Annonce
Annonce BBB

AccueilMatosTests équipementsTest des roues gravel Synthesis de Crankbrothers

Test des roues gravel Synthesis de Crankbrothers

Dans notre sélection matos gravel du mois de juin, nous vous avions présenté rapidement ces nouvelles roues Crankbrothers Synthesis, conçues pour pratiquer le Gravel. La lecture de ce communiqué de presse m’a donné envie de tester ces roues, qui proposent un concept qui prend en compte les exigences spécifiques et différentes entre la roue avant et arrière. Voyons lors de ce test si effectivement, sur le terrain difficile des pistes autour de la Sainte-Victoire, ces Synthesis apportent réellement la synthèse entre les qualités différentes des 2 roues du vélo de gravel.

Tests des roues Synthesis de Crankbrothers
Ça fait un moment que je voulais doter mon WishOne de roues adoptant le format 700 – photo Patrick VDB

En gravel, je roule habituellement en 650 sur mon WishOne. C’est un format qui m’a séduit, lorsque j’ai eu la chance de tester les incroyables roues CEC équipées de rayons en textile Dyneema. Je roule ces roues avec des pneus Hutchinson Overide en 47 de section, gonflés à 1,5 – 2 bars. Le format 650 a des avantages, mais il faut reconnaître que le 700 est réputé plus efficace sur les parties roulantes. Ça fait un moment que je voulais doter mon WishOne de roues gravel adoptant ce format, pour revisiter avec mes pistes habituelles. Les arguments de Crankbrothers ont donc aiguisé ma curiosité. À noter que malgré une baisse d’intérêt pour le 650 (voir mon article sur le format 650b), ce format n’est pas enterré et Crankbrothers propose également ses roues Synthesis dans cette dimension.

Les roues gravel Crankbrothers Synthesis

Annonce
Annonce Assos

Synthesis est le nom d’une gamme de roues conçues initialement pour le VTT déclinées en Enduro, XC et DH. Elles sont proposées depuis le printemps dernier en version Gravel.

Elles sont arrivées nues au bureau de Bike Café, j’ai dû les équiper de pneus de 40 mm, de disques Center Lock, et d’une cassette Sram 11-36. La généreuse dimension intérieure des roues de 26,5 mm permet le montage d’une gamme étendue de tailles de pneus et autorise, de fait, un meilleur placement des pneus larges. Crankbrothers recommande officiellement des pneus de 40 à 48 mm, ce qui devrait couvrir le maximum des besoins. Pour cet essai, je disposais de pneus Schwalbe All Round en 40 mm.

Test des roues Synthesis de Crankbrothers
Photo Patrick VDB

Les moyeux de ces Synthesis reçoivent le nouveau système d’entraînement à cliquet de Crankbrothers qui a 10 degrés d’engagement et qui est disponible en options de roue libre HG ou XDR. Enfin, les roues avant et arrière sont équipées de 28 rayons Sapim D-Light. La paire de roues Synthesis Gravel Carbon, affiche un poids raisonnable de 1544 g pour du 700c, vérifié avec valve à 1550 g sur mon peson.

Test des roues Synthesis de Crankbrothers
Avec le nouveau préventif de Michelin dans les pneus Schwalbe G-One All Round – Photo Patrick VDB

Le montage a été facile, j’ai claqué les pneus avec ma pompe à pied Zefal et après avoir dévissé les obus, j’ai mis dans les enveloppes le nouveau gel préventif de Michelin, bien liquide et onctueux à souhait. Pour info, les jantes sont pré-équipées pour un montage tubeless : la pose de ruban adhésif n’est pas nécessaire pour le montage en tubeless. C’est un avantage puisque c’est souvent le décollement de ce fond de jante qui finit par occasionner des pertes de pression. Les roues sont fournies avec les valves pré-montées, qu’il faudra juste bien serrer pour l’étanchéité.

Test des roues Synthesis de Crankbrothers
Voilà les roues sont montées, reste plus qu’à partir rouler avec… photo Patrick VDB

S’inspirant de nos roues de VTT Synthesis, ces nouvelles roues gravel sont conçues pour offrir un très bon pilotage sur les terrains les plus difficiles. Avec leur profil de jante plus large, une hauteur raisonnable de 21 mm et une capacité à accepter une déviation latérale en cas de charge en virage sur la roue avant.

Quels critères pour une roue de gravel ?

Qu’est ce qui peut distinguer une roue de gravel d’une autre roue ?

