Annonce
Annonce Nature Is Bike 2024

AccueilMatosSigma Rox 12.1 Evo : un GPS complet, cohérent et convivial

Sigma Rox 12.1 Evo : un GPS complet, cohérent et convivial

La marque allemande SIGMA SPORT est spécialisée dans les accessoires de vélo, compteurs cycle, éclairages, montres et outils de poche. Le « Made in Germany » est souvent considéré comme un gage de qualité et de longévité. Avec son Rox 12.1 Evo, Sigma annonce une technologie de haut niveau, un design innovant et une ingénierie de précision.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit boxed
Je suis très impatiente de tester ce Sigma Sport Rox 12.1 Evo qui vient tout juste d’arriver ! – photo Dan de Rosilles

Il se trouve que j’utilise depuis des années un vieux Garmin 810, qui fait le job, mais qui commence à montrer des signes de faiblesse en matière d’autonomie et de fiabilité. En outre, il est très peu connecté et ne propose pas les fonctionnalités que l’on est en droit d’attendre d’un GPS moderne.

Annonce
Annonce Selle San Marco Regal

Aussi, ai-je décidé de tester le nouveau modèle de compteur GPS de Sigma, le ROX 12.1 Evo, le successeur du 12.0, un compteur avec cartographie et écran tactile. La version ROX 11.1 Evo, toujours d’actualité, avait été testée par Jean-Louis pour Bike Café en 2022. Le dernier modèle haut de gamme SIGMA ROX 12.1 m’a ouvert les yeux sur le monde de la navigation connectée et bien au-delà, grâce à ses fonctions performantes d’assistance aux tracés et ses programmes d’entrainement connectés aux capteurs.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit travelling by bike travel adventure off road close-up
Le Rox 12.1 Evo est rustique et adapté à toutes les pratiques cyclistes – photo Dan de Rosilles

Car dans sa version « Sensor set », c’est à dire accompagné de capteurs de rythme cardiaque, de fréquence et de vitesse, il devient comme on le verra plus loin, plus qu’un outil de guidage, un véritable coach sportif. J’ai donc testé les fonctionnalités pléthoriques du Rox 12.1 Evo dans les conditions les plus variées, en route, VTT et gravel, à l’occasion de sorties loisir, courtes ou longues, de week-end aventure ou de sorties sportives.

Un design moderne

Après plusieurs années de vélo avec pour unique GPS un vieux Garmin Edge 810, j’ai été subjuguée de découvrir, au déballage, le design moderne du Rox Evo. L’écran d’affichage recouvre presque toute la surface du boîtier. Les angles et les arrondis sont audacieux. Il mesure 57 x 95 x 21 mm, pèse 110 grammes, ce qui est plutôt lourd. À titre de comparaison, mon Edge 810 pèse 97 g et le Wahoo ELEMNT Roam v2 103 g. Une dragonne est fournie et se fixe au GPS via un trou dans la coque.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit wrist strap
Le trou dans la coque du Sigma Rox 12.1 Evo est bien pratique pour y fixer la dragonne de son choix – photo Dan de Rosilles

Les supports et accessoires

Annonce
Annonce Assos

Le GPS est livré avec un kit de 2 supports : L’un permet de fixer directement le GPS sur le cintre ou la potence, l’autre est un support déporté vers l’avant de type « aéro ». J’ai aussi commandé un support supplémentaire (vendu séparément) qui est un support déporté dessiné pour surplomber la potence, par exemple lorsqu’on utilise une sacoche de cintre qui interdit l’usage d’un support déporté vers l’avant.
Mais l’excellente nouvelle, c’est que les supports SIGMA sont compatibles Garmin. Une belle idée de Sigma qui me permettra d’utiliser pour le Rox Evo les supports Garmin déjà installés sur tous mes vélos !

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit unboxed
L’ensemble des pièces comprises dans le « Sensor Set » (+ le support déporté sur potence, vendu en option) – photo Dan de Rosilles


Le GPS se recharge avec un câble USB-C, qui est la norme la plus récente et la plus polyvalente.
Cependant, le petit clapet en caoutchouc qui assure la fermeture du port USB est difficile à refermer, surtout lorsqu’on est en train de rouler et/ou que le GPS est en place sur son support. C’est dommage, c’est le seul défaut de conception que j’ai remarqué à ce jour.

Le Sigma Rox 12.1 Evo est proposé en deux versions, dont celle que j’ai choisie, nommée « Sensor Set », qui comprend un jeu de capteurs externes qui mesurent le rythme cardiaque, la fréquence de pédalage et la vitesse. Ces capteurs, alimentés par des piles boutons, transmettent leurs informations au GPS via la très classique norme Ant+. Cela permet de suivre des programmes d’entraînement spécifiques et, après la sortie, de pouvoir consulter des données très détaillées sur nos performances.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit sensor set
La version « Sensor Set » du Sigma Rox 12.1 Evo comprend 3 capteurs – photo Dan de Rosilles


Prise en main

En ce qui concerne les fonctions de « mise en fonctionnement » (allumage, configurations, enregistrement d’activités, guidage, post d’activités sur Strava…) je n’ai même pas eu besoin du mode d’emploi, l’interface graphique du GPS est très simple et intuitive.

Pour les fonctionnalités les plus élaborées, j’ai eu recours au mode d’emploi, qui est consultable en ligne sur le site de Sigma Sport. Il est organisé en chapitres très clairs et détaillés, qui m’ont permis d’approfondir ma connaissance du Rox 12.1 Evo.
Il est aussi possible de recourir à des tutoriels vidéos en français en sur le site de Sigma Sport.

Sigma Rox 12.1 Evo GPS device Unit dowload page website
Le site web de Sigma Sport propose de multiples ressources vidéo – capture d’écran site web Sigma Sport

Écran tactile ou boutons ?

C’est l’éternelle polémique qui anime les défenseurs des deux camps. Sigma n’a pas tranché, puisque le Rox 12.1 Evo dispose des deux modes de commande !
Il y a beaucoup de boutons latéraux : 3 à droite et 2 à gauche. Ils sont très sensibles, mais un ingénieux clic mécanique perceptible du bout des doigts permet de savoir si l’on a agi ou pas.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit side buttons
Les boutons lattéraux, au nombre de 5, sont très pratiques mais ont un déclenchement un peu trop lâche – photo Dan de Rosilles


L’écran est tactile et très sensible. Il offre la possibilité de naviguer de page en page horizontalement ET verticalement ; je n’avais encore jamais vu ça sur un GPS, voilà une idée très astucieuse, bravo Sigma !

Le grand nombre de commandes et leur sensibilité m’a beaucoup perturbée au début, car pendant les sorties, il a fallu que j’apprenne à éviter tout contact accidentel avec le GPS et maîtriser mes gestes parasites, sous peine d’agir sur les commandes contre mon gré !

Mais avec un peu d’habitude, cette multitude de possibilités pour agir sur les fonctionnalités du Sigma Rox 12.1 Evo est plutôt plaisante et pratique. L’écran de type transflectif est lumineux et lisible dans toutes les conditions d’éclairage. Le graphisme des icônes, les textes et le fond de carte sont très réussis et contribuent eux aussi à une utilisation fluide et plaisante du Rox 12.1 Evo.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit maps screen
Les cartes du monde entier sont régulièrement mises à jour par Sigma Sport – photo Dan de Rosilles

L’application Sigma Ride

Au premier démarrage du GPS, on renseigne ses données personnelles, puis un écran propose, via un QR code, de télécharger l’application Sigma Ride qui fera le lien entre le smartphone et le Rox 12.1 Evo. L’appairage entre les deux appareils et la synchronisation avec les réseaux sociaux est fluide et intuitive, je n’ai pas eu besoin du mode d’emploi pour cette phase préliminaire.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit routes screen
On transfèrera en un tour de main des itinéraires tracés sur des applications tierces via l’application mobile Sigma Ride – photo Dan de Rosilles

L’appairage entre application et GPS permet d’importer une trace depuis Strava ou Komoot très simplement. Enregistrer et publier les activités est un jeu d’enfant. En fin de sortie, la synchronisation avec Strava est automatique et immédiate. Je me suis sentie très autonome avant, pendant et après ma première sortie !

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit activities screen
Les activités enregistrées peuvent être envoyées automatiquement par le GPS vers Strava ou Komoot – photo Dan de Rosilles

Personnalisation

J’ai eu plus de difficultés pour paramétrer les pages à ma convenance, puisque j’ai dû avoir recours au mode d’emploi.
Le GPS propose 6 profils pré-installés correspondant à différentes pratiques cycliste : RDB (Vélo de route) CYC (Vélo), GRV (Gravel), MTB (VTT), EBI (Vélo électrique), ICY (Home Trainer). Il est toutefois possible d’en installer 20 en cliquant sur le bouton engrenage en bas à droite.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit profiles screen
Les profils pré-enregistrés peuvent être modifiés pour mieux correspondre à nos besoins – photo Dan de Rosilles

À partir d’un de ces profils, il est possible d’éditer les pages et de choisir le nombre de champs de données et le type de données en fonction de ses besoins. Mais j’ai trouvé que les possibilités de configuration sont moins ouvertes que chez Garmin, par exemple, on ne peut pas créer un profil en tant que tel, il faut partir d’un profil existant. De ce côté là, Sigma devrait améliorer les possibilités de personnalisation à l’occasion de futures mises à jour.

Création d’itinéraires et guidage

La navigation est la principale raison pour laquelle j’utilise un GPS vélo. Que ce soit sur route ou sur chemin, j’aime tracer et/ou suivre des itinéraires précis. On peut, bien sûr, tracer sur son application favorite (Openrunner, Komoot, Strava…) puis envoyer le gpx au Rox via l’application Sigma Ride, mais le Rox 12.1 Evo propose aussi plusieurs outils autonomes de création d’itinéraire. Il est possible de spécifier simplement une destination ou d’ajouter des points d’intérêt. On peut utiliser des adresses, des Point d’Intérêt, des favoris ou des coordonnées GPS.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit road cycling racing speed
La navigation est la principale raison pour laquelle j’utilise un GPS – photo Dan de Rosilles

Au départ de sa position, Rox propose de tracer selon les options suivantes :

  • Recommandé : itinéraire optimal calculé en fonction du profil sportif et de ses préférences de parcours ;
  • Simple : itinéraire avec le moins de dénivelé positif ;
  • Court : itinéraire le plus court.

Remarque : l’itinéraire le plus court se base uniquement sur la distance, et peut donc comporter un dénivelé positif bien plus important que les deux autres suggestions.

Une autre méthode pour tracer, ludique et originale, tire parti de l’écran tactile. « Draw my route » répond à un usage très spontané, lorsqu’on décide d’aller rouler « à l’aveuglette ». Je dessine avec le doigt directement sur l’écran un « croquis » du parcours que je souhaite effectuer et le calcul d’un itinéraire se fait automatiquement.

D’autres fonctions utiles, désormais présentes sur la plupart des GPS, équipent le Rox 12.1 Evo : retour au point de départ, inversion d’itinéraire, utilisation d’anciennes activités comme itinéraires, Crash Alert, partage d’activité en temps réel…

Entraînements sportifs

Tout en étant un formidable outil de guidage, le Sigma Rox 12.1 Evo se révèle être aussi un coach sportif très élaboré. En le couplant aux capteurs fournis dans la version « Sensor Set », on peut planifier, suivre et enregistrer des entraînements parfaitement adaptés à son profil et surtout, à ses objectifs sportifs.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit sensors screen
Le Rox 12.1 Evo s’appaire à de nombreux capteurs…

Les capteurs fournis sont au nombre de trois : le capteur de vitesse se fixe sur un moyeu, le capteur de cadence sur une manivelle. Le capteur cardiaque se positionne au niveau du sternum grâce à une lanière élastique.

On les active les capteurs en appuyant dessus, un témoin lumineux bleu confirme leur activité. Le menu « Émetteurs » du GPS permet de vérifier si les capteurs sont bien connectés, ils s’affichent en haut à gauche de l’écran. Il faut bien penser à les activer avant chaque sortie.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit sensors signal
Des symboles en haut à gauche de l’écran indiquent quels capteurs sont appairés au GPS – photo Dan de Rosilles

Le menu Entrainement propose des séances pré-établies pour des sorties spécifiques fractionnées en nombre de phases par minutes. Il est aussi possible de programmer ses propres séances d’intervalles. Pendant les sorties, on peut suivre en temps réel ses performances sur les segments Strava. Le Rox 12.1 Evo peut aussi afficher les rapports utilisés et l’état de la batterie si vous êtes en Di2.

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit workouts screen
Sigma propose des entraînements spécifiques pour les cyclistes qui souhaitent améliorer leurs performances athlétiques – photo Dan de Rosilles

Les données recueillies par les capteurs sont plus précises et plus complètes que celles qui sont issues du fichier gpx de la sortie. Elles raviront les geeks et les spécialistes des calculs de puissance. Pour ma part, j’aime l’effort et me dépasser, mais je ne sais pas trop comment utiliser ces données en watts et en RPM… mais en tant que femme, j’aime penser que l’activité physique contribue à l’embellissement de ma silhouette. Or, les données saisies par les capteurs permettent aussi d’évaluer les calories dépensées pendant la sortie. Certes, ça reste une évaluation, mais toujours plus pertinente que celles calculées sur la base du seul fichier gpx de l’activité !

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit activity report
Les capteurs appairés au GPS permettent d’analyser finement les performances enregistrées pendant l’entraînement – photo Dan de Rosilles


Bilan du Sigma Rox 12.1 Evo : un super GPS

Je suis très satisfaite du Sigma Rox 12.1 Evo car j’ai pu me familiariser facilement avec un GPS connecté aux multiples fonctionnalités alors que je ne suis pas une férue de technologie ni d’outils numériques ! Les concepteurs du Rox 12.1 Evo ont réussi la prouesse de proposer un GPS très complet mais très facile d’accès. Comme tous les outils perfectionnés connectés et innovants, son prix est conséquent (479,95€). Mais il conviendra à tou.tes les cyclistes soucieux de se doter d’un appareil moderne et fiable. Il y a autant de paramètres et d’options dans ce GPS Sigma Rox 12.1 Evo qu’il y a de manières de rouler ! Libres à chacun.es de personnaliser son outil. Montre-moi l’écran de ton GPS, je te dirai quel.le cycliste tu es !

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit travelling by bike travel adventure mountain biking offroad
Le Sigma Rox 12.1 Evo vous guidera de façon sûre sur les chemins et les sentiers – photo Dan de Rosilles

J’ai aimé :

  • Utilisation intuitive
  • Polyvalence d’utilisation
  • Combinaison écran tactile et boutons
  • Taille et lisibilité de l’écran
  • Scrolling latéral et vertical
  • Fonction « Draw My Route »
  • Grande autonomie
  • Connectivité
  • Fixation compatible avec les supports Garmin
  • Trou dans la coque pour une dragonne

J’ai moins aimé :

  • Boutons latéraux très sensibles
  • L’ultra-sensibilité de l’écran tactile
  • Le bouchon de protection du port USB mal conçu

Sans le kit capteurs : ROX 12.1 EVO – Night Gray – Set 01042 prix : 379,95€

Avec le kit capteurs : ROX 12.1 EVO – Night Gray – Set 01042 prix : 479,95 €

Sigma Sport Rox 12.1 Evo GPS Cycling computer device unit features
L’ensemble des caractéristiques du Sigma Rox 12.1 Evo est à retrouver sur le site web de Sigma Sport – capture d’écran site web Sigma Sport

Annonce
Anne Fontanesi
Anne Fontanesihttps://www.strava.com/athletes/5956835
Anne a commencé le vélo lorsqu’elle a arrêté de fumer. Elle aime le fixie, la route et le gravel, mais ce qu’elle préfère c’est les pique-nique dans les Alpilles et les petits restaurants italiens. Lorsqu’elle n’est pas en tournée à Taïwan avec des danseurs contemporains, elle voyage en s’inscrivant à des challenges de moyenne et longue distance. À Arles, elle anime un club de cyclisme féminin sur Strava : « Nénettes & Cassettes » mais apprécie aussi de rouler avec les garçons, pour peu qu’ils soient élégants, spirituels et sportifs accomplis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur