Les chambres à air n’ont pas dit leur dernier mot, face à l’avalanche de solutions tubeless, y compris dans des sections de pneus modestes. Les chambres en latex ont toujours la cote, la solution Tubolito est venue jouer au trouble fête dans cet univers un peu classique depuis l’invention de John Boyd Dunlop en 1887. Avec Aerothan Schwalbe apporte, dans ce segment, une solution assez séduisante, mais il faudra en payer le prix.

La chambre à air Schwalbe Aerothan
41 g en 700 x 28 pour la chambre à air Schwalbe Aerothan

Imaginez une chambre à air révolutionnaire, qui affiche des valeurs supérieures aux produits classiques en terme d’élasticité, de poids et de résistance à la perforation. Cette petite merveille, sans caoutchouc, qui pèse le poids d’une plume s’appelle Aerophan et elle a été mis au point par Schwalbe.

100 grammes de moins

100 grammes en moins sur le vélo de course, protection anti-crevaison pour les randonneurs extrêmes ou pression d’air autour d’un bar sur un VTT sans augmenter le risque de crevaison : c’est tentant et c’est désormais une réalité grâce au nouveau polyuréthane thermoplastique appelé Aerothan.

Avec la chambre Aerothan, les cyclistes vont disposer d’un produit particulièrement performant. Elle est beaucoup plus robuste et résistante que les chambres en butyle, latex ou autres plastiques.

La chambre à air Schwalbe Aerothan
La chambre à air Schwalbe Aerothan

Une telle chambre à air transparente, qui pèse 41 grammes, est innovante à plusieurs égards : « Depuis plus de cinq ans, nous avons perfectionné le matériau dans les moindres détails en collaboration avec BASF et avons innové. C’était la seule façon de combiner les opposés apparents d’un poids minimal et d’une résistance maximale à la perforation », déclare Felix Schäfermeier, chef de produit Schwalbe. « Le résultat a dépassé nos attentes ! » Le matériau, un polyester-polyuréthane thermoplastique, impressionne par ses vertus physiques exceptionnelles : haute résilience, résistance à la traction unique, amorti exceptionnel, résistance à la chaleur extrême et résistance à l’usure maximale. Et bien sûr, il est recyclable.

Résistance à la perforation et de facilité d’utilisation.

Les tests comparatifs avec d’autres modèles mettent en avant de manière impressionnante ces propriétés dans la chambre à air Aerothan. Par exemple, le test du piston simule la pénétration d’un petit objet, tel que des graviers. C’est ce qui provoque de nombreuses crevaisons. Ici, Aerothan dure 2 fois plus longtemps que les autres matériaux : 47 Newtons sont nécessaires pour percer le tuyau Aerothan – plus de 2 fois la valeur qu’avec d’autres matériaux. Même dans le test de « morsure de serpent » avec une guillotine, la nouvelle chambre de Schwalbe peut résister à des niveaux nettement plus élevés que les chambres en butyle, en latex ou en plastique. Sa résistance à la chaleur est également remarquable : il a été testé à des températures supérieures à 150 ° C à 78 km / h sur nos bancs d’essais spéciaux.

La chambre à air Schwalbe Aerothan
Aerothan impose sa légèreté avec 41 grammes pour les vélos de course, 61 pour les cyclistes polyvalents et 81 pour le VTT.

En termes de poids, Aerothan impose sa légèreté avec 41 grammes pour les vélos de course, 61 pour les cyclistes polyvalents et 81 pour le VTT. Et sur le test de résistance au roulement, il est à peu près au même niveau que les systèmes latex et tubeless, généralement les plus rapides.

La stabilité dimensionnelle du matériau offre d’autres avantages. Les tubes Aerothan n’éclatent pas brutalement, mais l’air s’échappe lentement en cas de défaut. Même avec une pression d’air extrêmement basse, il conserve sa forme et la manipulation est stable – les crevaisons ne font plus peur. Aussi, le montage devient beaucoup plus facile : la chambre ne glisse pas et ne peut pas se coincer.

Sur Route

Comme tous les produits Schwalbe, cette nouvelle chambre à air n’a pas seulement été créé en laboratoire, mais a été perfectionné au cours de milliers d’essais. Les cyclistes professionnels, les triathlètes, les vététistes de la Coupe du monde et les cyclistes du monde ont fourni de précieux commentaires aux développeurs. Y compris Patrick Lange, Champion du Monde Ironman Hawaii 2017 et 2018. Sa conclusion : « Aerothan est mon premier choix. D’une part, parce que par rapport aux chambres à air conventionnelles, 100 grammes peuvent être économisés par paire de pneus. D’autre part, je suis enthousiasmé par la faible résistance au roulement : la différence est particulièrement perceptible lors de l’accélération. »

Retrouvez plus d’infos et le test réalisé sur Pumped le blog de notre partenaire Cycletyres.

Nous effectuerons le test de ces chambres dès que possible. Cette annonce est intéressante mais le prix autour de 30 € la chambre va calmer nos ardeurs …

LEAVE A REPLY