Après quelques années d’absence dans le cyclisme, Pirelli, la marque emblématique des écuries de F1, revient en force sur le marché des pneumatiques vélo. Après la gamme « PZero » et le test que nous avons effectué, voici le modèle « Cinturato » (cinturé), synonyme de solidité. Pirelli vélo annonce un pneu performant grâce à une gomme « maison » SmartNet Silica issue de la R&D des sports automobiles.

Ce Cinturato est l’assurance d’une excellente tenue de route en toutes conditions, tout en garantissant une résistance à la crevaison optimale grâce à sa construction Armour Tech. Cette dernière, associe un renfort en nylon à haute densité de tringle à tringle à un renfort en aramide ainsi que des fibres d’aramide dispersées dans la chape. Autre intérêt du Cinturato par rapport au P-Zero : il pourra être monté en tubeless. Un large choix de sections, jusqu’à 35, pourra convenir aux vélos de route, comme aux vélos de gravel.

Accroche, endurance et performance, constituent une équation complexe à résoudre dans le domaine du pneumatique. Pirelli vante sa gomme brevetée SmartNET Silica comme garante d’un pneu accrocheur, rapide et solide ; qu’en est-il sur le terrain ?

L’essai

Pirelli vélo Cinturato
Montage en tubeless sur des roues artisanales (Stevan 11) – photo Bike Café

J’ai choisi des Cinturato en taille 28 que j’ai monté en tubeless sur des roues artisanales légères (1,4 kg la paire) Stevan11. J’ai fait ce choix de section dans une optique confort, mais les possibilités sont larges car le pneu existe en 26, 28, 32 et 35. Le montage a été facile sans qu’il soit besoin de faire un pré-montage avec chambre pour mettre en forme le pneu et le faire claquer.

Pirelli vélo Cinturato
Photo Philippe Aillaud

Mes premières sorties m’ont permis de trouver la bonne pression de gonflage. Pirelli préconise de gonfler entre 4 et 6 bars. Après avoir testé des pressions basses – qui étaient bruyantes sur la route et qui donnaient de la mollesse au vélo dans les relances – je suis remonté à 5 bars pour mes 68 kg. J’ai roulé sur les routes granuleuses des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et des Alpes de Hautes Provence le confort et le rendement sont bien là. Ce pneu, monté en tubeless, filtre bien les irrégularités du macadam. Très confiant dans sa résistance, je me suis même aventuré sur des tronçons de pistes et c’est passé sans problème ni crevaison.

Pneus Pirelli Cinturato
Le pneu passe sur les sentiers – photo Bike Café

J’étais précédemment équipé en Continental 4000 S Grand Prix avec chambre. En terme de performance, moyennant le réglage de la bonne pression de gonflage, c’est tout à fait équivalent. Par contre en confort il s’est avéré meilleur, grâce notamment au montage tubeless.

Pneus Pirelli Cinturato
Ce pneu monté en tubeless filtre bien les irrégularités du macadam – photo Bike Café

Pour la robustesse rien à dire : zéro crevaison, comme pour les « conti ». Pour la tenue de route : le pneu est très sûr il tient parfaitement en courbe et son accroche est très bonne. Je l’ai pas testé sur route mouillée et là encore il s’est montré très sûr dans les virages.

Ce Cinturato est très polyvalent. Il réunit performance et confort et s’avère être un pneu granfondo solide et efficace que l’on peut conseiller aux cyclos amateurs de longues distances.

Pirelli vélo Cinturato
Sur route mouillée après l’averse – photo Bike Café

Pour l’instant après 800 km pas de trace d’usure … Je vais continuer à l’user un bon moment mais il me fallait vous confier ces premières impressions. Je suis tout à fait confiant sur sa longévité.

Pirelli vélo Cinturato
Il tient parfaitement en courbe et son accroche est très bonne – photo Bike Café

Caractéristiques

Le tout dernier pneu vélo Pirelli, conçu pour optimiser confort et résistance à la crevaison, sans réduire la performance.

Doté de la gomme SmartNet Silica initialement conçue pour les sports automobiles, ce pneu est l’assurance d’une excellente tenue de route en toute condition, tout en garantissant une résistance à la crevaison optimale grâce à sa construction Armour Tech. Cette dernière associe un renfort en nylon à haute densité de tringle à tringle à un renfort en aramide ainsi que des fibres d’aramide dispersées dans la chape.

Pneus Pirelli Vélo Cinturato
Est-ce que je vais pouvoir y aller avec ces Cinturato ? photo Bike Café

• Mélange de gomme SmartNet Silica : grâce à leur forme effilée, les molécules évoluent de manière coordonnée afin de minimiser la résistance au roulement et d’optimiser la tenue de route
• Armour Tech Construction : renfort anti-crevaison en nylon à haute densité de tringle à tringle ainsi qu’un renfort en aramide et des fibres d’aramide dispersées dans la chape, pour une resistance optimale
• Functional Groove Design : L’angle, la profondeur et la distance entre les sculptures ont été étudiés afin d’optimiser les performances en terme d’évacuation de l’eau, de tenue sur route humide, de durée de vie, de confort et d’adhérence.
• Ideal Contour Shaping : Le profil du pneu a été modélisé sur ordinateur par itérations afin d’optimiser son comportement en toutes conditions.
• Carcasse 127 tpi

Un avis d’artiste …

J’ai essayé d’avoir l’avis d’artistes …

Pneus Pirelli Vélo Cinturato
Picasso à Vauvenargues – photo Bike Café
Pneus Pirelli Vélo Cinturato
Paul Cézanne au Tholonet – photo Bike Café

Je n’ai pas eu de réponse, mais le dessin du pneu est réussi puisqu’il garantit une bonne adhérence : c’est le principal.

Sections :

  • 700 x 26C (290 g)
  • 700 x 28C (320 g)
  • 700 x 32C (350 g)
  • 700 x 36C (380 g)

Prix : 49.90 €

Infos sur le site : https://velo.pirelli.com/fr

Prix : 49.90 € (45,99 € chez Cycle Tyres)

LEAVE A REPLY