Peut-on véritablement parler d’un modèle spécifiquement gravel s’agissant d’un casque de vélo ? Quels critères pourraient nous faire opter pour tel ou tel produit, lorsqu’on pratique le gravel ? En regardant de plus près les nouveautés j’ai déniché 2 casques qui pourraient bien cerner le front des aventuriers du allroad : le Caipi de Kask et le Venger de Rudy Project. Tous les deux possèdent une petite visière et tous les deux sont extrêmement légers et protecteurs.

En 2018 la revue « Que choisir ? » avait sorti une étude comparative qui mettait en évidence la différence entre les fractures et les commotions. Certains casques protègent bien contre les fractures, mais moins bien des commotions. Lorsqu’on roule en nature certaines zones latérales sont également à protéger, en cas par exemple de choc contre un arbre ou un rocher. Du coup le casque « typé VTT » qui redescend plus à l’arrière de la tête peut devenir protecteur que les casques road.

L’intérêt d’une visière est également à considérer. Elle protège des branches mais aussi de la pluie et du soleil. Des petits détails à prendre en compte si les grands espaces naturels vous attirent et si votre recherche de CX ne présente pas d’intérêt dans votre pratique cycliste.

Rudy Project Venger Cross

Rudy Project Casque Venger
Rudy Project Casque Venger Cross – – photo Bike Café

Le tout nouveau Venger Cross est un casque confortable idéal pour rouler en toute sécurité pendant vos sorties sur route et gravel. C’est la version avec visière du Venger.

Rudy Project Casque Venger
Rudy Project Casque Venger Cross – photo Bike Café

Il dispose du système de serrage RSR 10 pour un ajustement personnalisé et enveloppant facilement réglable, un rembourrage frontal pour accélérer l’évaporation de la transpiration, un filet anti-insectes et des stockers réfléchissants. Sa triple construction In-Mold «X-Kross» améliore la sécurité et la stabilité de la tête.

Kask Caipi

Kask Capi
Kask Caipi – photo Bike Café

Caipi bénéficie d’une construction légère, tandis qu’il dispose de 22 ports individuels pour un refroidissement optimal, ainsi que d’une ventilation intégrée intégrée dans la visière légère. La couverture de la tête est généreuse, offrant la protection accrue requise pour la conduite hors route. En plus d’une bonne couverture tous azimuts, la partie arrière étendue – dotée d’une ventilation supplémentaire – couvre l’arrière de la tête jusqu’à un niveau de ligne avec la base du crâne.

Kask Capi
Kask Caipi – photo Bike Café

Le pic soigné offre une protection contre les embruns, les débris des sentiers et le soleil. Le confort du pilote est amélioré par l’inclusion d’un rembourrage thermoformé et du système Octo Fit de KASK, qui permet au casque de bercer la tête pour une sécurité optimale et un ajustement pendant les longues journées en selle. Cela peut être ajusté encore plus en utilisant le diviseur de réglage personnalisé sur la sangle, aider à assurer un ajustement parfait de la sangle sous le menton.

La durée de vie d’un casque

Il n’y a pas qui nous qui vieillissons, les casques aussi. Si vous ne le cassez pas, un casque peut durer quelques année. Il vieillira plus vite au sud qu’au nord à condition que vous alliez rouler. Si vous ne roulez pas, évitez de le laisser au soleil.

En fait le principal critère de vieillissement d’un casque est son exposition au soleil. Les coques fabriquée en PVC vieillissent plus rapidement que celles en polycarbonate. Sur la base d’une exposition très régulière, pour des casques bas de gamme avec coque en PVC, il est recommandé de changer votre casque tous les 2 ans. Pour des casques haut de gamme, avec une coque en polycarbonate (plus résistant aux rayons UV), ce sera tous les 5 ans.

Les produits testés

Casques de vélo avec visière Capi de Kask et Venger de Rudy Project
Les 2 casques avec visière testés, à gauche le Kask Caipi et à droite le Rudy Project Venger Cross, l’un et l’autre présentent globalement des caractéristiques similaires. Ils sont légers et confortables – photo Bike Café

J’ai porté ces 2 casques en alternance pendants ces deniers mois et l’un et l’autre présentent globalement des caractéristiques similaires. Ils sont légers et confortables. La visière, on aime ou on aime pas, mais elle est cependant très utile et apporte un élément de sécurité supplémentaire en gravel.

Test du Canyon Grail CF SL 8.0 ETAP
Test du Canyon Grail CF SL 8.0 ETAP sur les pistes de la Sainte Victoire

La géométrie relevée des vélos de gravel permet d’avoir la tête suffisamment haute, pour ne pas s’obliger à se tordre les cervicales pour voir devant à cause de la visière. D’ailleurs sur ces 2 casques les visières sont de taille raisonnable et n’entravent pas la vision de face. Le Caipi est peut-être un peu plus protecteur à l’arrière du crâne que le Venger.

Le casque Venger de Rudy Project
Le casque Venger de Rudy Project lors du test du Specialized Creo SL – photo Bike Café

Pour se décider entre ces deux casques il convient de les essayer car en fonction de la forme du crâne l’un vous conviendra peut-être mieux que l’autre.

À 2 grammes près …

Casques de vélo avec visière Capi de Kask et Venger de Rudy Project
La forme intérieure des 2 casques est légèrement différente … Venger pour les crânes ronds et Caipi pour les crâne allongés – photo Bike Café

J’ai pesé ces 2 casques et à 2 grammes près ils affichent le même poids. La forme intérieure plus « ronde » du Venger conviendra mieux aux crânes larges et le Caipi habillera mieux les tempes plus resserrées. Question serrage, les 2 systèmes sont précis et progressifs.

Casques de vélo avec visière Capi de Kask et Venger de Rudy Project
Les visières de ces casques sont fixes et peu profondes – photo Bike Café

Un petit plus pour la dragonne façon cuir du Caipi qui assure un meilleur maintien. Par contre, le Caipi n’a pas de filet anti-insecte. Cependant la forme de son entrée air avant évitera sans doute aux insectes de venir vous attaquer le crâne. Les aérations plus ouvertes du Venger offrent un peu plus d’aération, alors que c’est le Caipi qui évacue mieux à l’arrière. Tout cela étant bien sûr de l’ordre du détail.

Casques de vélo avec visière Capi de Kask et Venger de Rudy Project
Casques avec une visière, le Caipi est peut-être un peu plus protecteur à l’arrière du crâne que le Venger – photo Bike Café

Rudy Project Venger

  • 232 g (pesé)
  • Dimensions : S (cm51 – 55 / 20,1” – 21,7”) – M (cm55 – 59 / 21,7” – 23,2”) – L (cm59 – 62 / 23,2” – 24,4”)
  • 4 couleurs mates : bleu-bordeaux / gris-blanc / gris-jaune / noir-bronze
  • Prix : 149 €
  • Infos sur le site 

Kask Caipi

  • 234g (pesé) pour 250g constructeur
  • Dimensions : 2 tailles M et L
  • 7 couleurs : bleu clair, orange, citron vert, rouge, blanc, noir, noir mat
  • Prix : 139 € (brillant) – 155 € (noir mat)

Infos sur le site

LEAVE A REPLY