Photo Hugues Grenon

Ah ces gourdes de vélo ! Panoramix aurait certainement crié au scandale s’il avait vu le nombre de bidons utilisés par chaque cycliste au cours de sa vie. Sans compter qu’ils auraient donné certainement un goût « spécial » à sa potion magique.

Avez-vous déjà compté leur nombre dans vos armoires, ou la quantité que vous avez utilisée depuis que vous faites du vélo ? Pour ma part, je n’ai pas osé les recenser mais cela se compterait par plusieurs dizaines à coup sûr …

Indispensable à notre hydratation

Objet publicitaire remis lors d’une course, d’une randonnée ou d’un évènement et qui va finir à la poubelle ou dormir au fond du placard au bout d’un moment, car pas raccord avec sa monture, ses goûts ou la contenance recherchée. Objet jetable, recyclable parfois en fonction du plastique utilisé et des consignes de tri. Objet « volant » pas toujours identifiés sur le Tour de France (environ 35.000 bidons utilisés par les coureurs en 3 semaines de course), bien que depuis quelques années des zones de collectes sont mises en place selon l’article 6 du règlement du Tour de France « Une zone de collecte des déchets est mise en place en entrée et en sortie de zone. Les coureurs sont incités à ne jeter leurs déchets, bidons et tout autre objet que dans cette zone aménagée ».

Objet qui, au bout d’un certain temps, donne un goût au breuvage, car difficile à entretenir, même si des progrès ont été faits à ce niveau ces dernières années au niveau des matériaux utilisés.

Cela fait plusieurs années que je réfléchis, teste et cherche des solutions alternatives plus durables, plus simple d’entretien et préservant le goût. Et force est de constater que l’offre est très limitée.

J’avais repéré les gourdes Klean Kanteen, il y a fort longtemps déjà mais j’hésitais encore à franchir le pas. J’avais eu quelques échos sur le faible contenant d’eau ce qui me paraissait rédhibitoire. Un échange bref sur FB sur ce sujet avec Arnaud Manzanini qui s’est équipé récemment m’a rassuré. Les voici commandées en deux contenances et vite utilisées !

Test des gourdes Klean Kanteen
Deux bidons sinon rien par ce temps chaud ! Photo Hugues Grenon

Klean Kanteen

Klean Kanteen est une société américaine basée dans le Colorado et créée en 2004 par deux personnes, une sœur et son frère, toujours à la tête de l’entreprise. Ils étaient soucieux de proposer une solution d’hydratation durable et recyclable avec le moins de plastique possible et sans BPA. La société est restée « familiale » et à taille humaine elle est engagée dans une démarche éco-responsable dont vous trouverez les détails sur le site.

Test des gourdes Klean Kanteen
On refait les niveaux au café vélo ! Photo Hugues Grenon

Caractéristiques :

  • Corps 100% inox.
  • Bouchon sport en PolyPropylène certifié sans BPA. Bouchon à pipette anti-fuite et anse pour transport par mousqueton ou sangle si besoin.
  • Deux contenances existantes : 0,532 l et 0,8 l.
  • Non isotherme.
  • Diamètre du goulot : 44 mm.
  • Hauteur : 276 mm pour la 0,8 l, 225 mm pour la 0,5 l
  • Diamètre : 72 mm compatible avec les porte-bidons classique.
  • Couleurs disponibles : inox brossé ou 9 couleurs au choix.
Test des gourdes Klean Kanteen
Chacun trouvera sa couleur à assortir à sa monture, Photo Klean Kanteen
Test des gourdes Klean Kanteen
Autres bouchons adaptables
Test des gourdes Klean Kanteen
Poids vérifiés
  • Poids vérifié : 206 g pour la 0,8 l et 179 g pour la 0,5 l.
  • Bouchon vendu à l’unité si besoin. Poids du bouchon : 42 g.
  • Fabrication : Chine.
  • Prix moyen constaté : 22 € la 0,8 l et 20 € la 0,5 l.

Mon retour d’expérience

Avant d’acheter pensez à vérifier les hauteurs des bidons par rapport à vos cadres et aux emplacements de porte-bidon surtout si vous avez des petits cadres VTT comme c’est mon cas. Si besoin, il existe des solutions pour décaler les porte-bidon ou en rajouter sur le cadre.

Utilisez des porte-bidons plastiques ou composites qui rayeront moins les gourdes et surtout permettront de les sortir plus facilement et sans bruit. Inox sur alu ne font pas bon ménage.

