Est-ce que le mot « Gravel » serait devenu aujourd’hui un mot magique pour cibler un marché en pleine euphorie ? … Peut-être, mais pour beaucoup d’équipements ce qualificatif a réellement du sens, car il s’agit avant tout de proposer aux pratiquants des produits adaptés à cette pratique particulière. Cette remarque s’applique principalement aux roues qui sont, comme vous le savez, des éléments essentiels au rendement et à la performance des vélos. La diversité des terrains sur lesquels nous évoluons avec nos gravel, rend l’équation confort / performance un peu plus complexe pour exploiter au mieux la fameuse polyvalence du gravel.

Test des roues gravel Duke
Les roues gravel Duke World Runner 25 – photo Philippe Aillaud

Tous les fabricants de roues s’y sont mis : Mavic avec sa série Allroad, DT Swiss cette année, … Le montage à la carte était déjà sur ce créneau, et JPRacing avec sa marque Duke propose désormais, grâce à un configurateur en ligne, des roues gravel que vous pourrez customiser en fonction de votre besoin. Nous avons testé les World Runner 25 sur nos pistes cabossées des Bouches-du-Rhône, voici le retour de ce test.

Les présentations

Test des roues gravel Duke
Les jantes en aluminium font 22 mm entre crochets – Photo Philippe Aillaud

Spécifiquement conçues par Duke pour le gravel, les jantes en aluminium pour freinage à disque font 22 mm entre crochets, afin que les pneus puissent s’épanouir et afficher une belle rondeur. La largeur externe est de 26 mm pour une hauteur de 25 mm : un ratio quasi de 1 que l’on retrouve dans le profil, ce dernier étant plus près du carré que du triangle. Cela permet d’implanter les rayons avec une asymétrie de 2 mm afin de rééquilibrer les tensions des deux nappes pour plus de rigidité et de durabilité.

Test des roues gravel Duke
Photo Philippe Aillaud

Elles sont bien sûr compatibles tubeless et montées à la main sur des moyeux allant, par prix croissant, des Bitex aux Chris King. Pour un ensemble jantes/moyeux, le configurateur du site de jpracingbike.com permet de personnaliser, outre les axes de moyeux, le corps de roue libre, le type de rayons, le nombre de rayons (24 ou 28), la ligature, la couleur des écrous ainsi que celle des stickers et aussi la couleur des valves ! De plus, des demandes spécifiques peuvent être exprimées : écrous laitons, stickers spécifiques, … Donc chacun devrait trouver roues à ses pneus en fonction de son budget et de ses désidératas.

Test des roues gravel Duke
Les roues gravel Duke World 25 montées sur un GT Grade 2015- photo Philippe Aillaud

Notre paire de test, configurée pour être montée sur un GT Grade 2015 ( axes en 15×100 et 135 QR). Elle est équipée de moyeux DT Swiss DT350 CL avec 24 rayons Sapim CX Ray pour la roue avant, et 28 de ces mêmes rayons pour la roue arrière, le tout avec des écrous en alu. Des stickers oranges avec des valves assorties égaillent le noir omniprésent de la monture et de ses roues.

Test des roues gravel Duke
Photo Philippe Aillaud

Annoncées à 1,6 kg la paire, elle sont mesurées à 1,665 avec les scotchs d’étanchéité, valves, bouchons et stickers, avec la réserve que notre peson n’a pas été étalonné au pavillon de Sèvres …

Montage

L’installation d’une paire de Hutchinson Overide tubeless en 38 pour l’avant et 35 à l’arrière (clearance maxi du Grade) se fait sans problème : installation plutôt facile pour passer la seconde tringle et montage au compresseur instantané, sans mouillage préalable des tringles (les pneus ayant déjà roulés). Après injection du préventif (de l’ordre de 40 ml) et un petit roulage sur quelques centaines de mètres, pas de perte de pression le lendemain.

Test des roues gravel Duke
Avec les Vittoria Terreno – photo Philippe Aillaud

Des pneus Victoria Terreno zero, comparables aux Overide en taille et destination, étant aussi en test à Bike Café, leur montage sur les jantes fût un peu plus difficile, sûrement du à leur état vierge de tout montage.

Nos roues de référence

Les roues habituelles du GT Grade sont un montage artisanal un peu équivalent : moyeux Bitex, mêmes rayons mais en 28/28 sur des jantes carbone non asymétriques avec des dimensions identiques mais un profil de jante plus triangulaire, pour un poids un peu supérieur à 1,5 kg.

Essai

Test des roues gravel Duke
Jeu égal avec des roue carbone – Photo Bike Café

Sur les terrains habituels du pool Bike Café Aix, je n’ai constaté aucune différence notable avec les roues de référence, tant en piste qu’en route. Cela peut paraître décevant, mais que des roues à jante alu fassent jeu égal avec des roue carbone est en soit un beau résultat.

Le léger surpoids de l’alu ne se fait pas sentir et le gain en confort, s’il y en a un, est minime. Soit ces jantes carbone sont  tolérantes, soit ces alus sont rigides. La différence est surtout perçue au niveau de l’oreille : le Bitex à une roue libre à cliquet (donc un bruit classique) et le DT un RL à rochet, plus feutré et plus grave.

Nous avons aimé le rendement et la rigidité latérale de ces roues. Elles correspondent parfaitement aux critères l’on peut souhaiter avoir sur une roue de gravel. Le montage asymétrique permet d’équilibrer les tensions et améliore le rendement. Elles peuvent recevoir des pneus de large section en montage tubeless. La customisation sticker couleur des valves est un élément intéressant pour personnaliser votre vélo. Le rapport qualité / prix est très correct.

Paire de roues montée avec des moyeux DT350 CL et des rayons Sapim Cx-Ray.

Prix : à partir de 660€ (750 € pour notre paire en test).

Configurateur sur le site de JP Racing

Voir également le réseau des magasins partenaires de la marque DUKE

LEAVE A REPLY