Annonce
Annonce Brutal Salety Energy Holyfat

AccueilL'ATELIERDog Ears GPS, répare les oreilles cassées

Dog Ears GPS, répare les oreilles cassées

Le compteur GPS vélo est devenu en quelques années, l’outil incontournable des cyclistes. Il guide, enregistre le moindre de vos détours, il mémorise la température, l’altitude, les calories dépensées, … En peu de temps il est devenu indispensable. Le talon d’Achille de ce petit boîtier, qui a fleuri sur tous les guidons, réside dans ses attaches, qui permettent en un quart de tour, de le faite tenir sur son support. En principe, les routiers qui roulent sur sur des surfaces lisses n’auront pas de problème avec ce système de fixation, mais du côté VTT ou encore en gravel on s’accroche parfois aux branches, on tombe, on subit des chocs importants et les petites oreilles, qui à elles seules tiennent le GPS sur son support, peuvent casser.

L’histoire de l’oreille cassée

DogEars plaque de réparation pour compteurs GPS Garmin et Wahoo
Sur une seule oreille, le GPS tenait toujours, et j’ai roulé ainsi plusieurs mois tout en flippant de perdre mon précieux engin … c’est sur cette route, aveuglé par le soleil, que ma crainte deviendra réalité – photo Bike Café

Sans me prendre pour Tintin reporter, voilà comment je me me suis fait casser les oreilles de mon GPS Wahoo … D’abord lors de notre reportage avec Matthieu en petite Camargue, le GPS s’est accroché à un câble du guidon lui même accroché à une branche. Ça n’a pas fait un pli, une des oreilles s’est arrachée. Mince ! … Sur une seule oreille, le GPS tenait toujours sur son support, et j’ai roulé ainsi plusieurs mois, en flippant de perdre mon précieux engin (testé d’ailleurs sur ce site) dont je surveillais du coin de l’oeil, la présence sur mon guidon.

DogEars plaque de réparation pour compteurs GPS Garmin et Wahoo
La solide jante Hunt du vélo de test Gamory a bien résisté au passage dans ce trou … pas la dernière oreille de mon GPS – photo Bike Café

Dernièrement, avec Philippe notre photographe, nous voilà partis pour une petite séance de gravel / photos et dans une descente, je n’ai pas vu un énorme nid de poules (j’ai mis un S à poules car on pouvait y mettre plusieurs gallinacés tellement il était profond). La solide jante Hunt du vélo de test Gamory a bien résisté, mais dans le choc j’ai ressenti une vive douleur au niveau du sternum. Sur le coup je n’ai rien remarqué, sauf que 500 m plus loin, alors que je voulait consulter mon compteur : il n’était plus sur son support ! … En fait le choc l’avait éjecté et c’est le choc du compteur sur ma poitrine, qui était l’explication de la douleur ressentie … Demi-tour à la recherche de mon Wahoo. On le retrouve et je constate alors que la 2ème oreille s’est elle aussi cassée, à cause du choc. Le Wahoo sans ses oreille a bien triste mine, mais il marche encore.

SAV ou bricolage ?

That is the question ! … C’est là que le possesseur d’un GPS se confronte à une situation cruelle, qu’aucun test produit ne met en évidence. J’écris au SAV de Wahoo France (Sportpulsion) : je précise que le produit a moins d’un an et que je l’ai acheté perso (ça c’est pour ceux qui disent que les journaleux ne paient rien). Le SAV me répond en me demandant une liste de pièces à fournir impressionnante  (à croire qu’avec le numéro du produit, ils ne peuvent rien retrouver chez eux). Et puis, il y a l’envoi, son coût, et surtout le fait de devoir m’en séparer « x jours », le temps qu’ils changent la coque. Voilà la liste ce qu’il faut fournir pour être pris en charge par le SAV :

  • Votre N° client chez Sportpulsion
  • La marque du produit faisant l’objet de la demande de SAV
  • La désignation commerciale (appellation) du produit
  • Sa référence/code produit « Sportpulsion »
  • Tapez le N° de série du produit dans votre mail !
  • Motif de le demande, defaut constaté, symptômes précis
  • Scan de la facture d’achat en Pièce Jointe
  • Photo du produit en PJ et non dans le corps de mail,à l’endroit /sens de lecture (sinon refusé)
  • Photo du pb (si visuel) ou zone concernée
  • Photo lisible du N° de série (photo à l’endroit sinon refusée)
  • Video si défaut sonore et/ou visuel

J’ai donc compris que cette liste dissuasive (volontairement ou pas) n’allait pas m’aider à opter pour la solutions SAV. Je ne veux pas aborder maintenant dans cet article le débat sur les produits « jetables », mais effectivement il faudra un jour qu’on en parle. La réparation des roues de vélo me préoccupe sur ce thème également. En plus je me dis que remettre une coque, qui risque de présenter les mêmes problèmes dans le futur, ce n’est peut-être pas la bonne formule.

Faute de SAV voyons sur le net si il existe une alternative. En farfouillant, je trouve le produit DogEars … Le site internet qui n’est pas très fun ne m’engage pas, mais je constate que le produit est en alu, donc ses oreilles sont moins tendres. Par ailleurs il est vendu par des distributeurs français sérieux. Rassuré par cette sorte de caution, je me rends chez Materiel Velo à Aix, qui avait le produit en stock. J’avais vérifié avant la compatibilité avec Wahoo de ce DogEars vendu à la base pour Garmin Edge  …  En fait à 90 ° près, les supports sont compatibles. Force est de constater que le compteur Garmin est quand même mieux foutu, car il a les oreilles de chaque côté de sa tête, alors que Wahoo les a sur le front et à l’arrière du crâne … Le concepteur devait être fan de Picasso. 😉 Fermons la parenthèse humoristique et entrons dans le concret …

Annonce

DogEars plaque de réparation pour compteurs GPS Garmin et Wahoo
Voilà le produit et voilà le GPS qui a perdu ses oreilles … photo Bike Café

Option brico

La plaque fonctione un peu comme une couronne dentaire. Elle viendra s’ajuster au « moignon » restant sur le dos de votre GPS. Deux petite vis viendront sécuriser le montage. Rassurez-vous leur profondeur n’excède pas l’épaisseur du socle de fixation : pas de danger d’aller perforer la coque du GPS.

Après avoir visionné au moins 15 fois je tuto en ligne (effectivement je suis un peu lent côté manuel), je me lance réunissant les accessoires nécessaires : une lime, un tube de colle super glue, une vrille pour avant-trou, un tournevis cruciforme, … et ma petite plaque de remplacement DogEars.

DogEars plaque de réparation pour compteurs GPS Garmin et Wahoo
Les étapes principales de la pose de la plaque de réparation DogEars : limage, nettoyage, collage, vissage des vis dans les pré-trous réalisés à la vrille – photos Bike Café

1- Je positionne la plaque DogEars la position Wahoo devrait normalement me faire mettre le côté plat à la verticale, mais voilà des oreilles qui ne sont pas de chaque côté de la tête me chagrinent. Par ailleurs l’alignement du paralle par rapport au corps du GPS se fait moins bien ainsi. En plus, les 2 petites vis de maintien qui vont légèrement entrer dans la partie saillante de la coque, se placent mieux si je réalise un alignement de type Garmin. Étant possesseur de supports Garmin de « feu » mon 830, que je me suis fait volé sur le Ventoux, j’opte pour le montage horizontal.

2- Je réalise les avant trous à l’aide d’une vrille.

3- Je lime pour nettoyer la surface qui sera encollée et j’essuie la poussière. Un nettoyage à l’alcool aurait été un plus.

4- Je mets la super glue sur les surfaces qui seront en contact, uniquement sur le GPS et les trous pour les vis.

5 – Je positionne la plaque DogGear de remplacement et je visse les 2 petites vis qui vont faire pression, maintenir et fixer ma « prothèse » sur le GPS.

Je laisse sécher avec prudence plusieurs heures.

DogEars plaque de réparation pour compteurs GPS Garmin et Wahoo
Pour 24,95 € cette plaque de réparation a fait le job et mon GPS a repris sa place sur son support – photi Bike Café

Voilà, pour 24,95 € cette plaque de réparation a fait le job, et je n’ai pas eu à me séparer de mon GPS chéri. Ceci dit, je pense que je perds la garantie constructeur en effectuant cette opération. Je ne veux pas incriminer particulièrement le distributeur de Wahoo (un peu quand même) car chez Garmin cela aurait été à peut près la même chanson, sans parler des autres marques de GPS plus « exotiques » n’ayant pas les mêmes structures de SAV.

Voir le tuto d’installation qui m’a aidé : https://www.dogearsgps.com/wahoo-installation

Caractéristiques :

  • Support de réparation pour compteur Garmin ou Wahoo
  • Remplace la fixation d’origine
  • Aluminium
  • Vendu avec deux vis
  • Temps de réparation : 5 minutes (moi j’ai mis plus de temps, mais je suis lent)
  • Compatible série 500-800-1000-explore-130 et Wahoo Bolt et Elemnt Bolt et Roam
  • Marque : Dogears

Disponible sur le site de Matériel Vélo

Pour info et pour Wahoo un de nos lecteur signale qu’il est passé par le support direct de la marque basé en UK : il lui suffit d’ouvrir un ticket avec le N° de série et la preuve d’achat : https://support.wahoofitness.com/hc/en-us/requests/new
On lui a renvoyé un produit neuf car le boîtier ne se démonte pas.

Annonce
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

3 COMMENTAIRES

  1. hello,

    j’ai eu la même mésaventure sur mon wahoo Roam et j’ai contacté directement le support Constructeur (basé en UK, je crois). très réactif et efficace. Résultat : changement d’appareil pris en charge par la garantie, car le capot arrière n’est – hélas – pas démontable.
    les justifs demandés furent seulement le N° série et copie de la facture.

    pour ouvrir un ticket : https://support.wahoofitness.com/hc/en-us/requests/new
    si ça peut servir à d’autres.

    Mais je retiens cette belle trouvaille des DogsEars, bravo !
    A l’époque, j’étais prêt à faire une réparation avec mon imprimante 3D, mais là en métal c’est top.

    JL.

    • Merci pour l’info et le partage … Bon à savoir. De mon côté j’ai tapé à la porte de ceux qui me l’avait vendu. J’aurais dû essayer via le support. Bon conseil donc à ceux à qui ça arriverait.

  2. Le support UK de Wahoo est en effet parmi les meilleurs. J’ai aussi eu un souci avec un Roam acheté au Luxembourg (chez un ancien vainqueur du TDF qui a par ailleurs un magnifique magasin de vélo 😉 et après avoir demandé quelques vérifications via échange de mail, envoi d’un nouveau matériel. Bravo à eux, c’est exactement ce qu’on attend d’une marque sérieuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !