Le vélo donne des idées et il inspire notamment la création d’entreprises. C’est ce qui est arrivé pour Vincent Lengagne, lorsqu’il a décidé de créer sa propre boîte pour revenir dans sa région. Si vous voyez dans le centre de Lille passer un grand gaillard de presque 2 m, pesant le quintal, juché sur un vélo cargo marqué Vitro Cyclette c’est lui …

Vitro-Cyclette Lille
Vitro-Cyclette Lille

« Il y a 3 ans et demi j’étais responsable commercial dans le nord et mon premier gamin venait de naître. J’ai cherché un job qui me permettrait de travailler avec mes voisins et si je pouvais le faire à vélo ce serait parfait …« , m’explique Vincent. Avec cette belle motivation et son esprit entrepreneurial, il découvre qu’il lavait mieux les vitres que sa femme de ménage, alors pourquoi pas se lancer dans ce type de service. Le vélo serait donc le moyen d’aller chez ses clients et moyennant une petite formation à ce métier de service, voilà Vincent lancé dans l’aventure.

Vitro-Cyclette Lille
Photo Vitro-Cyclette Lille – Vincent sur son triporteur qui ne passe pas inaperçu à Lille

Avec le vélo, la cible de clientèle est forcément celle du voisinage. « J’ai démarré avec les petits commerçants chez qui j’étais client, puis des particuliers et de fil en aiguille je me suis constitué une bonne clientèle« , explique Vincent. Le vélo devient son moyen de transport unique à la fois pour emmener son fils à l’école et aller chez ses clients. Cela lui permet de lâcher une voiture et même, au bout d’une année, la famille a abandonné l’autre voiture. Habitant en centre ville de Lille, le vélo est devenu le mode de transport familial.

La famille se met au vélo

L’usage professionnel et familial se confondent. La femme de Vincent s’est mis elle aussi au vélo, et aujourd’hui c’est à bicyclette qu’elle transporte ses 2 enfants et fait ses courses. « C’est possible de tout faire à vélo, de se déplacer et de travailler à vélo, … c’est le témoignage que j’aime bien porter et démontrer, par notre exemple, que c’est possible« , déclare Vincent dont on perçoit la sincérité écologique.

Vitro-Cyclette Lille
Vitro-Cyclette Lille – Aujourd’hui ils sont 4 à tourner en vélo pour aller laver les vitres en centre ville de Lille

La famille « pro » s’agrandit aussi car Vincent développe son entreprise en embauchant, et aujourd’hui ils sont 4 à tourner en vélo pour aller laver les vitres en centre ville de Lille. Sans démarcher le business de Vitro Cyclette s’est développé. Il faut dire qu’en sillonnant la ville sur son cargo Vincent est une « pub » ambulante à lui tout seul. Il n’est pas rare qu’un automobiliste l’interpelle, par la vitre de sa voiture, en lui demandant si il peut intervenir chez lui … Ce nouveau type de dialogue entre cycliste et automobiliste est suffisamment rare pour être souligné. Vincent d’ailleurs me fait remarquer que la perception des automobilistes est différente en ce qui le concerne, par rapport aux pratiquants de « vélotaf ». Ils voient que Vincent bosse et que c’est son véhicule de société qu’il chevauche. Et puis, sur son cargo il est une peu comme eux, par rapport à la largeur de son véhicule même si il va plus vite dans la circulation urbaine.

Et la suite

Pour Vincent l’aventure ne s’arrête pas là, et avec une nouvelle « Start up » : Pro Cyclette, il va monter une plate-forme de mise en relation d’artisans ou prestataires de services se déplaçant à vélo et des clients de zones urbaines où les interventions véhiculées deviennent problématiques.

Ce qui marche pour le lavage de vitres peut très bien fonctionner pour le dépannage de plomberie, de serrurerie, … À ce sujet il me raconte cette anecdote « J’ai rencontré une personne qui me dit avoir contacté 7 plombiers, pour venir faire chez elle son entretien de chaudière. Quand au moment du devis, elle donnait son adresse située dans le quartier du vieux Lille, aucun de ces 7 entrepreneurs n’a voulu venir. » Ce témoignage résume la situation actuelle des centres de grandes villes, et l’intérêt qu’il pourra y avoir à contacter Pro Cyclette pour une mise en relation entre des professionnels circulant à vélo et des clients qui habitent des quartiers difficilement accessibles.

Infos sur le site

 

LEAVE A REPLY