Annonce
Annonce Selle Italia

AccueilMATOSTest GPS Bryton S800

Test GPS Bryton S800

Bryton étoffe sa gamme et lance un modèle présenté comme son fleuron : le S800. Nouveaux matériaux, grand écran au fort contraste, fonctionnalités inédites chez Bryton, voici le programme pour ce nouvel opus. Voyons ça de plus près.

Présentation statique

On a affaire à un appareil de belle facture avec un écran tactile de 3.4’’ dont la finition et le look s’apparentent à ceux d’un smartphone, les techniques de construction sont d’ailleurs communes aux 2 univers. L’adaptateur pour support quart de tour est démontable et donc remplaçable : un très bon point pour la durée de vie et la maintenabilité. L’appareil présente un port de charge USB-C et est fourni sans chargeur, ce qui est désormais habituel. L’écran est annoncé avec une technologie évitant les reflets ainsi qu’un capteur de luminosité pour s’adapter aux conditions du moment.

Un appareil plus fin que le Karoo2, un brin plus haut – car écran plus grand – et de largeur identique.

A noter l’adaptateur quart de tour démontable – photos Jean-Louis PAUL

Comme d’habitude, on s’intéresse à l’écosystème qui accompagne cet appareil. Car un appareil n’est rien sans les « outils » (logiciels) qui permettent de l’exploiter au mieux. On y retrouve classiquement un espace personnel sur internet (Cloud) et une application mobile (App).

  • L’espace personnel qui permet de :
    • Sauvegarder ses paramètres ;
    • Définir les liens avec les réseaux sociaux (Strava, Komoot et RideWithGPS) ;
    • Analyser – de façon unitaire – des activités effectuées ;
    • Tracer un parcours. Prestation plutôt basique en termes d’outils et d’aide à la trace ; ne conserve pas les tracés créés dès qu’ils ont été transférés vers l’App.
  • Une application mobile :
    • On peut y importer un GPX ; la synchronisation vers l’appareil se fera trace par trace ;
    • Elle permet de configurer les écrans de données (possible aussi depuis l’appareil de façon plus basique) ;
    • Son fonctionnement est satisfaisant, même si la rapidité et l’ergonomie sont perfectibles.

A noter que l’appareil comme l’application mobile prennent en charge le français.

En route !

Annonce
Annonce Townie Go Bike Café

Si vous souhaitez improviser un parcours sur une distance donnée, la fonctionnalité ‘Explore’ du S800 est faite pour ça. Il suffit de saisir un nombre de kilomètres et trois parcours sont générés autour de la distance désirée ; dommage qu’on ne puisse pas visualiser plus en détails le tracé proposé avant de faire son choix (zoom et déplacement impossibles). Notons que cette fonction s’appuie sur l’App, qui doit être lancée à ce moment-là. Proposition intéressante pour changer ses habitudes.

Proposition de 3 parcours autour de 35 km et vue détaillée de l’un d’eux – photo Jean-Louis PAUL

Cartographie et suivi de traces

Le suivi des traces est parfaitement assuré par le S800 avec une cartographie basée sur OpenStreetMap. Un détail que j’ai particulièrement apprécié : à l’approche d’un changement de direction, plutôt que la classique flèche qui indique où tourner, l’appareil propose une vignette flottante montrant la carte centrée sur la bifurcation avec la direction à prendre. C’est un vrai plus en termes de guidage. Cette vignette – accompagnée de la distance de la prochaine intersection – peut aussi être ajoutée en affichage fixe sur un panneau de données à côté des métriques classiques (vitesses, cadence, etc.).

