Annonce

Accueil ÉVÉNEMENTS Le parcours de la Transcontinental Race 8 se dévoile

Le parcours de la Transcontinental Race 8 se dévoile

0
Le parcours de la TCR#8, course d'ultra-cyclisme sur route la plus célèbre

Après une année “blanche” pour la reine des courses d’ultra-cyclisme, la Transcontinental Race (TCR) reprend du service l’an prochain, pour son 8e opus, avec un grand départ prévu de Brest le 27 juillet prochain.

Pourquoi de Brest ? Parce que c’était l’arrivée de la dernière édition de la TCR#7 qui avait vu l’Allemande Fiona Kolbinger s’imposer en août 2019 au terme d’un périple de plus de 4 000 kms parcourus en un peu plus de 10 jours (10 jours, 2 heures et 48 minutes, pour être exact).

L’Allemande Fiona Kolbinger s’imposer en août 2019 au terme d’un périple de plus de 4 000 kms – photo TCR

Notre confrère Jérôme avait interviewé la lauréate de la TCR, dans un échange assez sympathique à retrouver sur Radio Cyclo.

Annonce

La TCR est la plus célèbre des courses d’ultra-cyclisme en autonomie, se caractérisant par un lieu de départ, un lieu d’arrivée et des points de passage obligatoires à valider avec des fenêtres temporelles assez exigeantes. Ici, pas question de rouler en mode cyclotouriste si l’on souhaite être classé et finisher. Il s’agit bien d’une course et pendant toute la durée de l’épreuve, c’est un véritable contre la montre pour bon nombre de concurrents souhaitant passer les barrières horaires dans les temps. Généralement, les concurrents parcourent entre 250 et 400 km par jour, pendant une dizaine de jours pour les plus rapides et presque 3 semaines pour les plus “lents”.

L’édition 2019 de la TCR#7 avait réuni 264 concurrents et la TCR#8 est déjà annoncée comme complète.

En 2021, les concurrents s’élanceront donc de Brest le 27 juillet dans la soirée et tenteront de rallier Thessalonique, en Grèce, situé à plus de 3 500 kms. En raison du contexte actuel, les organisateurs ont dû faire preuve de souplesse et renoncer à ne pas traverser autant de pays que sur d’autres éditions, afin de limiter au maximum les risques sanitaires.

Fait unique l’an prochain, les concurrents devront valider des parcours plutôt que des destinations spécifiques.

Bike Café et l’agence outdoor italienne Vitaminac s’associent pour vous offrir plein de jolis cadeaux de Noël. Pour cela abonnez-vous gratuitement à la newsletter de Bike Café.

Abonnez-vous ici !

Renseignez votre adresse email et tentez de remporter l'un de nos lots !

Merci de vous être abonné à notre newsletter et bonne chance pour le tirage au sort !

Voici les passages obligatoires de la TCR#8 :

Annonce

TCRN°8 Parcours 1- Pavés de Roubaix

Les concurrents devront emprunter les derniers 58,6 km du parcours du célèbre Paris-Roubaix.

Transcontinental 8, 1er passage obligatoire : les pavés de la mythique classique en guise d’hors d’oeuvre

TCRN°8 Parcours 2- Col du Petit Saint-Bernard

Direction ensuite les Alpes françaises via une grande diagonale et la montée obligatoire du col du Petit Saint-Bernard. Gravi depuis Bourg-Saint-Maurice, il est long de 26,5 kms et représente un dénivelé positif de 1348 m, pour un pourcentage moyen de 5,1 %. Les cyclistes basculeront ensuite sur Morgex en Italie dans la Vallée d’Aoste.

Transcontinental 8 : le Col du Petit Saint-Bernard est le 2e passage obligatoire

TCRN°8 Parcours 3- Bocchetta di Forcola & Pedenolo

Proche du Stevio, le troisième parcours empruntera un parcours montagnard en gravel de 16,5 km alternant sentier et chemin pour un dénivelé positif de 390 m. Ce passage sera relativement délicat puisque les pneumatiques y seront soumis à rude épreuve. Rappelons-le, en cas de crevaison ou de toute autre problème mécanique, vous devez vous débrouillez seul pour réparer, sous peine de disqualification. La bonne stratégie sera peut-être de partir avec des pneus de 28, 30, voire des sections de 35 mm ou supérieures.

Transcontinental 8 : 3e passage obligatoire en gravel

TCRN°8 Parcours 4- Gli Appennini

Les TCRiens descendront ensuite toute la botte italienne, direction le sud-est du pays, en longeant d’assez loin tout de même la mer Adriatique. Dernier passage obligatoire, un parcours de 147 km dans les Apennins, avec plus de 3 200 m de D+ au programme.

Transcontinental 8 : 4e passage obligatoire

Enfin, les concurrents devront rallier l’arrivée à Thessalonique, en Grèce, ouf !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !

Quitter la version mobile