L’étude posturale, ou bike fitting, ne s’adresse pas qu’aux champions à la recherche d’améliorations de leurs performances. Trouver sa bonne position sur le vélo, est un élément essentiel de confort. Joffrey Degueurce est un jeune champion pistard, qui brille sur les anneaux de vitesse, mais c’est également un excellent bike fitter qui s’est lancé il y a deux ans dans cette activité en utilisant les technologies les plus modernes. Dans son arsenal d’outils, pour aider les cyclistes à trouver le meilleur réglage sur le vélo, il utilise le concept GebioMized. Ce système, choisi par Chris Froome et plusieurs grands champions cyclistes, permet d’analyser en dynamique les points de pression sur la selle afin de corriger sa position et éventuellement de choisir la selle qui vous conviendra le mieux.

Bien posé sur la selle

« La position de la selle est un facteur déterminant pour le confort et la performance chez le cycliste. Avec l’analyse  de selle selon le concept GebioMized, nous mettons en lumière des zones de fortes pressions. Nous adaptons une nouvelle stratégie pour réduire les points de contact entre le cycliste et la selle ainsi améliorer le confort et le rendement », explique Joffrey Degueurce. Joffrey réalise 3 à 4 réglages par semaine pour l’instant car il doit mener parallèlement l’activité du magasin de vélo et son entraînement de champion. « C’est difficile d’isoler les problèmes de selle des autres réglages sur le vélo. On peut difficilement le traiter seul. Les problèmes sur la selle peuvent être liés soit à un modèle inadapté, mais soit également et le plus souvent à un problème de pieds ou de guidon et il faudra replacer le problème dans la globalité. D’ailleurs depuis quelques temps je change moins les selles … », précise Joffrey. Si le cycliste a déjà fait un réglage ou une étude avant il peut venir avec et cela constituera la base de départ pour l’enquête.

GebioMized Bike Fitting
GebioMized Bike Fitting

L’analyse est effectuée dynamiquement, le cycliste étant assis sur son propre vélo ou sur un vélo de course ajusté en conséquence. De cette façon, la fonction biomécanique de la selle peut être vérifiée dans des conditions réelles et ajustée systématiquement.

La technologie de mesure GebioMized détermine la pression au niveau de la selle au moyen de 64 capteurs placés à l’intérieur d’une poche souple qui se place directement sur n’importe quelle selle. Le transfert de données, sans fil via WiFi, permet d’effectuer une analyse sur home trainer comme en condition réelle sur la route. Les données sont transférées via un transmetteur compact de la taille d’une boîte d’allumettes, parfaitement adapté aux analyses mobiles en dehors d’un laboratoire. La mise à l’échelle des couleurs montre la répartition de la pression dans les différentes zones

GebioMized Bike Fitting
GebioMized Bike Fitting

La cartographie de pression de selle GebioMized est un outil précis qui est continuellement développé par les ingénieurs de la marque afin d’offrir des mesures bio mécaniques des plus avancées.

 

 

 

De nouvelles selles

GebioMized Bike Fitting
Les nouvelles selles GebioMized

Depuis septembre GebioMized a commercialisé sa propre gamme de selles. « Nous avons entendu cette question du choix de la selle, maintes et maintes fois exprimée au fil des ans. Notre réponse arrive maintenant avec nos selles. Après plus de 15 ans d’expérience centrée sur l’utilisation de selles sur mesure pour le cyclisme, après plus de 50 000 analyses de nos cartographies de pression de selle sur des milliers et des milliers de cyclistes, nous avons décidé de présenter notre propre gamme », déclare-t-on chez GebioMized.

Selles GebioMized
Selles GebioMized

Les critères de choix :

La forme compte ! les modèles Sleak et Area sont disponibles sous deux formes différentes:

  • La forme en V est particulièrement adaptée aux athlètes qui roulent avec une pression sur le nez de la selle et au centre.
  • La forme en T offre un espace idéal pour les jambes lorsque la charge du cycliste s’accumule à l’arrière de la selle.

Ces selles existent en deux versions :

  • En version découpée pour les cyclistes à la recherche d’un « soulagement de la pression » maximal.
  • En version canal pour les coureurs qui recherchent une plus grande surface de contact.

Les corrections possibles

GebioMized Bike Fitting
Choisir une selle n’est pas une chose facile.

Au sortir de cette analyse en bike fitting la prescription pourra aboutir au choix d’une nouvelle selle en fonction des critères bio mécaniques du cycliste. Suivant le positionnement du bassin. Il existe des selles avec un appui un peu plus central ou plus arrière. Il existe également des selles ouvertes ou avec un canal selon l’usage. On peut être plus sportif et chercher un appui homogène ou on peut rechercher un peu moins de pression sur les os pour gagner en confort. « La largeur des ischions n’est pas un critère primordial, le plus important c’est de voir où le bassin se positionne. Si on met une selle large, le cycliste va compenser en cherchant un appui plus à l’avant, et inversement si on met une selle trop étroite on peut ne pas avoir assez de support. Il faut trouver la forme qui permet le mieux d’arriver à l’arrière de la selle. Il existe des formes en T et des formes en V », précise Joffrey, qui considère que la forme de la selle est plus importante que sa largeur.

Le diagnostic aboutit parfois au changement de la selle. Joffrey enregistre environ 30% de changement suite à une analyse GebioMized. Souvent ce sont les selles onstallées en première monte, de forme plate, qui manquent un peu de relief qui sont en cause. Elles ne permettent pas de soulager les pressions sur les tissus mous par la rotation antérieure du bassin. L’idéal est de ressentir une bonne position stable sur les os avec par contre un minimum de pression sur le périnée.

Infos sur GebioMized

Le site de Joffrey Degueurce

3 COMMENTAIRES

    • To Tom, Le corps humain supporte généralement la répétivité d’un geste si ce dernier respecte la biomécanique naturelle (sauf grave problème morphologique accentué par le pédalage).
      Lorsqu’un problème inflammatoire apparaît, c’est parce que cette biomécanique « naturelle » n’est pas respectée. Il faut donc chercher du côté des points d’appui. Et dans le cas des membres inférieurs, soit du côté du pied sur la pédale, soit du côté du bassin sur la selle (même si l’appui des mains peut influencer l’appui sur le selle).

LEAVE A REPLY