Annonce
Annonce Bell

AccueilMATOSNouveautés gravel de juin

Nouveautés gravel de juin

Envie de rouler, de partir à l’aventure en sortant des parcours classiques : sortez sur votre gravel. Notre équipe vous a préparé une sélection de produits testés ou encore découverts dans une offre gravel de plus en plus large.

Tenue Castelli Aero

Testée par Laurent

Cuissard Free Aero RC

Le cuissard Free Aero RC de Castelli a été pensé comme son nom l’indique : donner le sentiment d’être libre en éliminant tout ce qui n’est pas essentiel.

C’est probablement la première chose que vous remarquerez à propos du nouveau cuissard Free Aero RC. Pas de bande en silicone, pas d’élastique cousu, rien. Mais la question est : reste-t-il en place ?

Castelli Free Aero RC

La réponse est oui : j’ai testé ce cuissard directement par une ascension du mont Ventoux en avril dernier et je dois reconnaitre qu’il ne bouge pas, ne remonte pas. Le pad est de très bonne qualité, bien que je trouve sa surface globale relativement réduite. Peut-être pas idéal pour ceux qui bougent et varient fréquemment les positions sur leur selle.

PAD SANS COUTURE PROGETTO X2 AIR


Autre point : si aucune couture n’est visible de l’extérieur sur la zone des quadriceps, à l’intérieur, c’est autre chose, puisque l’on trouve une longue surpiqure relativement en relief. C’est la trace laissée sur ma peau qui me la fait découvrir… Pas vraiment gênant cependant et cela n’enlève rien de la bonne qualité de ce cuissard. Ce cuissard est composé d’un tissu en tricot circulaire double face de 215 g / m2 avec une teneur en élasthanne de 32% alors que les 68% de nylon sont censés apporter une durabilité accrue, tout en permettant également une évacuation optimale de l’humidité. Bon, ne rêver pas non plus : vous transpirerez quand même sur le Ventoux avec ce cuissard !

La tenue Castelli sur le Mont Ventoux, photo Laurent BIGIER

A noter également, une petite poche intégrée au niveau des reins. Pour les pros, elle est destinée à contenir les radios en course. Pour les amateurs comme nous, elle est utilisée pour garder en sécurité des effets personnels.

Tarif : 180€
Infos sur site fabricant : CASTELLI BIB FREE AERO RC

Maillot Aero RACE 6.0

Précurseur dans la création de maillot aérodynamique, Castelli sort la sixième version de son maillot Aero Race. Il est composé d’un tissu Velocity Rev2 sur le devant et les manches. Le dos, en mesh 3D, est censé favoriser la respirabilité. Les manches sont extensibles jusqu’aux coudes. Ce maillot est équipé de 3 poches classiques dans sa partie dorsale.

Testé lui aussi directement dans le grand bain au Mont Ventoux et au guidon du Bergamont Grandurance dont vous avez lu dernièrement l’essai complet, ce maillot m’a surtout surpris par son port vraiment très agréable. Collé au plus près du corps (logique pour un produit Aéro), il s’est réellement fait oublié durant mon essai. Le tissu utilisé est donc une réussite totale sur l’aspect du confort (et probablement de l’Aéro, mais je me garderai bien de pouvoir quantifier cet aspect).

MAILLOT CASTELLI AERO RACE 6.0 2022, photo Laurent BIGIER

D’un point de vue respirabilité, ce maillot est conforme au reste de la gamme Castelli, à savoir excellent. Le savoir faire de la marque n’est plus à démontrer dans ce domaine. En somme, le bilan est globalement positif. On est ici en présence de produits très bien finis et surtout vraiment agréables à porter, qui caractérisent parfaitement les produits de la marque au scorpion blanc.

Tarif : 120€
Infos sur site fabricant : CASTELLI AERO RACE 6.0

ARTEMIS, le nouveau baroudeur de Méral

Repéré par Hugo, prochainement en test

Artemis Meral
Artemis Meral, un baroudeur des bois, photo Meral

Nous avions aperçu le kit cadre avec intérêt l’an dernier à Nature is Bike sur le stand Meral. L’Artemis est désormais disponible à la vente chez les artisans cadreurs tourangeaux.
Meral désirait proposer un gravel encore plus typé baroude que le Hansel ou le Gretel avec la possibilité de monter des pneus généreux et une géométrie et des caractéristiques plus orientées monstercross et bikepacking avec l’ajout de nombreux inserts.
Le sloping est prononcé et nous dirons plutôt que c’est un monstercross « light » puisque la taille des pneus est limitée à 47 mm en roue de 700 mm et 2.1 en roue de 650 mm.

L’Artemis est proposé en 3 tailles S,M,L mais est également disponible en taille XS et XL sur demande au même tarif avec un délai de fabrication un peu plus long.
Evidemment le cadreur français fait confiance aux tubes aciers Colombus Zona soudobrasés avec traitement interne par cataphorèse.

Les standards retenus sont éprouvés et faciliteront l’entretien.

  • Cadre en acier soudobrasé Columbus Zona traité antirouille par cataphorèse
  • Fourche carbone Columbus Futura Cross +
  • Standard d’axes : traversant 142x12mm et 100x12mm
  • Tailles de roues maximum : 650x53B (2.1″) et 700×47
  • Freins : disque Flatmount 140/160mm
  • Boîtier de pédalier : fileté BSC 68mm compatible MONOPLATEAU & DOUBLE PLATEAU
  • Douille de direction : 44mm pour jeu de direction ZS44/28.6 – EC44/40 (1″1/2)
  • Tube de selle : diamètre interne 27.2mm
  • Serrage de selle : collier brasé sur le cadre
  • Oeillets pour garde-boues
  • Oeillets pour porte-bagages arrière
  • Triple inserts sur le tube diagonal pour porte-bidon ou porte-sac
  • Inserts pour 2 porte-bidons supplémentaires
  • Triple inserts sur fourche
  • Supports et passes-fil pour lampes sur moyeu dynamo AV/AR
  • Poids du cadre : 2 kg en taille M
  • Poids de la fourche : 510 g

Six couleurs sont disponibles mais vous pourrez toujours moyennant finance choisir une autre couleur et un autre design grâce au service à la carte Painted by Cyfac.

Tarif : 2090 € TTC, axes traversants et visserie compris

Notre Bike Café local La Pince à Vélo réalisera un montage à la carte et j’aurai l’occasion de tester cet Artemis fort alléchant à l’automne.

Toutes les infos sur le site de MERAL

Potence flex Cane Creek eeSilk

Repérée par Philippe, test complet à venir
Cane Creek présente le nouveau membre de sa famille eeSilk, en complément de la tige de selle eeSilk+. La potence eeSilk est articulée afin de réduire la fatigue du pilote en atténuant les vibrations provenant du sol. Le débattement maximal est de 20 mm, un élastomère est placé entre le corps et la partie fixée sur le pivot. La densité de l’élastomère est variable selon cinq configurations (Extra Soft, Soft, Medium, Medium/Firm et Firm). De plus un levier deux positions facilement accessible sur le dessus de la potence permet d’activer ou non la filtration. 

Canecreek eeSilk
Canecreek eeSilk, photo Canecreek

La potence eeSilk aluminium est ainsi très versatile et adaptable selon les surfaces. Le levier permet aux cyclistes d’utiliser la potence en position ouverte, pour ensuite la verrouiller pour pédaler par exemple en danseuse. Elle est disponible en noir en trois longueurs : 80 mm, 90 mm et 100 mm. Pour le lancement, Cane Creek présente une finition Silver, uniquement en longueur 90 mm.

Chaque potence eeSilk est livrée avec trois élastomères (également disponibles au détail) dont la fermeté varie en fonction de la longueur de la potence. Changer un élastomère et tester sa préférence est très simple, cela n’impose pas de démonter le cintre. Cane Creek recommande de rouler d’abord sur l’élastomère qui est installé d’origine pour se faire une idée. Ensuite, le cycliste peut passer à un élastomère plus souple ou plus ferme en fonction de sa préférence et de sa pratique.

Les tarifs sont de 249 € pour la potence et 13,99 € pour les élastomères de rechange. 

Distribué par Mohawk’s

Sac hydratation EVOC HYDRO PRO Race-Ready

Repéré par Philippe, test complet à venir

Par les fortes chaleurs actuelles la solution sac d’hydratation redevient intéressante. Philippe avait déjà testé le Cambelbak Chase 8 Vest et voici un modèle EVO qui nous semble également intéressant.

Le sac à dos d’hydratation extra léger repose fermement et confortablement sur votre dos lors de sorties engagées sans recouvrir les poches arrières du maillot. Il offre également de l’espace pour les provisions et le matériel. Il est disponible en 2 contenances : 1,5 L ou 3 L. Doté de la poche d’hydratation de 1,5 litre, il permet d’embarquer votre équipement à la journée et ses poches sont facilement accessibles. Une solution alternative à la sacoche de cadre ou au Hip Pack. Philippe effectuera le test dès que nous aurons récupéré un produit d’évaluation.

Sac d'hydratation EVOC
Sac d’hydratation EVOC
  • Construction gilet près du corps
  • Poche d’hydratation de 1,5 litre incluse
  • 2x Compartiments nutririon pour barres ou 150 ml de liquide/gel (chacun)
  • Poche de sangle de poitrine pour l’équipement dont vous avez besoin pour avoir un accès rapide pendant la conduite   

Caractéristiques

HYDRO PRO 1,5
1.5 l (0.2 l in the chest pocket, 1.3 l in the pack), 230 g, 23 x 33 x 2 cm
​Couleurs : Black, Steel
​Composition : N210 D TAFFETA, 3D AIR MESH, AIRO FLEX
​HYDRATION BLADDER 1.5 included

HYDRO PRO 3
3 l (1 l in the two chest pockets, 2 l in the pack), 250 g, 23 x 33 x 4 cm
​Couleurs : Black, Steel
​Composition : N210 D TAFFETA, 3D AIR MESH, AIRO FLEX
​HYDRATION BLADDER 1.5 included

Infos sur le site

Pneus Schwalbe G-One RS

En test par Hugo

Schwalbe G One RS
G-One RS, pour filer sur les chemins de gravier, photo Hugues Grenon

Afin de compléter et finaliser sa gamme très complète de pneus gravel pour tout type de terrain, Schwalbe lance le G-One RS, un pneu très performant au roulage sur route et chemins plutôt secs.
Le G-One R était déjà un pneu très performant, avec ce nouveau G-ONE RS on saute encore une catégorie en termes de rendement sur bitume et chemin avec un profil semi-slick agrémenté juste de crampons sur le côté du pneu. Un gain de 20% de rendement est annoncé par rapport au G-One R.
La partie centrale est composée de toutes petites écailles entourées de part et d’autre de crampons en forme de chevrons afin de récupérer un peu de grip sur chemins dans les virages et en traction. Schwalbe s’est inspiré d’ailleurs d’une pratique VTT avec un sens de rotation à l’avant avec les chevrons « en flèche » pour un meilleur contrôle et en retournant le pneu à l’arrière pour inverser le sens des chevrons et gagner en traction.

Schwalbe G One RS
Un sens de rotation à inverser entre la roue avant, chevrons « en flèche » pour le contrôle de la direction, et la roue arrière pour gagner en traction, photo Hugues Grenon

La carcasse est composée de la gamme Super Race privilégiant souplesse et légèreté avec un renfort anti-crevaison V-Guard sur la bande de roulement. Ce sont des pneus clairement orientés Race et ils ont d’ailleurs été testés avec succès avec déjà une victoire sur The Traka à Gérone.

Pneus disponibles en 700×35, 40 et 45 mm. Montage tubeless possible, off course.

Il sera disponible courant août en France au prix de 72,90 €. Nous vous ferons un retour complet, test en cours.

Tenue MB Wear

Testée par Jean-Louis

J’ai pu tester 3 pièces de cette marque, distribuée par Tribe Sport Group et largement présente sur les boutiques en ligne ; un short et un maillot issus de la ligne dédiée Gravel ainsi qu’une veste tous temps.

La veste CONTI-TECH

Testée à la sortie de l‘hiver, cette veste permet de se substituer au combo manchettes/gilet sans manche. Elle présente une coupe ajustée avec un col montant, des poignets élastiqués et une bande réfléchissante sur le bras gauche. Les manches sont « fit » aucun risque de prise au vent. À noter que deux ouvertures à l’arrière de la veste permettent un accès aux poches d’un maillot qui serait porté dessous. La membrane est isolante du froid mais aussi imperméable, ce que je n’ai pas pu vérifier.

La respirabilité du tissu est toujours un défi face au coté isolant de celui-ci. Testé par une température entre 5 et 10°C avec une sous-couche et un maillot sans manche, le coté isolant est parfaitement assuré sans effet « cocotte-minute » ; on ressent une humidité résiduelle le long des bras, mais sans plus. Le zip est facile à manipuler, bien que la tirette soit un peu courte, ce qui s’avérer gênant avec des gants hiver. On aurait souhaité un pochon de rangement/compression pour ranger la veste, une fois ôtée en milieu de sortie.

La membrane isolante et respirante de la veste CONTI-TECH, photo Jean-Louis PAUL

prix : 149 €

couleurs : Noir, Pétrole, Vert, Orange / Tailles : XXS à XXL

fiche produit

Le Short GRAVEL EXPLORE

Un short avec un pourcentage de lycra, ce qui assure un bon confort et de l’aisance lors des mouvements. La conception montre aussi des panneaux différentiés dans leur tissu pour s’adapter au mieux à l’effort ; ainsi, le tissu est plus fin pour les cuisses par rapport à l’assise. Une poche est présente sur chaque cuisse avec un zip qui se manipule aisément ; j’y ai stocké un appareil photo et un smartphone sans gêne particulière durant 2 jours de ride.

La partie arrière présente une ventilation ; quid de son efficacité ? je n’ai pas ressenti d’échauffement particulier lors de mes sorties. Bémol sur la taille, j’ai dû prendre une taille au-dessus par rapport à mes habitudes. Il manquerait peut-être un système de réglage avec scratch au niveau de la ceinture pour l’ajuster parfaitement à sa taille. Un basique de la tenue gravel, qui fait le job, agréable à porter.

Détail sur la zone ventilée à l’arrière du short EXPLORE – photo Jean-Louis PAUL

prix : 99 €

couleurs : Noir, Pétrole / Tailles : XXS à XXL

fiche produit

Le maillot GRAVEL NATURE

Ce maillot, de conception classique avec une ouverture complète, comporte 3 poches arrières avec une bande réfléchissante sur celle du milieu. Couleur unie, bien dans l’esprit Gravel, avec un motif discret sur le bras gauche et les poches.

Essayé par des conditions chaudes en cette fin de printemps, il s’est fait oublier, avec une bonne évacuation de la transpiration, sûrement aidé en cela par les 18 % de laine mérinos qui entrent dans sa composition ; à noter qu’une partie du polyester qui le compose est issue du recyclage. Second effet du mérinos, pas d’odeur persistante après 5 h d’une virée par fortes chaleurs. Un maillot qui me permet de changer de l’habituelle chemisette lors de mes sorties en colline.

Le maillot NATURE et ses imprimés discrets – site MBWear

prix : 109 €

couleurs : Bleu, Jaune, Gris, Marron, Vert, Violet / Tailles : XXS à XXL

fiche produit

Annonce
Patrick
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !