Bien connue dans le monde du cyclo-cross, la marque Felt nous propose ici un vélo de gravel qui, sur le papier, s’annonce comme l’outil idéal des baroudeurs modernes. Je profite d’un week-end de trois jours pour effectuer un test engagé du dernier né de la marque Californienne.

« Ce sera un test en version bikepacking afin de pousser le Felt dans ses retranchements »

Au menu : la Grande Traversée du Vercors VTT, ainsi que celle de la Chartreuse, lors d’un week-end de trois jours. Le tout représente 360 kilomètres avec 10 000 mètres de dénivelé positif. Autant dire un sacré chantier, qui va me permettre de révéler les capacités de ce gravel en aluminium.

Test du Felt Breed 20
le FELT BREED 20;offre une ligne intéressante avec un joli travail sur le seat tube.

Un look qui respire le solide

Le Felt Breed possède une esthétique globale très homogène, la taille des tubes, du boîtier de pédalier, et des soudures sont conséquentes et inspirent la solidité. Malgré tout, il en ressort un look très racé, notamment grâce à la finesse des haubans, qui allègent l’ensemble. L’identité du cadre se trouve avant tout dans ce joli travail fait par Felt sur le seat tube. Ce galbe, en plus d’être utile techniquement, donne une vraie dynamique à l’ensemble.

« Le Breed est équipé de roues maison en 650B, sur lesquelles sont montés des Vittoria Terreno en section de 47 »

Le choix de Felt de proposer ce gravel en 650B, n’est pas anodin. Il indique clairement les intentions de la marque, positionnant ce Breed comme un outil d’aventure tout terrain.

Test du Felt Breed 20
Le boîtier au standard T47 est plus rigide qu’un BB30 et participe grandement au bon comportement du vélo en relance.

Périphériques : le choix du poids

Felt a choisi, pour son modèle haut de gamme, le groupe Sram Force 1X, associé au très beau pédalier Praxis Zayante. Un choix intéressant qui permet de faire baisser le poids de l’ensemble. Cependant, si vous préférez le look et la fluidité d’un Shimano GRX, il faudra se tourner vers le Breed 30.

Je ne suis personnellement pas un grand fan de l’ergonomie des manettes Sram Force, avec leur forme très carrée, mais l’ensemble se comporte vraiment bien et il réagit au quart de tour. Il se montre idéal pour des passages de vitesses rapides, et il est précis dans son fonctionnement. Ce groupe est néanmoins plus sensible à la poussière et autres saletés, que son concurrent Nippon.

« Avec le groupe Sram Force, Felt à également fait le choix de la préférence Nationale »

Test du Felt Breed 20
Le groupe Sram Force, permet un gain de poids intéressant.
Test du Felt Breed 20
Le pédalier Praxis n’est pas seulement beau, il augmente également la rigidité du pédalage.

Le reste des périphériques est un mélange de pièces Devox (la marque d’équipements de Felt) en aluminium et carbone. Le poste de pilotage, en aluminium, offre une belle ergonomie et un poids contenu. La tige de selle en carbone, apporte elle, beaucoup de confort. Les pneus Vittoria sont parfaits pour des terrains secs et roulants, mais ils montrent leurs limites sur des surfaces plus grasses.

Test du Felt Breed 20
La selle Prologo Dimension NDR, est belle est confortable.

Gravel tout chemin

La grande traversée du Vercors et de la Chartreuse sont à l’origine des itinéraires VTT, mais au vu des caractéristiques du vélo, je me suis risqué à entraîner le Drop bar du Felt sur ces sentiers engagés pour un gravel.

Test du Felt Breed 20
Le Felt Breed 20 est équipé pour l’aventure.

Le Road trip que j’ai effectué alterne routes, DFCI, et chemins très techniques avec également de nombreux portages. Sur la route le vélo se comporte bien, malgré une douille de direction assez haute qui privilégie le confort, le Breed est précis dans ses trajectoires et répond bien dans les relances. C’est un rail dans les descentes.

C’est quand le terrain devient plus cassant, que le FELT Breed évolue sur son vrai terrain de jeux. La fourche en carbone absorbe les aspérités, bien aidée par les gros ballons Vittoria. Chemins techniques, marches, racines… Rien à dire le vélo passe partout, et le chantier que je découvre sur le Vercors est un vrai banc de test.

Le groupe Sram fonctionne bien, et je n’ai pas eu de problèmes durant le week-end. Toutefois le freinage, n’est pas du tout progressif, j’ai dû m’y adapter pour obtenir un pilotage de qualité.

Test du Felt Breed 20
Le Breed n’est jamais pris en défaut, même dans les descentes techniques.
Test du Felt Breed 20
Dans le Vercors on trouve des itinéraires très engagés

Le Felt n’est bien sûr pas fait pour la performance pure, mais il répond tout de même correctement, si vous avez les jambes. Je pensais souffrir en terme de confort, mais j’ai passé trois jours sans douleurs. Les roues en 650B, généreusement chaussées, y sont surement pour quelque chose.

Le felt Breed pour qui ?

Le gravel FELT est un vélo qui s’adresse à une large plage d’utilisateurs, pour la simple et bonne raison qu’il est vraiment facile à rouler. Son prix le positionne dans une gamme moyenne, mais c’est pourtant le haut de gamme de la marque Felt dans ce segment. L’alliage utilisé est de l’aluminium haut de gamme, bien évidement.

« Avec des roues en 700 et des pneus en 40, le Breed peut également être envisagé comme un bon vélo d’entraînement, pour des sorties gravel en rythme de 2 où 3 heures »

C’est vraiment dans sa version 650B que vous tirerez le meilleur du gravel Californien. Dans cette configuration, il peut être sérieusement considéré comme un vélo d’aventures, pour des épreuves de longues distances par exemple. Son pilotage se rapproche d’un VTT par certains aspects, il mettra en confiance les nouveaux venus dans le monde du gravel, qui cherchent un vélo sûr et polyvalent.

Felt signe la un vélo cohérent, qui ravira les aventuriers chevronnés comme les cyclistes plus débutant.

Caractéristiques

  • Cadre : Felt Breed aluminium
  • Fourche Felt Adventure Gravel
  • Groupe Sram Force CX1
  • Roues Devox GR 2.1 650B
  • Pneus Vittoria Terreno Dry 700×47
  • Cintre Devox Gravel SL
  • Potence Devox aluminium
  • Tige de selle et selle Devox UHC Perforance carbone et Prologo Dimension NDR T4.0

Tarif & poids

  • 2 399 €
  • 9 kg

Infos sur le site

2 COMMENTAIRES

  1. Je confirme : le vélo est réactif et rigide sans être inconfortable. A noter que le train de roues est Tubeless Ready et que la conversion se fait très facilement et on bénéficie encore plus des avantages de la monte en 650B qui est parfaitement adaptée aux pistes rocailleuses de Provence !

  2. Vous décrivez un vélo gravel bien polyvalent, je pensais que c’est le Broam qui cochait cette case chez Felt, et que le Breed était plus « sportif » ? Du coup, je me demande quelle est la différence entre ces deux vélos, à part la taille des roues à l’achat ?

LEAVE A REPLY