Désormais inscrits parmi les classiques du pneu gravel, les Allroad de chez Mavic ne sont certes pas une nouveauté, mais nous n’avions jamais publié d’essai approfondis de ce pneu incontournable, polyvalent et endurant. Dont acte.

Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Levons le voile (malgré les moustiques Camarguais) sur le Mavic Yksion Allroad XL – photo Dan de Rosilles

J’avais eu l’occasion, lors de la présentation de la gamme Mavic Allroad et des essais du Caminade Allroad, de rouler et d’apprécier le pneumatique gravel de chez Mavic, mais il fallait pouvoir le tester sur plusieurs mois, des terrains variés et plusieurs centaines de kilomètres pour se faire une opinion et produire un compte-rendu précis et détaillé d’un pneu qui, depuis sa sortie, brille autant par sa discrétion que ses nombreuses qualités.

Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Le Mavic Yksion Allroad XL, un pneu qui brille autant par sa discrétion que ses nombreuses qualités – photo Dan de Rosilles

Pour ce faire, j’ai testé le pneu dans sa version XL (traduisez : 700 X 40c), sur vélo léger en mode sportif, mais aussi chargé de bikepacking, sur de courtes et de longues distances et sur les surfaces les plus variées possible, du moins celles que m’offrent mes terrains de jeu favoris: Alpilles, Camargue, versants des Cévennes et plateaux des Grands Causses.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Les pistes sinueuses des Grands Causses ont été l’un des terrains sur lesquels j’ai testé les pneus Mavic Allroad – photo Dan de Rosilles

Un pneu à géométrie variable

Il faut dire que chez Mavic, les moindres détails ont de l’importance, et en l’occurrence, sous l’appellation générique « Allroad », on retrouve en fait trois pneus de tailles et de conception différentes, chacun d’entre eux ayant été conçu pour un usage spécifique : Au 30mm, l’endurance et les « dirt roads », saturées de nids-de-poule, de bancs de gravier, de pavés et d’herbe qui perce l’enrobé; au 35mm, la délicate mission d’absorber chemins agricoles, « strade bianche » et autres pistes rapides de gravel léger; enfin, au « XL » de 40mm la lourde tâche de supporter le bikepacking et de s’aventurer sur les plus caillouteux des DFCI, les singletracks sinueux et les pistes forestières.

A chaque taille, un design et un usage différent – photos Dan de Rosilles

C’est sur mon solide Sunn Cycloss, aux généreux passages de pneus et que j’utilise en bikepacking et dans les sorties gravel les plus engagées que j’ai décidé de monter les XL. J’ai, par ailleurs, eu l’occasion de tester la version 30mm sur une autre paire de roues pour des sorties route/endurance/dirt road/hiver et j’ai vraiment apprécié ce pneu dans cet usage. Mais parlons « pur » gravel, penchons nous sur ce XL, et voyons un peu ce qu’il a dans le ventre.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
C’est sur mon Sunn Cycloss de 1996 que j’ai monté les XL en 40mm – photo Dan de Rosilles

Montage

Pour commencer, je dois dire que le montage du XL s’est déroulé comme un compte de fée. Normal, utilisant des jantes Mavic au standard UST (Universal Standard Tubeless, inventé par Mavic), il aurait été étrange que la compatibilité entre pneumatiques et jantes ait été douteuse. N’empêche, l’aisance avec laquelle le montage s’effectue et avec laquelle le pneu claque mérite d’être soulignée.

Squirt Seal Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Je profite du montage du Mavic Yksion Allroad XL pour tester le préventif Squirt Seal – photo Dan de Rosilles

Profitant de ce montage pour tester également un préventif, je fais une infidélité à Mavic en utilisant le Seal de chez Squirt ; je dois dire qu’au montage et à l’usage, je ne trouve rien à redire à la qualité de ce liquide préventif, mais sans aucune crevaison à signaler sur plus de mille kilomètres de test, il m’est difficile d’en dire plus.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Bien respecter les sens de montage, dans un sens à l’avant, dans l’autre à l’arrière, pour un débourrage optimum – photo Dan de Rosilles

Sur mes jantes Mavic Open Pro de 26 mm de large(19 mm intérieur), entre les mâchoires du pied-à-coulisse, le pneu affiche un parfait 40mm de large, ça tombe bien car c’est exactement ce qu’on lui demande. À noter que pour faciliter l’évacuation de l’eau en préservant le pilote des projections, le pneu propose un sens de montage opposé à l’avant et à l’arrière, le chevron s’installant contre-intuitivement vers l’arrière sur la roue avant et vers l’avant sur la roue arrière.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Une fois monté, le pneu fait pile 40 mm – photo Dan de Rosilles

Le pneu est léger, plutôt rond, je retrouve avec plaisir un pneu peu sculpté, sans crampons protubérants, très proche du design du Terrene Honali que j’ai testé avec bonheur il y a quelques mois. Il faut dire que mon « style » de gravel, peu technique, orienté bikepacking et longue distance, s’accommode plutôt de pneus rapides et polyvalents, supportant bien la charge, accrocheurs en virage mais rapides sur les surfaces filantes. Il est temps d’aller expérimenter tout ça…

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Côte à côte, le Mavic Allroad (à g.) et le Terrene Honali (à d.), deux pneus a priori assez semblables – photo Dan de Rosilles

Comportement

Ce qui frappe d’emblée avec le XL, c’est son polymorphisme. On peut le gonfler beaucoup et envoyer sur la route ou sur du gravier fin en se faisant plaisir, dégonfler beaucoup pour passer les zones qui secouent. De demi-bar en demi-bar, je m’amuse à le tester sur une large fourchette de 2,2 à 4,8 bars ! Dans chacune des situations, le pneu est rapide (lorsqu’il est suffisamment gonflé) et accrocheur (lorsqu’il est suffisamment dégonflé !). Sur les flancs de La Gardiole, au dessus des étangs qui bordent Montpellier, les copains ont beau avoir des pneus largement plus cramponnés que les miens, j’accroche tout autant le calcaire qu’eux et, comme eux, je gravit allègrement.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Dans le massif de la Gardiole, sur les pistes roulantes, le pneu est rapide et accrocheur – photo Dan de Rosilles

Sur un vélo chargé de dix bons kilos de bikepacking, il suffit de rajouter deux bars pour retrouver la fiabilité et le confort du pneu sur les surfaces testées en mode « léger ». Le pneu est solide, et procure également un sentiment de sécurité. Structurellement, il encaisse parfaitement les aspérités mais ne se déforme pas dans les virages. Sur plus de trois cent kilomètres et six mille mètres de dénivelé en trois jours sur les Grands Causses, c’est très appréciable.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
En mode bikepacking, malgré 10 kg de chargement, le pneu est fiable et confortable – photo Dan de Rosilles

En ce qui concerne des terrains plus meubles, il reste fiable dans le sable mais a tendance à charger lorsque le granulat, mouillé ou humide, s’incruste dans les rainures du pneu. Dans la boue, il débourre assez mal, et même si je ne constate pas de problème rédhibitoire, je pense que ce pneu est quand même plus adapté aux conditions sèches qu’aux régions humides et boueuses. Dans ce cas, il vaudra mieux opter pour un pneu cramponné et prompt au débourrage.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Même s’il se comporte plutôt bien en conditions humides, je pense que ce pneu est plus adapté aux terrains secs – photo Dan de Rosilles

Le pneu idéal ?

Après plus de mille kilomètres sur un vélo chaussé de Yksion Allroad XL, je dois avouer que je ne suis pas loin d’avoir trouvé un pneu idéal pour le gravel que je pratique. Le pneu est fiable et solide, aucune crevaison, pas de signe d’usure prématurée. Sur mes terrains secs et globalement caillouteux, le pneu garde une étonnante virginité malgré l’intensité de mes sorties, le dénivelé, les routes rugueuses et le poids du vélo en bikepacking.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Malgré un usage intensif sur des terrains essentiellement caillouteux, le pneu semble quasi inusable – photo Yaya Bike

En ce qui concerne le pilotage, pour moi qui ne suis pas très technique, je me suis senti en sécurité, même dans les descentes les plus abruptes ; mais je suppose qu’un spécialiste du DH préfèrera un pneu plus accrocheur pour se faire. En montée, sur les pistes plus ou moins caillouteuses le pneu fait parfaitement le job,  pour peu qu’il ne soit pas trop gonflé; il ne faut d’ailleurs pas hésiter à le descendre sous les valeurs préconisées, pour profiter d’un moelleux et d’une accroche inégalables.

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
Bien que moins cramponné que la plupart des pneus de mes collègues de sortie, le Allroad tient la piste, et son rang – photo Dan de Rosilles

Le Mavic Yksion Allroad en 700 X 40c est, pour moi, assez proche du pneu idéal, dans la mesure où j’évolue essentiellement en milieu méditerranéen, sur terrain sec et que je ne souhaite pas changer de pneu lorsque je change de pratique, par exemple lorsque je passe d’une course rapide à un raid en bikepacking. Ici, dégonflage et regonflage sont les mamelles de la polyvalence. En terme de comportement, le Mavic Allroad s’est révélé proche du Terrene Honali, dont il partage aussi l’aspect « touring ». Ces deux référence ont aussi en commun un très bon rendement et procurent un sentiment de sécurité pour les pilotes de niveau moyen. Mais ce qui distingue nettement le Mavic Allroad de ses proches concurrents, c’est son étonnante solidité. Certes, à près de 60 Euros, le Allroad n’est pas donné, mais il s’agit du pneu le plus résistant que j’aie pu tester jusqu’alors ; d’une longévité exceptionnelle, il ne montre aucune trace d’usure après mille kilomètres sur des pistes caillouteuses et des goudrons rugueux !

Test Pneu Mavic Yksion Allroad XL
D’une solidité exceptionnelle, le Mavic Allroad ne montre aucune trace d’usure après mille kilomètres sur des pistes caillouteuses et des goudrons rugueux – photo Dan de Rosilles

Mavic Yksion Allroad 700 X 30c 59 €

Mavic Yksion Allroad 700 X 35c 59 €

Mavic Yksion Allroad XL 700 X 40c 59 €

6 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Dan et toute l équipe de Bike,

    L article résumé bien le comportement de ce pneu que je connais bien avec le Caminade. 6500 kms au compteur pour avant et arrière , le même train sans soucis majeur. Je refais le niveau de préventif tous les deux mois ou après crevaisons. Depuis le début trois crevaisons , perte de préventif, glue a l extérieur ( trous mineurs et ça évite les saletés et crevaisons à répétition)et niveau de préventif et c est réparé et ça tient. gonflage de principe à chaque sortie pour surveillance.
    Il est polyvalent, il mérite de jouer avec la pression sinon tu grippes moins bien, et mon utilisation est piste en forêt en Orléanais, plus route en Bretagne, DFCI dans le 66 et ce qui se fait de bien ailleurs, effectivement quand c est gras ça colle…..bon on décolle ..Je vais devoir changer pour limiter les effets de l usure. Je suis satisfait , je regarde les essais qui sortent mais Mavic me satisfait. confort polyvalence, robuste et va bien avec les jantes Mavic. Pourquoi se faire mal à la tête, …..je roule.juste un peu cher et peu de promo…..Contre fortune bon cœur.
    Cordialement et encore merci à Bike Café pour ces tests.

  2. Bonjour Dan

    J’utilise moi-même les Mavic Allroad sur mon Caminade et j’en suis très satisfait. Pneus solides, roulants et donnant confiance. J’ai vu que vous aviez roulé également avec la version de ces pneus en 700×30. J’aurai voulu avoir votre avis sur ces pneus car j’envisage de les monter sur mon Caminade pour l’hiver. J’habite en Belgique et chez nous l’hiver et fort humide et boueux dans les chemins. Je roule donc beaucoup plus sur route ( qui sont souvent en très mauvais état ). Merci d’avance.

    Axel

    • Bonjour Axel,
      Les Allroad en 30mm me semblent parfait pour des petites routes de campagne en hiver, telles que je les imagine chez vous : mauvais revêtements (nids de poule…), parties grasses et boueuses… Dans ce contexte c’est le pneu que j’utiliserais moi aussi.
      Bonnes sorties,
      Dan

  3. je roule avec Les Allroad en 30mm depuis plusieurs années dans l’est de la france super agréable il faut éviter la grosse boue( c’est plus de mon âge ) la ça c’est pas le top ,même sur chemin blanc il est très bien bon pneu comme 40 mm plus qu’a tester le 35mm

LEAVE A REPLY