AccueilÉvènementsLa manche UCI Gravel World Series 2023 à Millau : un plateau...

La manche UCI Gravel World Series 2023 à Millau : un plateau exceptionnel

Le gravel en mode race rencontre un succès croissant auprès des jeunes cyclistes à la recherche de nouvelles sensations. À Millau, ce week-end c’était la 2ème édition le la manche Gravel UCI française organisée par Wish One et qualificative pour les championnats du monde. Par rapport à la manche 2022 de Gravel UCI World Series de Millau, l’épreuve avait grossi et comprenait quelques têtes de série venant du peloton des cyclistes pros, de jeunes venus tâter de cette nouvelle pratique, mais également de plus anciens avec quelques grands champions dont Alain Prost qui a terminé premier de sa catégorie 65-69 ans et Julien Absalon 3ème de la catégorie 40-44. (photos @lorisvonsiebenthal @mateo__giraud)

« Ça s’est très très bien passé, on est content ! …», me dit François-Xavier Blanc que je dérange au téléphone, en plein démontage des infrastructures du village départ, installé sur Millau Plage. « Nous étions 600 sur la course UCI Gravel World Series, alors qu’on s’attendait à 500, mais nous avons pris beaucoup d’inscriptions à la fin ». La participation a été de qualité et le plateau de coureurs internationaux était de très haut niveau … Il y avait Freddy Ovett, Russel Finsterwald, qui a fini 4ème sur la Unbound, le team Total Energie avec Geoffrey Soupe qui termine 2ème de l’épreuve et beaucoup de coureurs de très haut niveaux.

Annonce
Annonce Trek

Chez les femmes, Carolin Schiff, vainqueure à l’Unbound, récidive à Millau. La météo a été bonne et le parcours a énormément plu aux participants. « Nathan Hass nous a dit que c’était le plus beau parcours de gravel sur lequel il avait couru jusqu’à présent », poursuit François-Xavier. Nathan est un ancien coureur pro, qui depuis 2021 écume le circuit gravel international et qui a déjà participé à quelques manches UCI Gravel World Series.   

Les podiums 

UCI Gravel World Serie Millau France
Les vainqueurs de la Wish One Millau Grands Causses ont été sacrés, l’après-midi de l’épreuve, sur la ligne d’arrivée devant les locaux de Wish One, installés sous le viaduc de Millau.

Caroline Schiff est arrivée la première chez les femmes après s’être rapidement extirpée du peloton féminin dès le Causse Noir et avoir réalisé une course d’anthologie. L’Allemande s’impose devant Jade Treiffesen et Rosa Kloser après 146 km parcourus à travers les chemins des Terres de Gravel.

La course World Series Wish One Millau 2023

D’abord, chez les femmes, où les meilleures spécialistes étaient présentes. Dès le pied de la Pouncho d’Agast, nous avons vu l’athlète de longue distance, Virginia Cancielleri, imposer le rythme, rapidement relayée par Carolin Schiff, meilleure cycliste gravel du moment. Leur montée impressionnante de la Pouncho en 22 min 19 s, seulement 4 min de plus que le trio de tête chez les hommes, composé de Freddy Ovett, Aurélien Philibert et Byron Munton, a captivé l’attention.

UCI Gravel World Serie Millau France
Les femmes dans la montée de la Pouncho

Ces trois-là n’ont eu que très peu de temps pour eux avant d’être rattrapés par un peloton réduit à une vingtaine de coureurs.

Le regroupement entre les femmes et les hommes, dans les premiers chemins du Causse Noir, a permis à Carolin Schiff et Rosa Klöser de se détacher des autres concurrentes, tandis que le peloton masculin continuait de perdre des éléments dans cette partie éprouvante en gravier.

UCI Gravel World Serie Millau France
Carolin Schiff seule en tête sur les pistes du camp militaire du Larzac.

Ils n’étaient déjà plus que 12 dans la côte de Pierrefiche, avant d’aborder le camp militaire. Pendant ce temps, chez les femmes, Carolin Schiff avait semé sa dernière concurrente, Rosa Klöser, qui a été rattrapée par Jade Treiffesen pourf former un duo en contre-attaque.

L’éprouvant Camp Militaire a été un défi pour les coureurs qui ont dû lutter contre un vent, particulièrement fort cette année. Les paysages dégagés n’ont pas été une distraction, mais ont plutôt contribué à une sélection plus rigoureuse, réduisant le groupe de tête à 10 coureurs à la sortie du Camp d’instruction du Larzac.

UCI Gravel World Serie Millau France
UCI Gravel World Serie Millau France

La décision s’est produite dans la nouvelle partie du parcours, dans la cote du Rouquet, au km 87,5. Toby Perry a lancé son offensive et a fait éclater le groupe, qui s’est retrouvé isolé, un à un, dans la spéciale du Rallye Terre des Cardabelles, avec dans l’ordre Geoffrey Soupe, Nathan Haas, Russell Finsterwald et Emeric Turcat.

À La Cavalerie, les trois premiers poursuivants se sont regroupés et ont collaboré dans l’espoir de rattraper le jeune Britannique de 23 ans. Du côté des femmes, Rosa Klöser a payé le prix de ses efforts du début de course et a dû laisser Jade Treiffesen seule à la poursuite de Carolin Schiff.

Malgré les efforts de la contre-attaque, Toby Perry a continué d’agrandir l’écart de façon impressionnante, sans jamais montrer de signes de faiblesse, franchissant la ligne d’arrivée chez Wish One sous le Viaduc de Millau avec plus de 6 minutes d’avance sur son premier poursuivant, Geoffrey Soupe du Team TotalEnergies et Russell Finsterwald.

UCI Gravel World Serie Millau France

La performance de Toby Perry a émerveillé tous les spectateurs présents à Millau. La performance du jeune Anglais laisse indéniablement une trace pour l’avenir et un record qu’il faudra battre. « C’était étonnant cette fin de course que je suivais dans la voiture de tête. Malgré le vent et les efforts conjugués de ses poursuivants, il leur prenait du temps. Il nous a fait un vrai numéro en gagnant avec 6′ d’avance », explique François-Xavier.

Cette performance a été suivie d’un récital tout aussi impressionnant chez les femmes : Carolin Schiff a confirmé sa suprématie en terminant ces 145 km avec près de 12 minutes d’avance sur ses compatriotes Jade Treiffesen et RosaKlöser. 

Malheureusement dans le team Wish One, Laurent Brochard a chuté et à dû abandonner.  « Je prends le départ ce matin malgré la chute de la semaine dernière, qui m’a bien amoché, avec la volonté quand même de me qualifier pour les championnats du monde. Bon, c’était sans compter sur un concurrent qui est tombé juste devant moi, alors que nous étions en file indienne, ça n’a pas pardonné… Je suis retombé sur la même épaule et le même côté … Je suis un peu déçu, mais maintenant je me tourne vers l’avenir afin de décrocher mon pass pour les championnats du monde ».

Résultats coupe du monde UCI Gravel World Series Millau 2023 

Un parcours gravel à Millau plébiscité par les coureurs

UCI Gravel World Serie Millau France

« Sur la journée du samedi avec nos nouvelles épreuves pour les jeunes et la découverte, nous n’avons pas eu un gros succès, mais on va insister car on y croit pour l’avenir », explique François-Xavier. Le parcours était nouveau et tout le monde voulait le connaître. L’équipe organisatrice n’a pas voulu le divulguer avant l’heure, pour ménager la surprise et pour éviter des tentatives d’invasion en reconnaissance dès les pistes de la légion étrangère sur le plateau du Larzac.

De façon unanime, tout le monde a apprécié cet ajout de belles pistes par rapport à l’édition 2022. Rendez-vous est donné l’an prochain à Millau car l’équipe Wish One a un accord sur 3 ans qui permettra en 2024 d’organiser ici cet événement qui restera sans doute la seule manche française de ce challenge.    

Wish One Millau Grands Causses – site Internet organisateur

Annonce
Patrick
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur