AccueilDécouvertesRencontresLe gravel : comme une passion...

Le gravel : comme une passion…

Gravel je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément… au point de créer un site pour justement partager cette passion. C’est le chemin qu’a suivi Hugo – jeune cycliste de 25 ans – qui a créé en 2021 le site gravelpassion.fr. À l’occasion de la parution d’une étude sur la pratique du gravel en France qu’il a réalisée, j’ai appelé Hugo pour qu’il me raconte l’histoire de sa passion.

Quand on est né avec !

C’est ce que je me dis souvent en voyant mes petits enfants pianoter avec aisance sur tous ces terminaux électroniques, qui me semblent parfois compliqués. Quand on est né avec, c’est intuitif et plus facile ! C’est un peu pareil pour Hugo qui découvre le gravel en 2015. Il a alors 19 ans et le gravel vient d’apparaître en France. Pour ce jeune cycliste féru de compétition depuis le plus jeune âge, c’est une sortie de route un peu atypique. Il fait l’acquisition d’un Génésis Croix de Fer qui étonne son entourage. « À l’époque, parler de gravel c’était presque une insulte et j’étais regardé comme un zombie sur ma randonneuse en acier…« , me dit Hugo qui persiste malgré tout dans son envie de « off road ».

Le site de Gravelpassion.fr des : des plans d’entraînement, des guides, un comparateur produits et un calendrier des épreuves et manifestations gravel. 
Annonce
Annonce Outdoor Cycling Series

À part sur Bike Café, créé en 2016, le terme gravel était effectivement un « gros mot » quand on parlait vélo. Les médias, les marques, les fédérations… personne n’avait vu le coup venir. Le monde cycliste français, bien organisé entre route et VTT, ne voulait pas entendre ce mot étrange, caricaturé comme une mode passagère venue des U.S. Cela n’a pas découragé Hugo, qui se partage entre la route et le gravel pour découvrir de nouveaux chemins.

Depuis il a troqué son Croix de Fer contre un beau Basso Palta « J’aime les vélos de gravel sportifs... » En 2021, son envie de partager avec le plus grand nombre cette passion du gravel, le conduit à créer le site « Gravelpassion.fr ». C’est une plate-forme informative riche en conseils, comportant des plans d’entraînement, des guides, un comparateur produits et un calendrier des épreuves et manifestations gravel. En 2022, devant le succès de gravelpassion.fr, Hugo lâche son travail dans le consulting pour se consacrer à 100% au développement de sa plate-forme. Il a récemment diffusé une étude très complète sur le gravel, riche de 1400 réponses à un questionnaire qui nous permet de mieux analyser cette tendance.

Mon Bla Bla avec Hugo

La grande étude du gravel en France

Grande étude, pour une « petite » pratique !… Il ne faut pas se mentir, le gravel, même si désormais on en parle beaucoup, ne représente pas le poids de la route et du VTT qui sont des pratiques soutenues par une myriade de clubs et de fédérations bien organisés. Notre cher gravel un peu « underground » échappe encore aux radars et cette étude, s’appuyant sur 1400 réponses, tombe à point nommé pour nous aider à comprendre le phénomène.

Annonce
Annonce Trek

On est loin d’un panel Sofres ou d’une étude McKinsey (c’est moins cher aussi), mais les questions sont intéressantes et le résultat montre des réponses parfois surprenants. Hugo n’était pas né, quand je regardais (MdR), le Collaro Show et ce pastiche des sondages : dur … dur.

Dans l’étude de gravelpassion.fr on fait quelques découvertes : comme par exemple, l’origine des pratiquants, entre route et VTT, à parts quasi identiques : 37 et 35%. Mais également, ce qui est plus étrange : 22% de néo pratiquants qui découvrent le vélo par le gravel… Surprenant, non ?

D’où venez-vous ?

Présentation de l'étude Gravel en France de Gravelpassion.fr
37 et 35% issus de la route et du VTT, mais également les 22% qui découvrent le vélo par le gravel… surprenant non ?,

Je vous laisse découvrir cette étude sur le site de Hugo, ainsi que toute la richesse des contenus utiles aux débutants, mais aussi à ceux qui ont déjà découvert la pratique et qui cherchent des conseils. Cliquez sur la vidéo suivante pour consulter l’étude.

https://youtu.be/8onEu2cKsCk

Bike Café souhaite bonne chance à la jeune entreprise de Hugo… C’est bien parti. J’ai eu un réel plaisir à échanger avec lui : entre sa jeunesse et mon âge déjà avancé, on s’est trouvé une passerelle intergénérationnelle basée sur la passion.

Voir le site Gravelpassion.fr

Annonce
Patrick
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

5 COMMENTAIRES

  1. Merci pour la présentation de notre étude. Au plaisir de poursuivre l’échange entre passionnés !

  2. Bonjour Hugo,
    Bien noté pour les 22% de pratiquants de Gravel qui découvre le vélo par cette pratique. J’en fait partie.

    As-tu une vidéo sur un test du vélo en titane, Monstre de Sauvage ?
    J’ai un devis et, suis entrain de basculé sur un prochain achat.

    Par avance, je te remercie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur