L’annonce faite par SHIMANO sur ce nouveau dérailleur ne pouvait que nous intriguer. En effet, le célèbre fabricant japonais lance sur le marché un nouveau groupe, baptisé « ULTEGRA RX » censé répondre à certains besoins disons « hybrides », du Gravel au Cyclo-cross, en passant par les routes pavés, où la gamme actuelle route peut paraître parfois aux limites de ses capacités d’encaissement et la gamme VTT inadaptée dans ses braquets.

Dérailleur Shimano RX 8000
Dérailleur Shimano RX 800 avec une seule longueur de chape offrant une capacité théorique de 34 dents – photo Laurent

À ce jour, un seul produit compose ce qui est présenté comme un nouveau groupe : le dérailleur RX800. Il est décliné en version mécanique et électronique (nommé RX805), et avec une seule longueur de chape offrant une capacité maximum théorique de 34 dents.

Le test

Je vous propose à travers ce test de vous faire part de mon avis sur ce dérailleur après l’avoir utilisé environ 1500 km sur un GT Grade avec une chaîne SHIMANO Ultegra neuve et une cassette Ultegra R8000 11-32 neuve également. Le tout étant actionné par des leviers SHIMANO ST RS-685 dans les conditions suivantes :

Dérailleur Shimano RX 8000
Dérailleur Shimano RX 800 avec une Mavic Gravel Roc – photo Laurent

Après l’avoir réceptionné, il a été monté en lieu et place de mon dérailleur SHIMANO 105 sur mon GT Grade. Les différences cosmétiques sont d’ailleurs flagrantes tant le gabarit plutôt imposant, et le look du RX-800 fait passer le dérailleur 105 de la série 5800 pour un illustre produit des années 90. Un look gratifiant, avec des angles saillants et une finition exemplaire. À noter que ce dérailleur peut se monter également en « Direct Mount » pour les cadres compatibles.

Dérailleur Shimano RX 8000
Sur le dérailleur Shimano RX 800 les différences cosmétiques sont d’ailleurs flagrantes tant le gabarit plutôt imposant – photo Laurent

Sortant d’une saison de VTT XC où j’étais notamment équipé d’un dérailleur XT M-8000, je ne peux pas éviter de faire le parallèle entre ces deux modèles, tant ce RX-800 s’inspire du XT. Il possède notamment le même système SHADOW+, bien connu des VTTistes, qui augmente de façon très significative la tension de la chape. Avec une telle tension le risque de déraillement devient quasi-nul et ceci m’a été confirmé lors de mon utilisation.

Les premières sorties que j’ai pu faire confirme la qualité du « touché » SHIMANO, identique au reste de la gamme route, si on laisse le levier de verrouillage SHADOW+ sur OFF. Sur ON, l’indexation est plus ferme, et rappelle le XT, bien que l’usage de leviers « route » versus shifters VTT fausse la comparaison.

En utilisation Gravel, la différence est flagrante dans les descentes où sur les revêtements de mauvaise qualité. Selon le braquet utilisé, la chaîne se retrouve parfois peu tendue. Avec le RX-800 en position « ON » : la chaîne oscille beaucoup moins et ne vient pas agresser bruyamment la base droite du cadre.

Je vous passe plusieurs semaines de vélotaf avec ce montage, où le dérailleur a fait le job en se faisant oublier (c’est ce qu’on lui demande avant tout) pour directement vous amener sur la MAVIC Gravel Roc, la course Gravel du ROC D’AZUR 2018.

Mavic Gravel Roc 2018
Sur la Mavic Gravel Roc les conditions étaient sévères, voire très sévères pour le matériel – photo Sportograf

Comme vous avez pu le lire dans mon récit, les conditions étaient sévères, voire très sévères pour le matériel. J’irai droit au but : là aussi le dérailleur RX-800 s’est fait oublier. Bien évidemment, sachant à quoi m’attendre, le levier de verrouillage du SHADOW+ était sur ON dès le départ.

Au bilan, aucun saut de chaîne, malgré des passages sans ménagement sur des pistes pour VTT, une indexation ferme et constante. Une transmission certes devenue bruyante après les nombreux passages à gué et les conditions boueuses, mais un rôle parfaitement rempli par cet ensemble ULTEGRA.

En somme, une fois l’indexation bien réglée, il est difficile de trouver un défaut à ce nouveau dérailleur, si ce n’est peut-être un prix un peu élevé en version mécanique (et bien sûr hors de prix en version électronique Di2).

Caractéristiques

SHIMANO SHADOW RD+ (2×11 vitesses)

  • Stabilisateur de chaîne repris du modèle VTT
  • Bouton marche/arrêt
  • Compatible avec le modèle DUAL CONTROL LEVER route actuel
  • Différence avant max. : 16 dts
  • Capacité totale : 39 dts
  • Grand pignon : 34 dts max./ 28 dts min.
  • Petit pignon : 12 dts max./ 11 dts min.

Vous pourrez trouver toutes les caractéristiques de ce dérailleur ici :
https://bike.shimano.com/fr-FR/product/component/ultegra-rx/RD-RX800-GS.html

Prix : 119,95 € (mécanique) – 299,95 € (électrique Di2) sur Ultime Bike

LEAVE A REPLY