Track & News
La première réalisation de l’atelier … Un peugeot cadre Carbolite trouvé par hasard … et beaucoup d’heures passées par Pierre pour le transformer en fixie … avec même des pattes piste fabriquées maison et soudées à la place des pattes d’origine …

Dans notre précédent article « Monter mon fixie … je cherche le cadre idéal », on ne vous a pas tout dit ! … Le sujet est vaste et il y a tellement de choses à dire … et à lire … Il convient de faire le tri, car quand on cherche sur le net, c’est parfois du grand « n’importe quoi » … Alors voilà les derniers conseils que l’on peut vous donner avant que vous vous jetiez dans l’aventure …

Track & News
Une réalisation vue sur le net qui nous semble optimiste … 2 pneus = déjà 50 € … un pignon fixe tenu par un blocage rapide … euh … faut pas vouloir freiner à mort en rétro …

Méfiez-vous … 

.. Des fixies à  50 € ça n’existe pas  …

Vous avez lu quelque part que l’on peut modifier à moindre coût un vieux vélo de course pour le convertir en pignon fixe. Certains, comme « Géo trouve tout », se vantent même de réaliser le montage d’un fixie pour moins de 50 €. Pour les « aventuriers » que nous sommes, disposant de beaucoup de temps et de moyens que l’on ne trouve pas chez Leroy Merlin, nous n’avons pas résisté à vouloir vérifier cette allégation. Hélas ! …

… Des bricolages hasardeux …
Attention aussi à certaines modifications techniques  qui peuvent s’avérer dangereuses … En effet, nous avons vu de drôles de propositions comme l’utilisation d’une roue de 700 de base que l’on trouve généralement sur un vélo « de course ». Sur cette roue se trouvait greffé, à la place de la roue libre 5 vitesses, un pignon fixe bloqué par un contre-écrou de pédalier. La roue restant serrée sur le cadre par un blocage  rapide. Cette solution sera à coup sûr risquée  avec potentiellement pour vous des ennuis mécaniques : décentrage de la roue en phase freinage, desserrage du contre-écrou, … Ne prenez pas de risques …

Track & News
Une première réalisation de l’atelier fixie … à gauche est un moyeu Mavic équipé en pignon fixe grâce à une roue libre soudée et un deuxième pignon utilisé comme contre-écrou et monté au frein filet fort … Dans ce type de montage c’est d’abord le contre-écrou qui pose problème car il se desserre régulièrement, le système de vis est limite. Sur la photo de droite c’est un montage roue libre sur un moyeu Mavic modifié avec un axe plein, écrous et patte piste. La réalisation de cet axe pour cette modif sur un moyeu Mavic avec roulements est plus difficile que pour les anciens moyeux à billes.

… Des assemblages exotiques …  
Évitez l’exotisme que peut présenter par exemple le mariage de roues de 26″(VTT) sur un cadre course pour en faire un fixie. En dehors du peu d’esthétisme du résultat, le projet sera voué à des aléas techniques évidents …

Track & News

Nous avons de notre côté expérimenté différentes solutions sur plusieurs montages …
et fort de ces expériences nous vous proposons donc un projet évolutif et à la carte.

Nos conseils :

  • aborder le projet de façon évolutive …
  • valider les solutions techniques … 
  • veiller à l’esthétisme et à la cohérence des montages …

L’avantage d’un projet évolutif est de passer d’abord par la case » single speed », plus simple à réaliser, pour aller ensuite si vous le décidez, à la case « fixie » qui posera plus de problèmes au niveau de la roue arrière. La force appliquée au niveau du freinage par rétropédalage, l’alignement de la ligne de chaîne, … sont des éléments qui rendent complexe la mise en place de la roue arrière. Rien n’empêche les plus décidés à sauter l’étape « single » afin de suivre cette voie plus radicale.

Un projet simple …
Vous avez trouvé votre cadre,et quelques équipements sont encore dessus.
Très probablement ce cadre n’est pas celui d’un vélo de piste et les roues si elles sont là elles sont généralement des modèles classiques typées « vélos de course » à 5 vitesses. La distance entre les pattes arrières est d’environ 130 mm, les plateaux sont généralement de 42/52 ou 50 dents. Dans le meilleur des cas, il suffit de remplacer l’ensemble pignons et roue libre par un pignon unique de BMX avec une roue libre et de démonter l’un des plateaux et/ou de le changer de place, poser une chaîne neuve à la bonne longueur et hop on peut prendre la route. On sera passé par un démontage, remontage complet permettant l’inventaire des équipements et de leur rénovation avec l’achat de quelques pièces manquantes. Ce sera le sujet de notre prochain article.
À vous de décider si vous passez par l’étape peinture.

Quelques retouches de peinture à la bombe pour garder la couleur d'origine ...
Quelques retouches de peinture à la bombe pour garder la couleur d’origine …

Nous avons ainsi réalisé le single speed ci-dessus avec pattes modifiées piste sur un magnifique cadre Peugeot tube « Carbolite » que l’on s’est contenté de retoucher à la bombe sur les parties de cadre modifiées. Ce vélo roule toujours en l’état.
Vous allez rouler régulièrement avec ce vélo en « single speed », vous avez compris comment il est constitué, vous furetez sur le net pour trouver de plus beaux équipements. Bien que les pattes horizontales fonctionnent très bien pour le pignon fixe vous envisagez déjà de les remplacer par des pattes pistes. Mais c’est le moyeu arrière qui décide d’être ou ne pas être dans la case « fixie ».
Un moyeu arrière classique (on se répète) ne peut être équipé avec un pignon fixe de manière fiable et sans risque. Quand on parle de risque, imaginez par exemple la roue arrière qui se bloque dans un virage au milieu de la circulation.
Vous voila informé …
Si le cadre est un cadre piste et la roue arrière une roue piste : bingo vous pouvez passer directement à la case « fixie »…
Rendez-vous dans quelques jours pour vous expliquer le démontage …

Pierre

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, moi perso j’ai réalisé un fixie et j’en suis à 12,50€ pignon, chaîne récupérer sur un vieux single speed ( donc gratos) et un guidon decathlon 9,90€. y à moyen de faire pas chère suffi de chercher un peu.. 😉

  2. Salut l’equipe,

    J’envisage de monter mon propre fixie et je me demandais si remplacer le moyeu d’une roue libre par un moyeu fixe/fixe marche et si ca ne pose aucun risque?

    Merci.

    • Salut Teddy, je ne suis pas de l’équipe mais je me permets de te répondre, car je me suis posé la même question..

      Alors oui forcément ça va marcher, mais ça va te poser plusieurs problèmes :
      – il va falloir acheter un moyeu (disons 40e pour qu’il soit honnête)
      – il va falloir dérayonner ta roue, virer le moyeu et re-rayonner. Là, soit tu sais faire et dans ce cas ça passe, soit ça va encore te couter 30e minimum, et encore si tu gardes les rayons d’origine..

      Tu fais le calcul, t’es déjà à 70e pour une roue avec une jante probablement moyenne, un moyeu « correct » et des vieux rayons, sur laquelle il faudra ajouter pignon, contre-écrou, chambre à air et pneu.. Tu vas vite te retrouver à plus de 100e pour une jante qui n’en valait pas la peine..
      A ce prix là, autant l’acheter toute faite, notamment sur leboncoin où tu peux assez souvent t’en sortir avec ce genre de montage revendu pour 40-50e (preuve que c’est rentable, ahah).. Ou carrément chercher une roue neuve dans les 80e..

      Je suis pas expert en la matière, mais pour y avoir songé, je pense que cela ne vaut le coup que si la roue d’origine est une « bonne roue » et surtout si elle a une jante de qualité et en bon état, ce qui n’est probablement pas le cas si tu cherches à te faire un pignon fixe « bas-budget » et que tu as récupéré une épave à 20e dans la cave du voisin..

      Donc je vois vraiment deux solutions qui s’offrent à toi :
      – tu en achètes une pas cher sur leboncoin (en vérifiant bien qu’elle soit montée avec des PNEUS et non des boyaux)
      – t’achètes une neuve au même prix que ton montage, et là le choix s’offre à toi ! Tu peux trouver des roues non profilées, si c’est ça que tu cherches, ou taper dans le plus voyant (blanc noir ou argent hein, le reste t’oublies direct, c’est laiiid)

      Si ça peut te convaincre, je viens de trouver une « H+son formation face » blanche à 80e d’occasion, quasiment neuve, avec pignon, contre-écrou, chambre à air et pneu, HEUREUSEMENT que je n’ai pas choisi ta solution, pour le même prix c’est le jour et la nuit niveau qualité..

      Après évidemment sur une bonne jante et si t’es pote avec un vélociste qui peut te faire le rayonnage pour pas cher, là ouais ta solution est carrément rentable, et je t’y encourages !

      Ah, j’allais oublier, y’a deux trois exceptions quand même ! Si tu te rabats sur du neuf, prends de la qualité ! Si c’est pour te prendre une roue à 60e (quoique les Weinmann et les Décathlon sont pas mal à ce que j’en ai entendu), oublie, ton montage sera quand même mieux. Evite Cr…. et No…. (deux marques bien connues du monde des « fixiz du $.W.A.G orange et vert fluo du futur »), si tu vois ce que je veux dire..

      Hésite pas à te renseigner sur divers forum et sites, mais oublie pas que la pièce la plus importante de ton montage risque d’être ta roue arrière, alors autant tu peux délaisser la avant (et garder celle d’origine), ne pas t’acheter une selle à 150 balles, tu rouleras toujours, autant à l’arrière tu risques malheureusement d’avoir flambé ton argent (pour une roue neuve de mauvaise qualité ou un montage trop cher pour ce qu’il vaut) ..

      Bref, en espérant avoir pu t’aider, et bon ride !

LEAVE A REPLY