De g. à d. : Vue « Data », changement de direction signalé à 125 m, champ « Info Virage » mixé avec des données métriques – photo Jean-Louis PAUL

Un regret, lorsqu’on suit un parcours, la donnée ETA (Estimated Time of Arrival ou heure d’arrivée estimée) n’est pas disponible parmi les champs proposés ; détail non rédhibitoire. Mais là où le S800 est en retrait, c’est lorsqu’on s’écarte du parcours prévu, le recalcul est moyennement rapide – comparé au Karoo2 – et surtout la connexion avec l’App est nécessaire. Ce qui explique aussi cette lenteur, car le calcul s’effectue sur le smartphone.

Ecran

La lisibilité de l’écran est excellente en toutes conditions. Malgré un verre de protection à la finition brillante, la lecture ne souffre d’aucun reflet ; très agréable, avec une bonne gestion automatique de la luminosité. Le tactile s’est montré réactif et l’autonomie est plutôt au-dessus de la moyenne.

Parmi les innovations présentes sur ce S800, il existe la possibilité de créer un groupe de cyclistes – équipés du même appareil – pour échanger des messages. Fonctionnalités Group Ride et Group Chat, à l’instar de ce que Garmin propose avec les sessions GroupTrack.

Climb Challenge

C’est l’appellation choisie par Bryton pour qualifier le profil qui apparait automatiquement lors d’une ascension. On y trouve la coloration des différents pourcentages, les indications de distance au sommet, le dénivelé restant, etc. Informations dont la fiabilité est comparable à ce que j’ai pu constater sur mon Karoo 2. Contrairement à ce dernier, les profils d’ascension ne sont proposés que lors d’un suivi de parcours.

Très bonne précision sur les relevés GPS (comparaison avec le Karoo2). Effectuée ce jour-là sur routes boisées et par temps dégagé.

Conclusion

Bryton nous présente là un appareil à la finition soignée, avec un très bel écran et une autonomie solide. Des fonctionnalités intéressantes comme la discussion de groupe, la vignette détaillée pour le changement de direction et la proposition d’itinéraires autour d’une distance choisie.

Mais on regrette la trop forte dépendance du S800 au smartphone. Tout ce qui est relatif aux capacités de navigation/retraçage est délégué au téléphone. C’est le point le plus gênant pour moi – typiquement lorsqu’on s’écarte du tracé prévu – et dont s’acquittent de façon autonome les concurrents (Hammerhead, Wahoo, etc.).

Ce Bryton S800 est donc un produit à suivre au fil des évolutions de sa partie logicielle, tant sur l’appareil que sur l’application mobile.

Caractéristiques

  • Écran MIP net extra large
  • Capteur de luminosité ambiante
  • Autonomie de la batterie de 36 heures
  • Fonctions Group Ride et Group Chat
  • Recherche vocale (pour le choix de la destination)
  • Cartographie OpenStreetMap
  • Connectivité ANT+ FE-C
  • Fonction Explore
  • Climb Challenge
  • Live Track
  • Compatibilité Radar
  • Largeur x Hauteur x Epaisseur : 58.5 x 105 x 14.2 mm
  • Poids : 106 g

J’AI AIMÉ

  • Suggestion de parcours basés sur une distance
  • Indication de changement de direction avec une vue carte en miniature
  • Qualité et lisibilité de l’écran
  • Autonomie

J’AI MOINS AIMÉ

  • Absence de champ ETA
  • Ergonomie perfectible
  • Forte dépendance au smartphone (re-caclcul de parcours, fonction Explore)

PPGC : 399€

Fiche Produit

Annonce
Jean-Louis PAUL
Jean-Louis PAUL
Jean-Louis découvre le vélo assez tard par le biais du VTT, alors naissant. C'est un vrai coup de cœur qui lui permet d'assouvir son amour de la nature et de la découverte ; le tout accompagné d'un coté sportif qui n'est pas pour lui déplaire. Tout naturellement, il goûte aux autres formes du 2 roues - route et gravel - sans jamais choisir. Passionné par la technique et la technologie, son côté Geek l'amène aussi bien à restaurer des vélos anciens qu'à concevoir et imprimer en 3D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !