Annonce
Annonce Pass' Portes du Soleil - Gravel Morzine 2023

AccueilNOS VÉLOSGRAVEL BIKESuperior X-ROAD Team Comp : un Gravel taillé Allroad

Superior X-ROAD Team Comp : un Gravel taillé Allroad

Souvenez-vous, en février dernier je vous avais présenté le Superior X-ROAD Elite, un Gravel en alu bien sympathique. Pour mémoire, Superior nous vient de Kopřivnice en République Tchèque, une ville au riche passé industriel où trône la firme des célèbres camions Tatra. Aussi, depuis 1993 cette cité des Carpates abrite Superior Bike, une marque bien présente dans le circuit mondial UCI, notamment en VTT. Cette fois, c’est la version en carbone, le Superior X-ROAD Team Comp GR qui a retenu mon attention. Un Gravel que j’ai pu tester durant une dizaine de sorties dans le nord du Vaucluse, sur les pistes des Dentelles de Montmirail et les contreforts du mont Ventoux.

Superior X-ROAD
Superior X-ROAD Team Comp GR

Présentation

Le Superior X-ROAD Team Comp GR constitue le billet d’accès au cadre carbone du Gravel Bike de la marque tchèque. Situé bien en dessous des 3000€, il est dans ce segment très concurrentiel des Gravel en carbone que l’on peut qualifier « d’abordables » (du moins au regard du marché).

Le X-ROAD sur les contreforts du Mont Ventoux (photo Laurent BIGER)

Cadre et fourche

Premièrement, et tout comme son frère fait d’aluminium, le cadre du X-ROAD Team Comp GR affiche des cotes assez classiques. Néanmoins, je peux y lire une orientation affirmée vers l’agilité et la sportivité. D’abord au regard des bases courtes (412 mm), également de l’angle de direction (71,5°) et enfin de l’empattement résolument court de ce vélo (996 mm pour un taille M !). Néanmoins, cette version en carbone possède un reach légèrement plus long, que je trouve plus en phase avec une taille M, et où je suis d’ailleurs mieux installé.

Géométrie Superior X-Road Team Comp GR

Le routage des gaines est quasiment intégré pour le cadre, tout comme pour la fourche. Le cadre peut accueillir un garde-boue et se montre facilement compatible double plateau. La douille de direction est conique, au format tapered.

Le cadre en carbone du Superior X-ROAD, homologué UCI et commun avec la gamme route

La clearance du cadre et de la fourche accueillent bien la monte pneumatique d’origine en 700×40 mm, qui s’y trouve à son aise. Là-dessus, je pense que l’on pourra y monter des pneus jusqu’à 700×42 mm au regard de l’espace restant, mais pas plus !

Une clearance (dégagement) plutôt étroite (photo Laurent BIGER)

Notons que les seuls points d’emport sont les classiques inserts destinés à deux portes-bidons. Quant à son boitier de pédalier, il est au format Press-fit : pas forcément une bonne nouvelle pour la facilité d’entretien…

Superior X-ROAD
Boitier de pédalier au format PressFit (photo Laurent BIGER)

Transmission et freinage

Premièrement, c’est Shimano qui est majoritairement retenu pour équiper ce Superior X-ROAD Team Comp GR, avec un mix de l’ensemble de la gamme GRX. En premier lieu, on retrouve ainsi un pédalier mono-plateau GRX-600 en 40 dents, puis des leviers GRX-600, des étriers de freins de la gamme GRX-400 et enfin un dérailleur arrière GRX RD-RX812. Deuxièmement, je constate que la cassette 11 vitesses en 11-42 dents est une SUNRACE CSMS7, une cassette qui accuse tout de même 507 g sur la balance.

Sur celle-ci, les 6 premiers pignons (11-13-15-17-19-21) sont indépendants, les suivant en 24-28-32 sont montés sur une étoile en acier et idem pour les derniers en 36-42. Enfin, les disques de freins Shimano sont de diamètre 140 mm à l’arrière et 160 mm à l’avant.

Roues et périphériques

Tout d’abord, les roues sont des DT SWISS G1800 SPLINE 25 qui accueillent des axes traversants aux standards actuels (12×100 mm à l’avant et 12×142 mm à l’arrière). Elles sont équipées de pneus bien connus dans le milieu : les Schwalbe G-One Allround, dans leur version en 700×40 mm.

DT SWISS G1800
Roues DT SWISS G1800 et pneus Schwalbe G-One Allround (photo Laurent BIGER)


Les périphériques sont en aluminium mais de très belle facture et d’un look épuré, comme l’illustre la potence avec ce routage intégré des gaines du poste de pilotage.

Seule la tige de selle est en carbone et d’une section en D, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler le célèbre concept D-Fuse de Giant.

Tube de selle en D (photo Laurent BIGER)


Pour finir cette présentation, j’évoquerai la finition que j’ai trouvée de bon niveau, grâce notamment à une belle peinture, toute en nuances d’un vert virant parfois au bleu. Côté poids, j’ai pesé cet exemplaire en taille M monté en chambres à air à 9,4 kg.

Superior X-ROAD Team Comp GR (photo Laurent BIGER)

Sur le terrain : un efficace Allroad 

J’ai pu rouler avec ce Superior X-ROAD Team Comp GR durant une quinzaine de jours dans le Vaucluse, plus précisément sur le secteur des Dentelles de Montmirail, toujours agréable en cette saison hivernale (retrouver ces parcours sur mon profil Strava). Cette taille M est compacte, comme le montre la géométrie exposée plus haut. En conséquence, la position se veut plutôt sportive et ramassée, typée cyclo-cross.

Dentelles de Montmirail Gravel
Superior X-ROAD sur les pistes des Dentelles de Montmirail (photo Laurent BIGER)

Tout comme son petit frère fait d’aluminium, le cintre possède un flare contenu, ce qui permet des positions cohérentes en usage routier. Le drop est bien pensé et permet un bon contrôle en descente, aussi bien sur route que sur les pistes.

Même monté en chambres à air, le confort de ce vélo s’avère de bon niveau ; en tout cas pour un cadre avec des bases aussi courtes. Preuve que les fins haubans travaillent bien et que le tube de selle en D apporte un flex correct.

Superior X-ROAD
Un triangle arrière fin et sportif (photo Laurent BIGER)

D’ailleurs, il est à noter que Superior n’a pas suivi la tendance actuelle de les fixer bas sur le tube de selle. Ces bases courtes et un boitier de pédalier rigoureux permettent des relances efficientes. Bien que pas vraiment légères, les roues DT SWISS G1800 ne ternissent pas trop le dynamisme de ce vélo tchèque.

Le X-ROAD sur les pistes du nord Vaucluse (photo Laurent BIGER)

Sur ces pentes du nord Vaucluse, la transmission de ce montage permet une belle aisance. Une bonne polyvalence, y compris sur route, même si le pédalier de 40 dents s’avère trop court pour exploiter pleinement le relief descendant. Cependant, la cassette SUNRACE fait ressentir son poids, notamment lors de la mise en roue libre et de la reprise en puissance. Une inertie que l’on retrouve malheureusement souvent sur de lourdes cassettes, encore accentuée si la roue libre n’est pas d’une grande fluidité (ce n’est heureusement pas le cas ici).

« Au fur et à mesure de mes sorties, je cerne le caractère typé Allroad de ce Superior X-Road »

Tout comme son petit frère en aluminium, ce vélo est d’une grande maniabilité. D’ailleurs, lui aussi est un vélo qui serait efficace sur une boucle de cyclo-cross. En revanche, le gain apporté par le cadre en carbone permet de distancer nettement la version Alu, à fortiori sur les parcours routiers. Sur les pistes, son dégagement un peu étroit pourra le mettre à mal sur les terrains gras, où il faudra diminuer la section des pneumatiques.

En descentes routières, je n’ai aucune peine à imprimer de belles trajectoires à son guidon grâce à la rigueur de l’ensemble douille de direction et fourche. A contrario, sur les pistes les plus défoncées, je note un léger manque de rigidité de la fourche et une géométrie peu adaptée à la pratique d’un Gravel « engagé ».

Un type de pistes à éviter avec le X-ROAD (photo Laurent BIGER)

Une caractéristique finalement en phase avec ce vélo, plus à son aise sur les routes secondaires et les pistes très roulantes, que sur des sentiers parfois trop engagés pour lui. En cela, je m’interroge sur la pertinence du choix d’une transmission mono-plateau sur un vélo aussi typé Allroad

Superior X-ROAD
Un imposant tube oblique, bien protégé dans sa partie basse (photo Laurent BIGER)

Au bilanun efficace vélo de Gravel typé Allroad

Finalement, pour résumer et conclure mon essai de ce Superior X-Road Team Comp GR, je dirais qu’il porte très bien son nom. Oui, X-ROAD lui va très bien tant il incarne parfaitement ce caractère Allroad, caractérisé par une aisance à se jouer des routes dégradées et autres pistes roulantes. D’ailleurs, évitez de l’emmener sur des terrains trop défoncés où son étroite clearance et sa fourche ne pourront pas suivre. Bien fini, encore peu répandu, ce vélo tchèque se veut une alternative originale, viable et plutôt abordable pour qui souhaite se doter d’un Gravel en carbone destiné à un usage à dominante route.

Caractéristiques du Superior X-ROAD Team Comp GR

Kit Cadre du Superior X-ROAD
  • Cadre : Carbon X-Road Race, étriers Flat Mount, Boitier de pédalier PressFit BB865
  • Douille de direction : Tapered, ACROS AIX-525, OD56, IS52/28.6, ICR-IS52/40IPS
  • Fourche : Carbone, axe de 12×100 mm
  • Tailles : 52 cm (S), 54 cm (M), 56 cm (L), 58 cm (XL)
  • Dérailleur : SHIMANO GRX RD-RX812
  • Pédalier : SHIMANO GRX FC-RX600, 40 dents
  • Boitier de pédalier : SHIMANO BB-RS500 PressFit, 41×86.5mm
  • Cassette : SunRace CSMS7 EAY, 11-42 dents
  • Chaine : KMC X11
  • Leviers : SHIMANO GRX ST-RX600 (1×11 vitesses)
  • Etriers : SHIMANO GRX BR-RX400 (hydrauliques)
  • Disques : SHIMANO SM-RT66 160 mm (avant) et SM-RT70 140 mm (arrière)
  • Cintre : ONE1 X-Race Aero, 16° flared, 70 mm reach, 31.8 mm
  • Potence : ONE1 TDS-660 Alloy, 31.8mm, 7°, 80 mm
  • Guidoline : Velo VLF-8111
  • Selle : Selle Royal Confort Groove
  • Tige de selle : ONE1 Carbon
  • Axes : traversants 12×100 mm (avant) et 12×142 mm (arrière)
  • Roues : DT Swiss G1800 Spline db, tubeless ready
  • Pneus : Schwalbe G-One Allround RaceGuard, 700×40 mm

Poids vérifié : 9,4 kg en taille M (vérifié)

Prix public : de 2499€ à 2899€

Site du fabricant : X-ROAD Team Comp GR | Superior #AlwaysRace (superiorbikes.com)

Distributeur français : SUPERIOR (apesud-cycling.com)

Annonce
Laurent Biger
Laurent Bigerhttps://www.strava.com/athletes/20845281
Laurent a rejoint Bike Café en 2017. Ex compétiteur VTT XCO et XCM et fondateur de More Gravel, il est adepte du vélotaf et un passionné des sujets techniques. Les matériaux, la géométrie et les pneumatiques sont ses domaines de prédilections. Pour mener à bien ses tests, Laurent n’hésite pas à s'aligner sur des manches Gravel UCI, en cyclo-cross ou même de VTT au guidon d'un Gravel. Même si le Mont Ventoux reste son attache natale, Laurent bouge beaucoup dans l'hexagone, permettant ainsi de tester vélos et équipements dans les conditions les plus variées.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !