Limar est une des marque leader sur le marché du casque cycle, avec notamment une gamme relativement haut de gamme, qui continue à équiper beaucoup d’équipes professionnelles. Pour ma part, c’est une marque je connaissais déjà relativement bien, puisque je roule depuis plusieurs années maintenant avec le haut de gamme route et un modèle enduro pour le VTT. C’est donc sans hésiter que j’ai voulu tester ce nouveau modèle, qui se veut, selon la marque, clairement orienté « Gravel »

Casque Limar Air Star et lunettes Limar Kona.
Casque Limar Air Star

« LIMAR AIR STAR: A SOUL FOR GRAVEL, A HEART FOR THE NIGHT »

Avec un slogan de la sorte, cela annonce être un sacré programme ! Sincèrement, arrêtons là le suspense, ce casque possède à peu près les mêmes caractéristiques que le restant de la gamme route. Il n’y a donc pas de spécificités particulières qui le rendent plus « gravel » qu’un autre casque de la gamme.

Et ce n’est pas un mal, car Limar maitrise parfaitement son sujet. Longtemps réputés comme étant les plus légers au monde, les casques Limar mettent toujours en avant un poids très faible (même si la concurrence a depuis comblé son retard) et une finition exemplaire. En cela, l’AIR STAR, qui représente l’entrée de gamme, ne déroge pas à la règle et on ne peut que s’en réjouir.

La finition est au rendez-vous, et elle offre un rendu très qualitatif. Il est même difficile sur ce point de le départager des modèles plus onéreux de la marque que je possède. L’AIR STAR est équipé d’un éclairage arrière à LED, ce qui est peut-être bien évidemment un critère de choix.

Casque Limar Air Star et lunettes Limar Kona.
Casque Limar Air Star avec l’éclairage

C’est désormais de plus en plus en vogue sur les casques du marché d’avoir un éclairage arrière. Alimentés la plupart du temps par une pile au lithium CR2032, ces systèmes ont une excellente autonomie. Cependant, et l’AIR STAR n’y échappe pas, considérez plutôt ce feu rouge clignotant comme un éclairage d’appoint, pour compléter un éclairage plus sérieux sur votre vélo.

Il aura malgré tout le mérite d’exister et sera bien utile lorsqu’une sortie s’est rallongée involontairement pour des causes qui nous échappe parfois (casse mécanique, crevaison, …) et permettra de rallier le domicile dans des conditions acceptables de sécurité.

À l’usage, ce casque m’a surtout étonné par son flux d’air impressionnant. C’est une qualité réellement marquante, même à des vitesses faibles. Ayant un crâne quasi dénudé et la plupart du temps rasé de près, je ressens particulièrement bien ce genre de chose et je peux vous assurer que ce modèle est très réussi sur ce point !

Pour le reste, on retrouve le sérieux de la marque avec un ajustement par molette précis et efficace, et un ajustement vertical également possible. Le seul reproche est l’absence de filet anti-insectes, ce qui peut être légitimement rédhibitoire dans certaines régions. Il faut monter en gamme pour le voir apparaitre.

nettes Limar Kona.
Sur les pistes – Crédit photos : Denis CAUVIN

Nous sommes donc en présence d’un très bon produit, développé par une marque en pointe dans le domaine. On ne peut que se féliciter que LIMAR décline désormais des modèles plus accessibles, tout en gardant les innovations en matière de poids et de ventilation qui ont fait la réputation de la marque italienne.

Tailles et poids :

  • M (53-57 cm) : 230 g
  • L (57-61 cm) : 250 g

Prix public : de 60 à 90 € environ
Site LIMAR : https://limar.com/air-star/

Lunettes Limar Kona

Pour compléter cet article dédié à Limar, j’ai pu tester également les lunettes KONA. Dans le haut de gamme proposé par la marque italienne, celles-ci sont livrées avec un total de 3 verres interchangeables, pour s’adapter aux différentes conditions d’utilisations, ainsi qu’un étui rigide de belle facture.

Casque Limar Air Star et lunettes Limar Kona.
Lunettes Limar Kona.

À l’utilisation, j’ai apprécié la légèreté de ce modèle et la grande surface de protection, qui protège bien du flux d’air à haute vitesse, tout en restant relativement bien ventilées. Elles sont également stables et ne glissent pas, grâce à un appui nasal efficace. Le look, sportif, reste cependant assez sobre et pourra se marier facilement avec n’importe quel casque, y compris un casque VTT.

Casque Limar Air Star et lunettes Limar Kona.
Du côté du Ventoux – Crédit photos : Gaëtan SORBIER

En conclusion, une bonne paire de lunettes pour notre pratique, mais sans innovation particulière, ces KONA vont avoir du mal à se démarquer véritablement des produits de la concurrence.

  • Châssis en Grilamid TR90.
  • Lentille en Polycarbonate 6C, écran anti-rayures, cat. 3, avec système de circulation d’air antibuée, système de lentilles interchangeables avec 1 fumé cat.3, 1 clair cat.0 et 1 orange cat.1.
  • Étui rigide et chiffon de nettoyage inclus

Prix Public : environ 90 €
https://limar.com/shop/eyewear/kona/

 

 

LEAVE A REPLY