de l’un de mes anciens vélos.  Sous la vilaine couche de peinture noire, passée à la bombe ou au pinceau, on pouvait quand même lire la gravure B. CARRE sur la tête des haubans arrières … Malgré ses tubes en Durifort, qui n’étaient pas le plus haut de gamme de l’époque, j’ai reconnu une création du célèbre cadreur Bernard Carré. C’est lui qui m’avait fabriqué mon vélo de course en Colombus que j’utilisais en 1977 … Pour 60 € je l’ai acheté ne sachant pas encore ce que j’allais en faire … Je ne vais pas revenir sur sa transformation largement commentée sur ce blog … Cet article qui a été vu 110 000 fois et sa vidéo (185 000 vues) démontre que le sujet intéresse largement. Il résume assez bien le travail à faire pour sauver de la ruine un vélo qui aurait été condamné à finir à la ferraille.

Du neuf qui a le goût du passé

Même si je les aime bien, je ne suis pas un fervent amateur du vélo ancien. Visuellement les bécanes anciennes ont toujours attiré mon regard. Bizarre, je me retourne plus au passage d’une bicyclette âgée qu’à celui d’une jeunette moulée dans sa robe de carbone. Par contre, pour rouler des heures, je préfère mes vélos modernes, surtout si sur le parcours il y a des cols à franchir. Ce vélo m’a plu car il me rappelait mon ancien coursier et j’ai eu envie de le faire renaître. La taille de ce vélo : 56 au carré était parfaite pour moi et le chantier nous a agréablement occupé Pierre et moi. Après démontage le cadre s’est offert une peinture poudre bleue pour oublier sa couche noirâtre. Et puis j’ai passé un moment à rechercher quelques anciennes pièces sur le Bon Coin. Cela a fait partie du plaisir … La découverte de pièces neuves complémentaires l’a été également.

Bike Café
La pédale est ancienne la paire coûtait à l’époque 12,75 francs … La courroie et les cale-pieds sont neufs : Brooks achetés chez En Selle Marcel à Paris.

Qui connait les pédales Berthet-Lyothard ? … Moi je ne connaissais pas avant que je rencontre par hasard un cycliste sur les bords de Seine qui venait d’acheter un vieux vélo. Il avait sur sa bécane ces curieuses pédales qu’il voulait changer pour mettre des pédales plus urbaines. Avec Pierre, on a fait le troc et récupéré ainsi 2 paires de ces pédales historiques. Une forme plate un petit bec arrière pour que d’un petit coup de la pointe de la chaussure on puisse la faire pivoter et enfiler son pied dans le cale-pied. Une rainure saillante pour servir d’accroche dans la semelle en cuir de la chaussure. Elles sont équipées maintenant de cale-pieds neufs avec leurs courroies signées Brooks.

arundel-02
Chez Tron – Berthet on savait faire des selles : voici le modèle 80 « Rôdée main selon Daniel Rebour » … Elles vont revivre grâce à Fred et Katia qui ont mis plusieurs années pour retrouver le savoir-faire de l’époque.

La fameuse selle Idéale … celle que Fred et Katia vont à nouveau produire à Toulouse. Celle-ci a passé quelques heures sous les fesses d’un randonneur qui en a pris soin. Elle porte les cicatrices du temps mais son confort est exceptionnel …

Bike Café
Starwax … l’huile de pied de boeuf à l’ancienne pour dorloter votre selle en cuir.

Un petit coup d’huile de pied de boeuf de Starwax et elle devient aussi moelleuse qu’un vieux Chesterfield anglais. J’ai acheté cette selle patinée sur le Bon Coin 30 € …

Bike Café
Tige de selle Simplex en alu … je n’ai jamais trouvé aussi léger.

Pour supporter dignement la selle j’ai mis une tige de selle Simplex d’une légèreté incroyable. Cette tige a été sauvée par Pierre … L’une des attaches en alu serrant la selle sur le chariot était cassée. Pierre a usiné un bout d’alu et refait à l’identique la mâchoire déglinguée. Encore un bout de neuf pour refaire du vieux …

Pompe Lapize et porte-bidon vintage ... sur le catalogue Zefal
Pompe Lapize et porte-bidon vintage … sur le catalogue Zéfal

Zéfal … Si vous aimez les vélos anciens certains noms vont vous parler : Octave Lapize qui, suite à sa victoire sur le tour de France en 1910, donna son nom à une pompe ré-éditée et modernisée pour figurer sur le catalogue Zéfal. Idem pour le porte-bidon en fil chromé, orné de sa garniture en cuir … Faire du vieux avec du neuf ce n’est pas si mal …

Bike Café
Plateau Spécialités T.A. et manivelles Stronglight.

Un plateau Spécialités T.A, comme Traction Avant … de 42 dents pour tirer le mono pignon de 17 dents de la roue arrière avec une chaîne demi-maillons. Les amateurs de pignon fixe vous diront que c’est le braquet magique.

Bike Café
Les moyeux Sach Maillard …

Les roues ont des cercles modernes Mavic Open Elite … et les moyeux filent bien : ce sont des Sach Maillard à roulement à billes, nés un peu plus tard que ce vélo.

Bike Café
Freins Weinmann … les cocotes sont craquelées et la guidoline Arundel redonne à l’ensemble un coup de jeune.

Les freins sont des Weinmann bons d’époque. Les leviers sont superbes avec leur dentelle de perçages. Seules les cocotes de frein mériteraient d’être changées …

Bike Café
Freins Weinmann

Bilan je suis content de mon vélo visuellement il me plaît. Il m’a apporté bien plus que le plaisir de l’avoir sauvé de la ferraille car il m’a ouvert à la « culture vélo » … En cherchant les différentes pièces, en me confrontant aux problèmes des différents standards cet objet vélo m’a fait découvrir une partie de l’histoire de la bicyclette.

Bike Café

Pour info à ceux qui cherchent :

  • Le Bon Coin bien sûr en utilisant le mot clé « Vintage » pour trouver des pièces anciennes.
  • Spécialités T.A. Ils fabriquent toujours les plateaux anciens.
  • Mavic pour trouver des cercles qui vous permettront de garder des moyeux anciens et remplacer vos vieilles jantes boyaux par des jantes pour pneus.
  • Guidoline Arundel confortable pour habiller votre vieux guidon (chez Boostcycles)
  • Zéfal commercialise toujours les cale-pieds et courroies Christophe, la pompe Lapize, le porte-bidon ancien.

3 COMMENTAIRES

  1. C’est sûr que l’idéal est de retrouver les pièces d’origine.
    Parfois celles-ci ne sont plus disponibles ou pas confortables / sécurisées (patins de freins qui ne servent à rien, selle en plastique) et il vaut mieux passer à autre chose. Là on a le choix entre choisir des meilleures pièces mais de la même époque ou passer au neuf, et on trouve désormais aujourd’hui tout ce qu’il faut dans le style « rétro » (et non vintage) pour ne pas dénaturer la bécane d’origine.
    Un petit article également sur la différence entre retro et vintage sur mon blog :
    http://www.lostintheseventies.com/2013/04/vintage-ou-retro-cest-quoi-la-difference.html

LEAVE A REPLY