Inspiré du Dogma F10, le Nytro est un VAE route typé « vélo de course », qui ne laissera pas les cyclistes amoureux de belles machines indifférents. Nous somme loin de protubérances inesthétiques des VAE de la première génération et bien loin des moteurs électriques qui nous faisaient sentir le poids de l’arrêt d’assistance, dès que l’on atteignait les fatidiques 25 km/h. Ce Pinarello Nytro est un des champions de cette nouvelle intégration qui se caractérise par une poutre diagonale généreuse pour cacher une batterie toute en longueur.

Pinarello Nytro
Pinarello Nytro : la motorisation est implantée dans la boîte de pédalier alors que la batterie se trouve dans le généreux tube diagonal.

Le Nytro fait partie d’une génération de vélo de route qui possèdent un look, que pourraient leur envier bon nombre de vélos musculaires. Parmi eux on trouve : le Gain d’Orbéa, le Cento 1 avec Hybrid de Willier, l’E-765 chez Look, le Kathote de Kuota, le Paralane de Focus, E-Xelius de Lapierre, … La liste de ces superbes « road » électriques s’allonge sans cesse, et peu de marques échappent au phénomène.

Rien ne vaut un essai

Pinarello Nytro
Pinarello Nytro – photo Team SQR

On peut être cycliste émérite, particulièrement efficace en musculaire, mais également curieux de découvrir ce qu’est un VAE électrique actuel. C’est le cas de Jean-Yves Couput, toujours à l’écoute des évolutions des pratiques sportives. Il aime lancer des débats qui suscitent les réflexions qui peuvent faire bouger les lignes dans le domaine sportif, et notamment dans le vélo. Poussé par cette curiosité, il s’est fait prêter un Pinarello Nytro pour évaluer sur le terrain les capacités de ce type de machine. « Je remercie toute l’équipe de DVélos Annecy-Epagny, et en particulier Lolo et Olivier, qui m’ont permis de consolider mon expérience de cycliste sur le Pinarello Nytro à assistance électrique », déclare Jean-Yves.

Pinarello Nytro
Jean-Yves sur le Pinarello Nytro – photo Team SQR

« C’est une machine vraiment spéciale, que les cyclistes sportifs ne peuvent qu’adorer tant elle vous permet d’élargir vos horizons. Se faire une Chambotte, un Grand Colombier (tronqué pour cause d’enneigement de la route) et un Mont des Princes à cette période de l’année, quel délice ! », poursuit Jean-Yves. En effet, par une météo hivernale Jean-Yves n’a pas hésité à faire une sortie de 110 km avec 2200 m de D+. Rentré avec encore 40% de batterie disponible on peut que constater, gr^ce à lui, que ce type de vélo nous permet d’envisager de belles sorties même en montagne.

inarello Nytro
Essai du Pinarello Nytro sur un parcours exigeant en période hivernale – photo Jean-Yves Couput

« Oui, il faut juste utiliser l’assistance avec parcimonie, quand tu en as besoin, et en mode eco uniquement. Il me restait encore 40% de batterie à la fin. Le vélo, malgré ses 13.5 kg, ne nécessite aucune assistance sur le plat. On peut parfois même la couper en bosse lorsque ce n’est pas trop raide. Du coup je me vois bien utiliser ce type de vélo sur 200 bornes et 3000 D+ », précise Jean-Yves

Pinarello Nytro
Pinarello Nytro, sur le tableau de bord, à l’arrivée, les chiffres sont là. L’indicateur de batterie du GPS indique 12% restant. La charge de la batterie du vélo est indiquée par les leds sur la commande située sous le GPS. Encore 40% de charge disponible, et ce malgré des températures au maximum de 0*Celsius. Photo Jean-Yves Couput

Le vélo

En apparence, et de loin, un VAE comme le Nytro ne choque pas dans une peloton de cyclosportifs. Les images de cette vidéo parlent d’elles-mêmes. Malgré la ressemblance de loin avec Jean-Yves du cycliste qui chevauche le Nytro : ce n’est pas lui dans le film.

Cadre

  • T700 Fibre De Carbone
  • Cadre asymétrique
  • Système de roulement Drop In avec jeu de direction conique
  • Acheminement interne des câbles
  • Pneus Max 700 x 28

Moteur

Pinarello Nytro
Pinarello Nytro – photo Jean-Yves Couput
  • Système Fazua Evation
  • Puissance nominale maximale: 250W
  • Puissance maximale: 400W
  • Couple maxi: 60Nm
  • Energie batterie: 252 Wh
  • Poids: 4,7 kg
  • Vitesse maximale avec assistance : 25 km / h

Freinage

Pinarello Nytro
Pinarello Nytro – photo Jean-Yves Couput
  • Frein à disque système RAD
  • Axe traversant avant 100 x 12 Shimano
  • Passage arrière 142 x 12 Shimano
  • Montage plat sur disque max 160mm

Prix de ce bijou : 6500 €

Conclusion

« Moi qui suis plutôt du genre « no pain, no gain ! » et qui considère qu’il faut souffrir à l’entraînement pour progresser, j’ai trouvé avec ce vélo à assistance électrique que c’était un moyen de contrôler mes efforts et de trouver du plaisir sur tous les types de terrain, comme les lacets à 12% du Grand Colombier. Il faut juste apprendre à se servir de ce petit coup de pouce au bon moment, et pas tout le temps. Le moteur Fazua coupe très subtilement, et tu ne ressens aucun à coup lorsqu’il stoppe l’assistance car il n’y a aucune friction dans le système, contrairement à d’autres systèmes », explique Jean-Yves qui imagine après cet essai le positionnement d’un tel vélo, même pour un cycliste accompli comme lui.
Le débat sur le VAE est toujours très chaud entre les pour et les contre. Il en est toujours de même dans le vélo, lorsque des nouveautés apparaissent. « L’avenir nous dira juste si le présent n’est qu’une situation éphémère. Aujourd’hui que je ne connais pas beaucoup de marques qui n’aient pas embrassé le mouvement. Que l’on soit « pour ou contre », c’est juste un constat », déclare Jean-Yves.

Sur Bike Café nous avons récemment testé le Cannondale Synapse NEO SE qui offre aux pratiquants de gravel les mêmes sensations que celles que nous relatent Jean-Yves sur la route. Les VAE de route ou de gravel offrent désormais, grâce aux technologies disponibles, une autonomie qui permet de faire de « vraies » sorties, de prendre du plaisir tout en s’engageant physiquement, de rouler sur des vélos qui sont beaux. L’avenir nous dira si ce concept, déjà très en vogue dans le domaine du VTT, se développera de la même manière sur la route. Nous suivrons ce sujet régulièrement sur Bike Café.

LEAVE A REPLY