C’est l’apparition des freins à disque et la généralisation du montage en tubeless, qui ont fait évoluer les roues de nos vélos et bien sûr celles des vélos de gravel. Doit-on d’ailleurs parler de gravel ou de « All-road », tant les roues qui apparaissent aujourd’hui jouent la carte de la polyvalence qui convient aux usages multi-surfaces. Ces Synthesis prennent en compte cette série d’améliorations apportées aux roues. En premier, la fameuse largeur interne qui permettra, si elle est suffisamment importante, de bien positionner les pneus de grande largeur. Ici, avec 26,5 mm, Crankbrother conseille de mettre au minimum un pneu de 40 mm de largeur, afin qu’il soit bien posé sur la jante pour agir efficacement sur le terrain. Cela élimine le montage des pneus de 32 et 35, qui équipent désormais les vélos d’endurance/allroad. La notion de double paroi est également un critère intéressant pour le montage en tubeless et enfin le serrage Centerlock (écrou de blocage central). Point important, ces jantes sont sans crochet (technologie Hookless).

L’essai des Crankbrothers Synthesis Gravel

L’essai aura lieu sur les pistes DFCI autour de la Sainte Victoire. J’avais un peu délaissé ce terrain pendant l’été à cause de la fermeture du site, liée aux risques d’incendies. Ma première sortie de prise en main s’effectue sur la piste qui mène au Pas de l’Étroit vers Meyrargues. Je ne reconnais pas la montée, qui a été fortement dégradée par les pluies d’orage de cet été. Elle est remplie de caillasses, charriées par les torrents d’eau, qui ont également creusé des sillons par endroit. Habituellement je roule ici en 650, format que j’aime bien dans ces parties montantes aux cailloux affleurants. Je m’adapte facilement à ce format 700, qui est intéressant dans les parties descendantes et sur le plat.

Les parties de mon parcours sur route montrent les limites de performance de ces roues, qui révèlent rapidement leur ADN VTT. De cette première sortie, je confirme la solidité de ces roues sur un terrain difficile et la maniabilité de l’avant en position de dévers et en virage. La roue arrière « envoie » bien et elle améliore le rendement par rapport à mes 650 CEC avec rayons Dyneema. Par contre, le poids est là et mon vélo est moins joueur avec ces Synthesis qui affichent 500 g de plus que mes roues habituelles (1050 g la paire).

Le chant des cigales

On est mi-septembre et les cigales ont arrêté leur concert estival. La roue libre de cette Synthesis a pris le relais, imitant parfaitement le chant des insectes. Sur une nouvelle sortie, cette fois plus en campagne le long de l’ancien canal du Verdon, j’apprécie un peu plus ce format 700 et la bonne rigidité de la roue arrière sur les relances. Ces roues se montrent à la hauteur dans tous les domaines, franchissement, absorption des chocs… Elles aiment les pistes roulantes et s’accordent bien avec les Schwalbe All Round qui se montrent parfaits pour ce type de piste.

Je vais réaliser une dernière séance d’essai sur les pistes larges de la Fontaine des tuiles jusqu’au barrage du Bimont pour monter et descendre ensuite vers le vallon du Marbre. Cette séance confirme la bonne réponse de la roue arrière lorsque, en danseuse, il faut appuyer pour franchir un passage plus raide. Dans les parties en léger dévers, la roue avant se place bien, mais je ne suis pas un pilote assez talentueux pour pousser l’essai au niveau de ce que j’ai vu sur la vidéo de la marque. Je sens que l’on peut aller plus loin, mais je reste prudent 😉

Bilan des Crankbrothers Synthesis Gravel

Ces roues ne peuvent pas cacher longtemps leur ADN VTT. Elle se sont montrées robustes sur les cailloux des DFCI du sud. La construction basse et nervurée de la jante et le poids des roues mettent en confiance. La faible hauteur de jante apporte du confort qui sera appréciable si vous devez rouler sur des surfaces difficiles. La solidité de ces roues vous permettra d’envisager de charger votre vélo pour pratiquer le bikepacking. Je mesure « légèrement » la nuance entre la roue avant et arrière. Cet argument mis en avant par Crankbrothers parlera sans doute plus aux VTTistes convertis au gravel, qui engagent leur monture sur du terrain technique. Ce n’est pas mon cas, je suis plutôt un routier qui fait du gravel et cet argument est moins important en ce qui me concerne. Le revers de la médaille de ce penchant VTT sera le manque de vivacité en relance, il faudra bien les lancer pour obtenir une bonne inertie.

Test des roues Synthesis de Crankbrothers

Le montage s’est avéré facile avec un bon point pour la fabrication « double paroi » et la largeur interne qui permet au pneu de bien se poser. Elles sont faites pour des pneus de large section ce qui les écarte du segment « all-road » centré sur les sections de 32 à 38.

Voir également le modèle alu un peu plus lourd et moins cher ( 239,99 + 359,99 €) mais qui pourra équiper efficacement un vélo de gravel / aventure.

Les roues sont vendues séparément :

  • Roue avant : 599 €
  • Roue arrière : 899,99 €

Roues Crankbrothers Synthesis

Annonce
Patrick
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur