Fini le mètre ruban pour reporter vos mensurations sur votre vélo, voici avec Idmatch l’étude posturale du futur … C’est vrai que la salle dans laquelle je suis rentré pour tester le sytème, ressemble plus à un labo qu’à un fond de boutique de vélo. Il faut disposer de 20m2 pour installer correctement l’ensemble du dispositif que je découvre.

Sur la gauche trône un engin aux formes futuristes, que seuls un guidon de course et une selle laissent supposer qu’il pourrait être un vélo de fitting. Il est rouge Ferrari, comme pour nous rappeler qu’il vient d’Italie, et que le système Idmatch est le fruit de la recherche scientifique des laboratoires Ergoview en collaboration avec Selle Italia. Sur la droite il y a l’ordinateur avec son grand écran sur lequel nous allons créer mon profil. Quelques accessoires étranges sont parfaitement rangés dans ce local et je n’en comprends pas immédiatement l’usage.

Tout commence par un interrogatoire

Je me mets en tenue de vélo … On peut commencer. Je dois raconter ma vie au système par le biais de l’écran tactile et du clavier de l’ordi. je vous rassure, le questionnaire n’est pas long : identité, poids, … quelques paramètres.

Test du système Idmatch Selle Italia
Test du système Idmatch Selle Italia, le questionnaire n’est pas long

L’opérateur me place ensuite sur un tapis où sont dessinés des repères de positionnement des pieds. De face, de profil me voilà scanné par le système intégré à l’ordinateur. On me mesure ma souplesse en me faisant plier vers le sol doigts tendus.

Test du système Idmatch Selle Italia
Test du système Idmatch Selle Italia

Le Logiciel Analysis System d’IDmatch m’a analysé sur toutes les coutures. On me dit que c’est le premier logiciel d’analyse au monde permettant de localiser les points de jonction des articulations du corps, sans utiliser de marqueurs. Une numérisation 3D permet une analyse approfondie de mon corps en état statique et dynamique. L’interaction avec idmatch Smartbike va permettre l’automatisation du système autonome permettant la recherche de la position parfaite, grâce à un algorithme de recalcul complexe qui interagit avec le cycliste tout en pédalant.

Test du système Idmatch Selle Italia
Test du système Idmatch Selle Italia

À la fin de la séance de scan, mon squelette numérique danse sur l’écran dès que je bouge bras et jambes devant la caméra. Impressionnant, je ressemble à un avatar de motion design comme ceux qui sont utilisés pour réaliser les dessins animés.

Test du système Idmatch Selle Italia
Test du système Idmatch Selle Italia – À la fin de la séance de scan, mon squelette numérique danse sur l’écran

Une base de connaissance très complète et régulièrement mise à jour des équipements est intégrée au système. Elle permet d’identifier le produit le plus adapté à vos besoins : les cadres, les selles et les guidons ne seront plus choisis au hasard. Le système d’analyse idmatch vous donne la taille la plus appropriée pour tout composant, grâce à une analyse biomécanique et posturale approfondie. Il n’y a pas que les selles Italia dans cette base de données.

Je roule sur le Smart Bike

Test du système Idmatch Selle Italia
Test du système Idmatch Selle Italia … Trop fort, ma position sur le vélo s’ajuste automatiquement pendant que je pédale. Les 4 moteurs électriques les font varier sans qu’il soit nécessaire de descendre du vélo.

Il est temps maintenant que mon squelette numérique enfourche le Smart Bike. C’est  un simulateur de troisième génération qui permet de reproduire n’importe quelle position de configuration voulue. L’opérateur peut adapter facilement des guidons et des selles « samples » en fonction de l’analyse faite par le logiciel. Le système QRRS (Quick Release Replacement System) permet une substitution rapide et précise des accessoires. Quatre moteurs électriques animent les réglages automatiques de position que le système opère en cours de pédalage. Plus besoin des descendre du Smart Bike pour adapter la hauteur de selle, la selle monte, redescend automatiquement en cours de pédalage pour trouver la position idéale. Un système électromagnétique garantit la résistance au pédalage.

Grâce au système de pré-étalonnage, le système calcule une position de départ de la hauteur guidon + selle, selon le résultat des différentes mesures effectuées sur mon corps grâce à la caméra 3D. Si j’avais eu mon vélo avec moi, cette position correspondrait à la position actuelle sur ce vél. L’idmatch Smart Bike est contrôlé par le système d’analyse idmatch. C’est impressionnant et l’on constate à ce niveau le gain de temps que l’on aura pour aboutir à la position parfaite sans que le cycliste qui pédale ait besoin de descendre et ainsi compromettre le retour à la bonne position du bassin et des mains sur le vélo de test.

Ce film explique très bien ce fonctionnement.

Et les pieds

Le positionnement du pied est également analysé. À l’aide de l’outil idMatch FootMeter l’opérateur va prendre les mesures des pieds droit et gauche. Il permet d’identifier la longueur et la largeur maximales, ainsi que la distance entre le talon et la tête du premier os métatarsien. Les éléments sont téléchargés dans l’application “idmatch cleat fit” afin d’obtenir les mesures pour la position correcte de la cale sous les chaussures.

Pour transférer les mesures précises du pied directement sur la semelle de la chaussure l’opérateur utilise l’idmatch Cleat Fit. L’alignement de la cale avec l’axe de la pédale sera simple et extrêmement précis. Grâce à un faisceau laser, il est possible de positionner l’axe de la pédale sous la semelle de la chaussure. Le goniomètre sur les cales vérifie la distance entre la cale et le talon et la rotation de la cale par rapport à l’axe longitudinal de la chaussure. Le système dispose d’un goniomètre adapté aux principaux types de cales sur le marché. Les cales actuellement disponibles sont : Look Keo, Shimano SPD & Shimano strada, Key winn, Time.

Reporter les mesures sur votre vélo

Maintenant que le système possède toutes vos informations, il va falloir régler votre vélo avec ces nouveau paramètres. Pour cela l’opérateur dispose du idMatch SetUp System qui permet de simplifier cette longue procédure, souvent cause d’erreurs.

Le setup system  est intégré à idMatch dont il reprend les coordonnées cartésiennes, qui permettent de trouver la position exacte de la selle et du guidon grâce à ses 4 encodeurs et un laser à axe orthogonal. Afin d’améliorer les réglages, le système dispose de deux récepteurs laser appliqués sur la selle et sur le guidon qui facilitent l’identification du bon réglage. Remplacer une selle ou changer un cadre en gardant les positions précédentes sera rapide et simple. Si vous changez de vélo vous pourrez revenir pour faire appliquer vos mesures sur ce vélo sans avoir à refaire le test. Un grand écran rend la lecture des coordonnées très rapide et visible.

Le bilan

Ça y est je suis « fiché » … Je n’ai plus rien à cacher. On a dit que j’avais le « bras long » dans le domaine du vélo … et bien c’est vérifié : 162 cm. Mon IMC annonce une corpulence basse mais normale. J’ai perdu 3 cm de taille, mais en fait il faut savoir que cette mesure n’est pas prise dos au mur et que en situation debout sans appui on se voute … ouf 😉

N’ayant pas mon vélo avec moi je n’ai pas pu faire le SetUp mais j’ai pu récupérer les cotes déduites des coordonnées BRP et HB.

La hauteur de selle indiqué par le système m’indique qu’il faut que je redescende ma selle de 0,5 cm, mais c’est surtout mes cales de chaussures qui seront avancées de 1 cm. Pour le différentiel de hauteur guidon / selle je suis pas mal.

Test du système Idmatch Selle Italia
Test du système Idmatch Selle Italia

Test du système Idmatch Selle Italia BRP : est le point de référence ou biomécanique basé sur les paramètres couramment acceptés pour définir le positionnement correct du cycliste sur un vélo en termes de hauteur de selle, de position sur la selle et pour rejoindre la selle au guidon.
Pour identifier ce point, il est nécessaire d’établir où la ligne médiane se croise avec une ligne perpendiculaire passant par les 70 mm. largeur de la selle.

HB : est le point de référence situé au milieu du guidon / potence.

Test du système Idmatch Selle Italia
En me connectant sur https://bikelab.idmatch.it/en/utility/ j’obtiens la traduction des coordonnées en valeurs applicables au vélo si on veut le régler soi-même.

Bien sûr ce système dans son ensemble coûtera environ 30 000 €, sans compter l’investissement en mètre carrés nécessaire à son implantation. La rentabilité d’un tel système sera la qualité des mesures effectuées, la rapidité de réalisation d’une séance de bike fitting, la transposition des mesures sur le vélo cible. Un des gros plus pour ceux qui investiront dans une telle installation se trouvera également au niveau de la vente des équipements que le système expert conseillera au cycliste. Un guidon, une selle, … pourra faire l’objet d’un achat. La prestation de réglage des cales souvent faite de façon empirique par les cyclistes pourra donner lieu à une prestation particulière. Le réglage suite à changement de vélo pourra reprendre les coordonnées cartésiennes et seul le set up system interviendra par rapport à vos mensurations enregistrées.

Test du système Idmatch Selle Italia
Test du système Idmatch Selle Italia … le système conseille des équipements en fonction de votre vélo sur la base des éléments de mesure calculés par Idmatch.

Pour l’instant il y a 72 centres installés dans le monde … Pas mal en Italie, un seul en France chez Tribe Sport Group à Cogolin, mais ce système grâce à sa technicité, sa rapidité de réalisation, … va je pense trouver son marché. Un vélo bien réglé est souvent la réponse à des douleurs et des pertes d’efficacité.

Infos chez Tribe Sport Group

LEAVE A REPLY