L’atelier fixie » de Track & News vous ouvre ses portes et vous propose une série d’articles pour vous aider à monter vous même un « fixie » ou un « single speed » dans l’esprit vintage époque années 50 à 70 … Regardez le sommaire de cette série qui commence cette semaine par la recherche d’un cadre idéal pour une conversion …

SOMMAIRE : 

dans un premier temps …

  • Je cherche le cadre idéal …

et bientôt si ça vous plaît la suite …

  • On démonte, un peu de chirurgie …
  • On prépare le cadre pour la peinture …
  • On peint le cadre …
  • Le tri des pièces nécessaires …
  • Recherche des manquants et retour sur les standards …
  • On remonte … et on fignole …
  • On roule … la garde-robe et les équipements …

Ça y est, c’est parti, je vais monter mon fixie et je cherche le cadre idéal pour réaliser mon projet de conversion à partir d’un vélo de course normal  …

Pour trouver le cadre idéal ou le vélo complet qui servira de base à la réalisation de votre « fixie » ou « single speed », plusieurs pistes sont possibles  … Il y a le hasard d’une brocante vide-greniers où parmi un bric à brac invraisemblable on peut, par miracle, dénicher le cycle vintage rêvé. Moins hasardeuses, il y a les recherches sur internet et notamment sur « Le bon coin » http://www.leboncoin.fr/ … Il faudra quand même être patient car, comme on l’explique dans cet article, certains critères devront guider votre choix pour pouvoir mener à bien le projet … C’est en furetant sur « Le bon coin » que nous avons trouvé, pour la somme de 20 €, le cadre qui va servir de test à cette conversion .

Track & News
Voilà un cadre acheté 20 € sur le bon coin … Indice de qualité : pattes Vitus …
Track & News
Après pas mal d’heures de boulot … voilà le même cadre transformé en un élégant « Single » qui roule très bien … On va vous expliquer comment faire pour en arriver là sans trop dépenser … et en gardant l’esprit « vintage » grâce aux équipements d’époque ..

Conseil : sur le bon coin vous pouvez limiter vos recherches à votre région à moins que vous vouliez traverser toute la France pour aller chercher un cadre ou un vélo d’une valeur inférieure à 100 €. Par ailleurs, évitez l’achat à distance car il est préférable de voir et de toucher le « matos » et de faire quelques vérifications avant d’acheter. Donc sauf si  vous avez sur place un ami de confiance qui vérifiera l’état du vélo cherchez plutôt dans votre coin du bon coin.

Les critères …

On récapitule les critères importants que nous avons déjà évoqués dans notre notre article précédent

Le cadre

Track & News
Les pattes arrières gravées Vitus de notre cadre test sont profondes et horizontales … Le cadre en cours de décapage montre 2 couches de peinture …

Des pattes arrières plutôt horizontales et suffisamment longues pour pouvoir par la suite tendre la chaine en jouant sur la position de l’axe … Une fois transformé en « Fixie » ou en « Single » votre vélo n’aura plus le ressort de tension de chaîne que procure le dérailleur … La chaîne devra être tendue pour ne pas sauter et la tolérance de sa tension sera celle de la longueur d’un de ses maillons  …

La qualité de la fabrication et des tubes … Préférez des tubes en acier allégé … Reynolds, Vitus, Colombus, … Jetez un coup d’oeil sur les raccords. Une belle fabrication est gage de qualité. Préférez un cadre de bonne facture déjà équipé au minimum d’un jeu de direction, d’un axe de pédalier de sa tige de selle et de sa potence avec le cintre à un vélo d’entrée de gamme complet.

Track & News

Vérifiez la présence de rouille et s’il y a des « pokes » sur les tubes … Ils se situent généralement au niveau du tube horizontal et sont consécutifs à des chutes qui peuvent entraîner un écrasement du guidon sur ce tube. Vérifiez s’il n’y a pas de fissures sur les tubes généralement au niveau du boitier de pédalier et du tube de direction.

Si le vélo n’est pas équipé de ses roues, vérifiez que les pattes de roues arrières sont bien en ligne et que la fourche n’est pas tordue suite à un choc avant.

 

La géométrie du cadre …

Track & News
La chasse … plus elle est petite plus le vélo sera difficile à piloter …

On évitera les cadres aux « chasses » trop petites … Les anciens vélos de pistes sont certes superbes mais ils seront difficiles à piloter … Ca va bien pour  effectuer le tour de piste, mais pour se lâcher les mains en ligne droite sur route, ce sera acrobatique si l’on est pas un as de la petite reine. Les vélos de grimpeurs, avec une roue qui lèche le tube vertical, sont également difficilement convertibles en fixie. D’ailleurs ils seront éliminés d’office car leurs pattes arrières sont généralement verticales (cf. paragraphe plus haut) …

La marque du cadre …

Consultez notre petit guide des marques de vélos français

Si comme nous, vous aimez particulièrement les vélos français de l’âge d’or du cyclisme sportif, sachez qu’ils sont reconnus pour leurs qualités de fabrication et le plaisir qu’ils procurent à rouler avec. Beaucoup d’américains sont passionnés par nos vélos « frenchies ». Nous vous conseillons de consulter ces sites US qui démontrent que la renommée du vélo français dépasse largement nos frontières.

Warning : le revers de la médaille des vélos français se situe au niveau des « cotes » utilisées en fabrication. J’ai dit les cotes et pas les côtes, pour ça on verra plus tard lorsque l’on parlera des développements car avec un fixie il faudra trouver le bon braquet pour pouvoir les grimper. … Nos vélos d’époque étaient construits suivant une cotation française qui est aujourd’hui obsolète dans le milieu des équipementiers contemporains. Tenez bon … il existe encore beaucoup de pièces dans les caves, les fonds de garages, …  et on commence à trouver de bonnes répliques pour remettre en état nos vieux « biclous » des années 50 à 70.

Les roues …

Si les roues n’y sont pas, on peut toujours en trouver par la suite ; toujours sur « Le bon coin ». On rencontrait dans cette période 2 types de roues. Mais la grande majorité des vélos « de course » étaient équipés de roues à boyaux. Les « demi-course », comme on les appelait, étaient généralement équipés de roues à pneus de 622 mm ou 700C. Seuls les vélos dits « porteurs » ou les tandems étaient montés en 584 mm (650B ou « demi ballon »). Ce diamètre de roue est proche du 26″ du VTT actuel (660mm).

Donc prudence dans vos achats de roues … Il vous faudra sortir le mètre pour s’assurer de la taille de la roue destinée au cadre. Ceci dit n’écartez pas le choix d’un cadre « porteur » qui peut faire un très beau « fixie » avec ses pneus ballons.

D’ailleurs … pour la petite histoire les cyclotouristes « purs et durs » adorent les randonneuses équipées en roues de 650  … Je vous invite à visiter ce site qui prouve que le 650 n’est pas mort .. .http://www.confreriedes650.org/

Diagnostic des roues

Si les roues sont avec le vélo, un rapide diagnostic s’impose pour vérifier si elles sont réutilisables. Il suffit de les faire tourner à la main. Si elles tournent mal,  un bon nettoyage et un graissage peuvent être suffisants. Pour les roues grippées ou avec trop de jeu,  le pronostic vital est engagé. Il faut en tenir compte dans la négociation car elles risquent de ne pas être récupérables. Vérifiez également si les jantes n’ont pas de bosses latérales au niveau de la surface de freinage … C’est facile en passant le doigt et visuellement vous allez voir une grosse trace noire laissée par les patins à cet endroit protubérant. De la même façon en faisant tourner vérifiez qu’il n »y a pas de « méplat » … Il se peut qu’un jante qui a talonné dans un nid de poule se trouve aplatie à l’endroit du choc : c’est foutu … Si le moyeu est beau et que ça tourne bien vous pourrez faire changer la jante chez votre vélociste préféré.

Alors êtes vous boyaux ou pneus ?

Track & News
A gauche une jante pour boyau à droite une jante pour pneu … C’est très ressemblant mais pas compatible : pas possible de mettre un pneu sur une jante boyau et l’inverse est vrai également …

Le choix va déterminer le type de jante. Un boyau ne se monte pas sur une jante prévue pour un pneu et inversement. Le boyau est connoté « fixie ». Comme je vous le disais il était plus courant de le voir sur les « racers » de l’époque dont on parle. Monter un boyau n’est pas chose facile … on se met de la colle partout, mais quand on maîtrise c’est plus rapide à changer qu’une chambre à air sur le bord de la route. Le « hic » du boyau est sa réparation … Il va falloir faire couture et sortir l’aiguille et le fil … Décoller la bande de protection de fond de jante, puis découdre les bords du boyaux à l’endroit de la crevaison, sortir la chambre mettre la rustine, recoudre et au final recoller la bande protectrice. On peut faire çà le soir à la veillée, mais il faut reconnaître que la chambre à air dans un pneu présente bien des avantages. Donc, c’est vous qui voyez …

Les équipements …

Regardez la qualité des équipements montés sur le vélo. Les marques de ces équipements sont généralement gravées sur les pédaliers, freins, jeu de direction, … et révèlent la qualité d’un cadre « anonyme » qui aura peut-être été repeint. On monte rarement un jeu de direction Campagolo sur une « charrue » … Pour vous aider à jouer les « Sherlock Holmes » on peut vous dire par exemple que les jantes aciers, les manivelles en acier à clavettes, la patte de dérailleur arrière rapportée, … caractérisaient les vélos « entrées de gamme  » pour pas dire « bas de gamme ». À l’inverse des jantes en alu et des manivelles à emmanchement carré étaient plutôt réservées aux catégorie « course » avec à la clé, presque à coup sûr, un cadre  en tube allégé. Cet indice n’est pas toujours vrai pour les vélos très anciens et de qualité qui possédaient des plateaux et manivelles en acier …

Track & News
On monte rarement des équipements de qualité sur une « charrue » …

Voir notre petit guide des marques d’équipements  cliquez sur le lien

Un « fixie » ou « single speed » n’est pas seulement un rêve de gosse. Le projet que T&N vous propose est de concrétiser par étapes (voir notre sommaire) ce rêve afin de le faire devenir réalité. On ne vous demandera pas trop de technique, mais pour la suite, il faudra un peu d’outillage tout de même pour faire un travail convenable. Il faudra également disposer d’un endroit suffisamment grand pour travailler sur le vélo . Si vous faites ça chez vous dans le salon, ce sera le divorce à coup sûr … On n’utilisera pas de matos « high tech » mais plutôt du vieux (si on trouve) avec à chaque fois une évocation des histoires qui vont avec comme celle de la pédale Lyothard Berthet, de la selle Idéale « rôdée main », du moyeu Pélissier, …   Parfois, quand on ne trouvera pas, on aura recours au neuf … On trouve des pièces et des solutions avec des produits B-Twin ou d’autres marques modernes …

Vous découvrirez également dans nos chapitres suivants quelques trucs pour transformer des éléments classiques en accessoires typés « fixie » pour vous aider à faire un vélo qui ne ressemblera pas aux autres.

Warning : adepte de l’achat coup de cœur, passe ton chemin … Ce projet va se dérouler en plusieurs étapes et il te prendra un peu de ton temps . Tu ne rouleras pas sur le vélo aussi vite qu’il faudrait pour pousser la porte du magasin, sortir la carte bleue et partir avec le beau vélo vu en vitrine.

Vous avez trouvé un cadre, il vous semble le candidat idéal, il est complet ou partiellement équipé l’aventure commence …

A suivre … notre prochain épisode : on démonte, un peu de chirurgie …

Quelques sites de références sur lesquels on a puisé des informations :

On a oublié de renvoyer l’ascenseur des sites qui nous ont aidés à cette rédaction:

http://velobase.com/

http://www.classicrendezvous.com/

http://sheldonbrown.com/velos.html

http://velosvintage.over-blog.com/

Pierre & Patrick sociétaires de l’Atelier Fixie de Track & News

LEAVE A REPLY