En mettant ce casque Smith sur ma tête, je m’installe dans un réseau bien protégé : le Network. Ce  « firewall » crânien, sorte de diode contre les impacts, est là pour me protéger des chocs qui pourraient endommager ma CPU personnelle, refroidie par les 20 orifices  …

Test du casque Smith Network
Dans le Network

Je ne suis pas un « Androïd », mais un cycliste qui doit se protéger. Les risques sont à chaque coin de rue et partout sur les routes et les chemins. Le casque fait partie désormais de notre incontournable panoplie, même si la loi ne nous oblige pas à le porter. J’ai roulé autrefois cheveux au vent (à l’époque j’en avais plus) et c’était bien agréable. La première qualité d’un casque est de nous protéger, et si en plus il sait se faire oublier c’est parfait.

Cliquez sur les images pour les agrandir 

Le Smith Network est un casque relativement léger (300 g pesé 306 g). Certes on trouve mieux sur le marché, mais le Network est équipé du système Mips et dispose d’une grille d’aération particulièrement efficace. Ce n’est pas un casque de chrono, mais plutôt un modèle polyvalent endurance, urbain et gravel.

Bien ventilé

La qualité première d’un casque est bien évidemment l’efficacité de la protection offerte en cas de choc. Dans l’essai que je vous livre je ne suis pas allé jusqu’à m’assurer de la chose : le crash test n’était pas prévu au programme. Autre qualité importante, dont il faut s’assurer : le confort. C’est un peu comme pour des chaussures : en posant le casque sur votre tête vous devez sentir que ça s’emboite bien. Si vous passez plusieurs heures sur le vélo, et que le casque ne correspond pas à la forme de votre crâne ça risque de devenir gênant à la longue. Le casque est rigide et votre boîte crânienne aussi. Il est donc préférable que les formes correspondent. Les rembourrages internes assureront l’ajustement fin, mais il y a des incompatibilités qu’un simple essayage en boutique permettra de vérifier. Moi j’ai un crâne Smith compatible en taille M (55 – 59 cm) et c’est le 3ème modèle de cette marque que j’utilise et cette fois ci encore je m’y sens bien.

Test du casque Smith Network
Sur la Maures Gravel … chaleur 36*C ce jour là dans la plaine des Maures photo Laurent Biger

Je roule dans une région de France très chaude et l’autre point important est pour moi la ventilation. Avec ses 20 orifices de ventilation ce Network assure la climatisation de ma « CPU » … Autre détail, qui pour moi n’est est pas un, le Network est livré avec une petite visière amovible qui me permet de supprimer la casquette qui devient trop chaude en été. Cette visière agira comme le  « pare soleil » que nous trouvons dans les voitures, pour éviter l’aveuglement provoqué pars les rayons solaires ou le pinceau des phares la nuit. Cette visière est même très utile en cas de pluie pour protéger en partie les lunettes et par temps ensoleillé, pour offrir un peu d’ombre. Elle s’enlève facilement en roulant pour disparaître dans la poche du maillot si elle devient inutile. Pour la remettre il faudra quand même s’arrêter.

Test du casque Smith Network
La circulation d’air est assurée par 20 events

Le test

Reçu juste avant le confinement il ne m’a pas été utile dans un premier temps pour faire du home trainer sur mon balcon. Depuis la reprise je l’utilise pour mes sorties sur route et gravel. J’aime bien sa couleur qui se marie très bien avec notre tenue Bike Café Rapha custom. Je l’ai utilisé par des températures comprises entre 13 et 36 degrés. Les matériaux Koroyd et VaporFit sont protecteurs mais ils ont tendance à emmagasiner la chaleur. Heureusement la ventilation est très bonne avec ses 20 events qui assurent une bonne circulation d’air. Les réglages sont simples et efficaces et l’ajustement est parfait.

Test du casque Smith Network
Test du casque Smith Network avec différentes lunettes …

Le casque reçoit les lunettes sans gène au niveau des branches. Je l’ai porté avec des lunettes Smith mais également avec des Rudy Project et même des lunettes de vue. Les branches s’intègrent très bien et les lunettes restent bien en position.

Mon avis …

J’aime

  • Le côté sécurisant de ce casque :  système MIPS, matériaux utilisés Koroyd et VaporFit
  • Qualité / prix correct pour un casque MIPS
  • Confortable
  • Visière réglable et amovible
  • 20 évents
  • Garantie à vie

Moins

  • Pas de protection anti insectes
  • Matériaux de protection gardant un peu trop la chaleur

 

 

Infos sur le site

Prix : 160 €

LEAVE A REPLY