Mike Hall, l’inventeur de la Transcontinental Race, décédé le 31 mars en Australie laisse derrière lui un héritage d’aventures cyclistes qui n’est pas prêt de s’éteindre. Il a créé, avec d’autres, une nouvelle façon de vivre intensément l’itinérance à vélo. Cette façon de rouler, immergé dans des paysages sans cesse renouvelés et en auto-suffisance, attire de nouveaux cyclistes. Le mot « Race » traduit mal l’esprit de cette énorme trace sur laquelle on avance à la fois seul et en groupe. Cette édition 2017 sans lui sera particulière mais l’épopée continue et la course est partie le 28 juillet de Belgique. Les concurrents arriveront en Grèce après avoir tous vécu une véritable aventure qui sera pour chacun différente. Malheureusement une nouvelle fois, peu de temps après le départ de cette 5ème édition, la mort a encore frappé. Frank Simons a été victime à Froidchapelle dans la nuit de vendredi à samedi d’un accident mortel. Il a été fauché par un automobiliste qui a pris la fuite. Un de plus dans une longue série qui malheureusement fait résonance aux récentes statistiques montrant l’augmentation des accidents mortels chez les cyclistes.

Cet accident jette un froid, mais je reste admiratif en voyant ces aventuriers des temps modernes s’élancer dans de tels périples. La mort de Mike avait posé le problème : « Faut-il continuer à proposer ce genre de challenge ? … » Chaque organisateur doit légitimement se poser cette question, mais l’esprit de conquête et d’aventure qui anime les hommes reste le plus fort. Mike Hall, fauché par un véhicule alors qu’il participait à l’Indian Pacific Wheel Race, a été victime d’un accident de la route comme on peut en voir quotidiennement sur notre asphalte « civilisé » et comme malheureusement une nouvelle fois on vient de le vivre lors de ce début de course.

Une réflexion s’impose sur les conditions dans lesquelles se déroulent ces courses d’ultra distance. Nous l’avons vécu sur les courses en montagne et en mer il faut éduquer les participants et prendre toutes les mesures nécessaires à leur sécurité sans détruire l’esprit de liberté de telles épreuves.

Dan de Rosilles avait écrit, au moment du décès de Mike, un excellent billet sur le sujet qu’il avait pudiquement mis de côté. Le décès de Frank l’a décidé à le publier sur son blog et je vous invite à le lire : https://arlesgravel.wordpress.com/2017/07/29/mike-hall-nouvelle-icone-dun-nouveau-cyclisme/

L’esprit Transconti

En 2013 lorsque Mike a créé cette course ils étaient une poignée de pionniers. Cette année ils étaient 284 à venir rouler ce long ruban de 4000 km de route qu’ils devront effectuer avec une moyenne de 250 km quotidiens pour être dans les délais. Ils auront tout le temps de penser à Mike et à Frank … la saveur de la course aura sans doute un goût amer.

Bike Café
Le départ – photo : Netwerk Geraardsbergen

Le 28 juillet au soir, Geeardsbergen en Belgique accueille le départ de la 5ème édition de la course Transcontinental PEdALED. À 22 heures la course a été lancée sur une boucle neutralisée dans la ville avant que les participants s’élancent pour escalader le célèbre mur Grammont en direction du Check Point 1 qui sera situé en Allemagne. Les coureurs sont identifiés par leurs casquettes numérotées. Ils vont devoir gérer l’autosuffisance, la logistique, la navigation, la gestion de leur effort physique.

Bike Café
Paul Galéa et Sébastien Boissonneau deux frenchies dans la course – photo : Netwerk Geraardsbergen

Chaque année, le taux de finishers augmente et c’était le souhait de Mike qui voulait que cette Transcontinetal race soit la plus ouverte possible. L’équipe organisatrice est composée des amis les plus proches et de la famille de Mike. Ils ont voulu perpétuer ce qu’il avait créé  en restant fidèles à l’esprit de la course.

La vidéo

À suivre en live

Bike Café

The race must go on … Nous avons quelques amis dans la course : Matthieu (109), Paul (223), … et nous suivrons aussi les « favoris » car dans ce peloton de cyclistes confirmés il y a de sacrés « avions de chasse ». Grâce aux technologies modernes du tracking vous pourrez suivre ces héros sur le site : http://trackleaders.com/transconrace17

À suivre également sur :

 

LEAVE A REPLY