Les + :

  • La durabilité de l’inox.
  • Le recyclage possible de la gourde (corps et bouchon).
  • La saveur préservée de l’eau et des breuvages sans aucun arrière goût.
  • Le débit excellent et adapté aux cylistes.
  • Le bouchon qui est pratique et agréable en bouche.
  • L’absence de fuites au niveau du bouchon ce qui arrive parfois avec d’autres gourdes.
  • Le nettoyage aisée de la gourde. Pour le bouchon il faudra être soigneux et bien le sécher.
  • Le remplacement du bouchon si besoin à l’unité.
  • Le look du modèle inox brossé et le choix des autres coloris disponibles.
  • Le prix : certes élevé au regard d’un bidon traditionnel mais comme la gourde vous fera certainement de très nombreuses années, au final c’est certainement une économie…

Les – :

  • La hauteur par rapport à la contenance. A hauteur équivalente on perd environ 200 ml minimum. Ce n’est pas dramatique mais c’est à souligner tout de même en fonction des choix et besoins d’hydratation de chacun. En corrélation, sur les petits cadres VTT, il faudra faire un choix de contenance moindre ou trouver des solutions d’adaptation comme j’ai pu faire sur le mien.
  • Les rayures inévitables à la longue mais ce n’est que de l’esthétique et cela se patine avec le temps pour la version inox brossé. A voir si les modèles en couleurs ne se rayent pas trop vite et facilement ?
  • Le poids ? Inconvénient pour les adeptes du light uniquement sinon pas dramatique du tout…
Test des gourdes Klean Kanteen
Gourdes inox brossé légèrement marquées et patinées, Photo Hugues Grenon

On en rêve :

  • Un bouchon avec encore moins de plastique.
  • Moins de hauteur ou du moins un meilleur rapport hauteur / contenance pour les gros buveurs ou rouleurs au long cours (1 litre). En France en général on trouve assez aisément où recharger ses bidons mais tout dépend des rides et endroits roulés.
  • Plus de choix et/ou propositions de gourdes dans cet esprit.
  • Une offre avec fabrication française ou européenne car actuellement fabriquée en Chine.

Pour conclure

Ces gourdes sont une réussite et sont dotées de nombreux avantages et sans défaut rédhibitoire. Je ne regrette pas mon choix et elles vont m’accompagner durant de nombreuses années je pense.

Notons qu’il existe une version isotherme mais restant à tester car diamètre de 73 mm au lieu des 72 mm classiques, le bouchon sport est compatible mais à acheter séparément et la contenance moindre.

Vous trouverez ces gourdes Klean Kanteen sur différents sites internet.

À quand d’autres alternatives plus locales ? Ce serait l’idéal et dans la logique recherchée d’un tel achat.

7 COMMENTAIRES

  1. Je ne suis pas un spécialiste des bidons (poche à eau en vtt) mais lorsque j’utilise un bidon, il m’arrive assez souvent de le presser pour augmenter le débit. Comment cela se passe t il avec un bidon rigide ?

  2. J’ai des gourdes en inox (achetées moins de 10€ sur un site chinois bien connu) dont le bouchon est aussi en inox à vis.
    De toutes façons je suis obligée de m’arrêter pour boire car je ne sais pas boire en roulant.
    J’ai fait ce choix pour les mêmes raisons, le plastique donne un goût désagréable à toutes les boissons, le plastique c’est vraiment pas écolo et j’ai peur que des particules migrent dans le liquide.
    Je ne regrette pas du tout mon choix, de plus ça garde la température du liquide légèrement plus longtemps que les contenants plastiques (que ce soit chaud ou froid), par contre évidemment ce n’est pas isotherme, mais y’a une différence avec les bidons plastiques.

  3. A propos on trouve des gourdes en inox avec bouchon en plastique chez Intersport à 6.9€ pour la 1 litre et à 5.9€ pour la 0.5 litre.
    J’en ai une et hormis le bouchon en plastique (affaire d’avis ça), elles sont top.

  4. Suite à l’article j’ai cherché un peu sur internet un revendeur klean kanteen et je n’ai rien trouvé d’autre qu’Amaz.. Donc niet. Du coup j’ai acheté une paire de bidons Élite Syssa, c’est très très bien. Ma crainte c’était le débit mais la tétine est plutôt bien foutue pour ça. Par contre le cache tétine a été démonté illico car pas adapté au gravel. Encore merci pour l’article et le commentaire de Frank

    • On trouve les gourdes Klean Kanteen sur plusieurs sites dont materiel-aventure et snowleaderpar exemple. Les bidons Elite Syssa sont également une très bonne alternative effectivement. Le bouchon et la tétine sont très faciles à démonter et nettoyer. Le débit est parfait aussi. Et la contenance très correcte avec 0,75 l. Seul le protège bouchon/tétine transparent ne sert à rien (on peut le couper) car difficilement manipulable en roulant… On les trouve en Inox chez Décathlon et en Alu sur le site Elite (pas de référence Inox sur le site Elite). Prix : 10 €. Quelques soucis de fuites recensées chez certains utilisateurs. RAS à signaler de mon côté mais il faut bien serrer.

LEAVE A REPLY