La Marque américaine BERN a développé une large gamme de casques, pour des univers gravitant autour des sports de glisses et du vélo en général. Une gamme d’ailleurs très étoffée en ce qui concerne le milieu du vélo urbain, avec pour leitmotiv un design poussé. Quelques modèles sont néanmoins dédiés à un usage plus sportif, notamment un modèle VTT XC, et un modèle pour la route et le gravel, en l’occurrence le FL-1 PAVE qui nous intéresse aujourd’hui.

Test du casque BERN FL-1 PAVE
Le casque BERN FL-1 PAVE

La visière, un détail important

Le modèle qui m’a été proposé en test est la version disposant d’une visière de type casquette de cyclisme. En revanche, il ne disposait pas du système de protection additionnel MIPS, qui est proposé en option. Un système que l’on retrouve sur des casques haut de gamme, plus onéreux pour la plupart que ce FL-1 PAVE, même avec le surcout de l’option MIPS. Si le sujet sur ce dispositif vous intéresse, voici le site MIPS, plutôt bien réalisé pour en savoir plus :  https://mipsprotection.com/.

Rassurez-vous, il existe dans d’autres coloris que dans cette livrée noire, qui a l’avantage de se marier aisément avec n’importe quelle tenue, mais qui n’est clairement pas un avantage d’un point de vue « sécurité » sur nos routes !

J’ai pu tester ce casque durant environ 3 mois, où il a protégé ma tête quasi-chauve sur des sorties de durées variables allant de 1 heure à 8 heures. J’ai pu notamment l’utiliser pendant plusieurs ascensions du Mont Ventoux, dans des conditions météo encore estivales, ainsi qu’autour de la Loire, dans des conditions bien plus humides et fraîches … Cependant, sur cette période je n’ai pas eu l’occasion de chuter. Vous m’excuserez donc de ne pas pouvoir me prononcer sur ce point, bien que le casque soit bien évidemment conforme aux normes de sécurité en vigueur chez nous.

Présentation

Au déballage, la première impression est la belle finition du produit. Confirmé à l’usage, on est en présence d’un casque de qualité. Visuellement, c’est vrai que la petite visière en textile apporte un supplément d’âme non négligeable, qui valorise le produit.

Pour l’ajuster, on retrouve le fameux système BOA au serrage très efficace. À noter que l’ensemble d’ajustement peut se déplacer également verticalement, grâce à un choix de deux positions. Toujours à l’arrière du casque, vous trouverez deux petits trous destinés à recevoir un feu rouge à LED, optionnel.

Test du casque BERN FL-1 PAVE
Sur le casque BERN FL-1 PAVE on retrouve le fameux système BOA – photo Laurent Biger

Dès les premiers kilomètres, mais surtout tout au long des différentes sorties, j’ai réellement apprécié le confort de ce casque. Même au bout d’une journée complète sur le vélo, celui-ci ne m’a jamais gêné, et s’est fait agréablement oublier. En cela, le faible poids d’environ 300 gr n’est certainement pas étranger à cette performance.

Test du casque BERN FL-1 PAVE
Le casque BERN FL-1 PAVE est confortable, au bout d’une journée complète sur le vélo, celui-ci ne m’a jamais gêné, et s’est fait agréablement oublier – photo Laurent Biger

Sur le Mont Ventoux, j’ai pu noter que les coussinets, incluant celui de la visière, se sont montrés efficace pour absorber la transpiration, et la partie frontale n’est pas pour autant trop épaisse comme j’ai pu déjà le constater sur d’autres casques, bien trop chaud pour ce type d’efforts. La visière, hormis son rôle esthétique, est agréable courant les journées ensoleillées, et également face à la pluie en protégeant bien les lunettes.

Test du casque BERN FL-1 PAVE
Sur le casque BERN FL-1 PAVE les coussinets, incluant celui de la visière, se sont montrés efficace pour absorber la transpiration – photo Laurent Biger

En revanche, cette visière peut devenir gênante selon votre monture. Je m’explique, si vous êtes sur un vélo avec une position très relevé, vous ne serez pas concerné, mais si votre monture est plutôt sportive, avec une selle légèrement plus haute que votre cintre, alors vous serez gêné dans les descentes par cette visière. Celle-ci vous obligera à devoir relever encore plus votre tête, de quelques degrés, afin de voir votre route. Un détail loin d’être anodin sur de longues descentes en montagnes. Malheureusement le système n’est pas conçu pour incliner efficacement la visière vers le haut. Courant mes sorties sur le Mont Ventoux, j’ai d’ailleurs voulu l’enlever, mais on se retrouve alors sans coussinet sur la partie frontale. Il faut donc bel et bien repasser par la généreuse collection d’accessoires de BERN pour avoir un coussinet sans visière… Ou le bien sûr choisir la version sans visière.  A noter également que ce casque ne dispose pas de filet anti-insectes.

Test du casque BERN FL-1 PAVE
Avec le casque BERN FL-1 PAVE la visière peut devenir gênante dans certaines conditions de descentes en montagne – photo Laurent Biger

Conclusion

Pour conclure, hormis le fait de devoir disposer ou de choisir d’un autre coussinet frontal que la visière et si vous avez une position relativement sportive, ce BERN FL-1 PAVE est une réussite. Tant au niveau confort qu’esthétique, j’ai trouvé qu’au milieu des casques du commerce, qui se ressemble tous bien souvent, celui-ci possède une personnalité plus marquée. Il pourra d’ailleurs devenir un casque « unique » pour ceux qui roulent « Vélotaf » la semaine, et de façon plus sportive le week-end. Presque un sans-faute si ce n’est l’absence de filet anti-insectes. Doté d’un bon rapport qualité/prix, ce casque américain est très bien placé face à la concurrence.

  • Prix public de la version essayé : 105 €
  • Poids de la version essayée (L) sans système MIPS, avec visière : 300 g
  • Tailles disponibles :
    • Small- 52-55.5cm
    • Medium- 55.5-59cm
    • Large- 59-62cm

Lien du fabriquant : https://www.bernhelmets.com/products/fl-1-pave

Distributeur français : https://www.triangle-sarl.com/

Explication du système MIPS : https://mipsprotection.com/

 

LEAVE A REPLY