AccueilDécouvertesL'écho des marquesMarin met à jour son Four Corners, un vélo en acier à...

Marin met à jour son Four Corners, un vélo en acier à 1 000 euros conçu pour rouler aux quatre coins du Monde

La célèbre marque californienne Marin vient d’actualiser un des vélos fétiches de son catalogue : le célèbre Four Corners ! Ce vélo a déjà fait ses preuves auprès des aventuriers, amoureux du voyage à vélo ou de simples balades occasionnelles. Il vient de recevoir quelques légères modifications, afin d’offrir encore un meilleur confort aux pratiquants.

Le Four Corners a été réintroduit dans la gamme Marin Bikes en 2016 à l’occasion du 30ème anniversaire de la marque. Depuis des décennies, il a participé à la réputation de Marin, dans la catégorie randonneuse / utilitour. Ces vélos ont toujours été solides grâce aux cadres acier munis de nombreux œillets, pour un confort lors de longs voyages, mais aussi pour permettre d’y ajouter d’importantes charges de bagages. Marin a toujours fait le choix d’équipements solides que le cycliste pourra retrouver dans les quatre coins du monde en cas de soucis. Ce choix a inspiré le nom de ce modèle : quatre coins / four corners.

Voyager aux quatre coins du Monde

Annonce
Annonce Trek

Un fois essayé, le Four Corners est adopté grâce à son confort et ses capacités, que ce soit par le grand voyageur ou les pratiquants de trajets quotidiens / vélo taf. Depuis 2018, le Four Corners utilise des tailles de roues différentes pour respecter ses capacités de maniabilité avec ou sans charge. Sur les tailles XS et S, le vélo sera doté de roues de 650b et pour les M, L, XL, la monte sera en roues de 700.

Marin Four Corners 1
Une direction haute – photo Marin Bikes

Ces modèles sont dotés d’une direction haute pour permettre une position plus droite du cycliste pour le confort et une meilleure visibilité, mais aussi pour apprécier le paysage. Cela permet également d’offrir un dégagement supplémentaire pour y ajouter des sacoches d’important volume.

La géométrie a été légèrement modifiée par rapport au modèle précédent, avec des angles de direction plus faibles de 0,5° et des tubes de direction plus courts de 10 mm, alors que les stacks sont presque inchangés. Les tubes de selle sont désormais compatibles avec une tige de selle télescopique, le guidon est plus large (de 400 à 440 mm) et donne non seulement plus de confiance au cycliste en usage hors route, mais aussi pour disposer d’un peu plus d’espace pour accrocher des bagages et fixer des accessoires.

Marin Four Corners 1
Le nombre de supports d’accessoires sur le cadre a été augmenté – Photo Marin Bikes

Le nombre de supports d’accessoires (œillets) sur le cadre a été augmenté, avec deux sur le haut du top tube au niveau du tube de direction, ainsi que trois sur le dessous de celui-ci. Ces nombreux supports sont parfaits pour ceux qui souhaitent faire fabriquer des sacoches de cadre sur mesure, et Marin fournira une carte détaillée de l’emplacement sur le site Web.

Le Four Corners est équipé de pneus en 40 mm de large (pour les deux tailles de roues), et les cadres ont maintenant un dégagement pouvant accueillir des pneus jusqu’à 45 mm.

Caractéristiques

Ce vélo vise la fiabilité avec la transmission Shimano Sora 3×9, traditionnelle et largement diffusée, associée aux freins à disque Tektro Spyre-C, actionnés par câble.

  • Cadre et fourche en acier CroMo de serie 1, avec tailles de roues spécifiques pour un ajustement de la maniabilité (XS & S = 650b, M, L, XL = 700c)
  • Dérailleur Shimano Sora 3×9
  • Frein à disques mécaniques Tektro Spyre-C
  • Pneus Vee Tire Co GP Vee 40 mm, Couleurs disponibles : Bleu ou Noir
  • PPC : 1 099€
  • Le Four Corners 1 est disponible dès à présent.

Voir les informations sur le site de Marin Bikes.

Annonce
Rédaction Bike Café
Rédaction Bike Caféhttps://bike-cafe.fr
La rédaction de Bike Café vous propose de nombreux articles issus de communiqués qui nous parviennent via les agences de presse des marques, de organisateurs, des clubs, ... et de tests réalisés par nos rédacteurs. Nous en faisons une sélection pour vous informer régulièrement de l'actualité.

6 COMMENTAIRES

  1. L’essence même du vélo à tout faire, prix abordable, cadre simple mais pas bâclé pour autant et solide, transmission fiable en triple plateau un peu trop dénigrée ces dernières années. Certes pas pour faire des chronos, mais un vélo facile à entretenir et qui rendra de nombreux services au quotidien.

  2. Bonjour,
    Je vois de plus en plus de vélo avec la fourche droite.
    J’ai plusieurs vélos avec différentes fourches avants
    Ayant un Louison Bobet en acier (collector) avec une fourche courbe vers l’avant, je trouve que celle-ci procure d’autres sensations.
    Pouvez vous m’éclairer sur ce domaine ?

    • Vous voyez des fourches droites et plus massives sur les vélos actuels, c’est juste. La raison : l’avènement des freins à disques devenus incontournables commercialement.
      Contrairement aux freins sur jante, ils induisent une force de torsion sur la fourche lors du freinage. Les fourches légères, courbées et souples comme celle de votre Louison Bobet ne résisteraient pas.
      C’est la rançon du « progrès ».

      • J’ai oublié de préciser que la torsion lors du freinage est provoquée par l’asymétrie du frein à disque, décalé à gauche du plan longitudinal de la roue (et du vélo). Avec un frein sur jante la force est appliquée de manière symétrique sur les 2 faces de jante et bien plus loin de l’axe de rotation de la roue que sur le frein à disque.

  3. Quelques marques proposent des vélos avec des fourches courbées équipés de disques (Surly – Bombtrack par exemple) dans un esprit sûrement vintage. Effectivement cela induit une certain confort supplémentaire au détriment des autres aspects (rigidité, précision…). Par contre ce ne sont clairement pas des gravel pour performer mais plutôt orientés balade / touring / cyclotourisme / velotaf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur