Annonce
Annonce Selle Italia

AccueilMATOSTESTS ÉQUIPEMENTSTendance short en mode gravel avec 7Mesh

Tendance short en mode gravel avec 7Mesh

Le short est devenu un accessoire vestimentaire apprécié par ceux qui pratiquent le gravel. Si cela est quasi évident pour les ex-VTTistes – qui ont fait leur « coming out » du vélo suspendu – c’est moins naturel pour les routards qui l’ont adopté, le préférant parfois à leurs cuissards bien moulants. Pour ma part, venant plutôt de la route, j’ai fait un choix de « normand » : alternant selon l’humeur du moment le short et le cuissard cargo.

Le short, marque une certaine décontraction et s’associe bien à la pratique « off road ». Cette pièce d’étoffe, complétée par en haut un tee-shirt, est devenue l’emblème d’une pratique ni VTT, ni route. L’an dernier j’avais apprécié la tenue Gore All Road et cette année j’ai trouvé mon bonheur chez 7Mesh.

Les produits 7Mesh testés
C’est avec confiance sur la qualité des produits 7Mesh, que je déballe les produits commandés.

7Mesh, est une marque canadienne, basée à Squamish en Colombie-Britannique, non loin de Vancouver. Cette région, qui bénéficie d’un environnement nature exceptionnel, inspire les concepteurs de la marque qui élaborent dans ce cadre des produits techniques, efficaces et sobres. Leurs équipements sont chics et sans fioriture. Cet hiver j’ai pu apprécier un collant sans brettelle, un maillot manches longues et c’est avec confiance sur la qualité des produits 7Mesh, que je déballe les produits commandés. 

Pourquoi le short ?

Les produits 7Mesh testés
En short j’ai l’impression d’être un autre cycliste… photo Patrick

Je ne sais pas pour vous, mais moi lorsque je pédale en short j’ai l’impression d’être un autre cycliste. On dit souvent que l’habit ne fait pas le moine, et pourtant : lorsque je porte un short, je constate que je pédale plus cool. C’est sans doute que ce short me rend moins cycliste, moins CX fendeur de zéphir, plus « urbain » aussi lorsque je descends de vélo pour entrer acheter un croissant dans une boulangerie… Le seul « hic » avec ce vêtement, qui peut être très technique et adapté au pédalage, se résume à un questionnement « fondamental » : qu’est-ce qu’on met en dessous ?

Les produits 7Mesh testés
photo Patrick

Je vous déconseille de « monter à cru » avec un short, comme vous le faites avec un cuissard équipé d’un pad. Un slip boxer coton sera pas mal si vous vous contentez de courtes distances, mais si vous allongez les parcours, ou si vous êtes un peu fragile au niveau du périnée, il faut chercher une autre solution. Lors de précédentes expériences avec des shorts, je mettais généralement un cuissard en dessous… C’est pas terrible, car du coup on a juste le look, sans avoir les bienfaits, comme par exemple la légèreté et l’aération. On est enfermé dans le cuissard équipé de bretelles. Pour contourner le problème, 7Mesh propose deux solutions avec des « sous-shorts » : le bib Foundation, qui est un sorte de couche de base en maille, et le boxer Foundation, tous les deux étant équipés d’un pad très mince. 

Les produits 7Mesh testés
Je me sens plus « aventurier » : illusion ou réalité ? photo Patrick
Annonce
Annonce Townie Go Bike Café

Le combo short et tee-shirt exprime plutôt le début d’une expérience « outdoor ». Lorsque je m’habille de cette façon, je me sens plus « aventurier » : illusion ou réalité ? Côté pratique, l’absence de poches dites « cargo » : dorsales sur le maillot de vélo et latérales sur le cuissard, nous oblige à réfléchir autrement au transport des objets personnels. 

Sur le terrain

Équipé de la tête aux pieds, me voilà sillonnant les belles pistes et les DFCI de ma région. La chaleur est intense et il faut surveiller l’autorisation d’accès qui peut être levée à cause des risques d’incendies. Le tee-shirt, ce n’est pas une surprise vu son poids, est agréable à porter, le mérinos joue parfaitement son rôle de régulateur thermique. Le short présente un fit moyen, pas trop serré. J’ai bien fait de prendre du S, 7Mesh taille à l’américaine : il sont costauds outre-atlantique. En principe je prends du M dans les marques italiennes et même du L chez Sportful en cuissard. Un conseil : vérifiez à chaque fois le tableau des tailles présent sur les sites internet des marques, avant de passer commande. Le M japonais n’a pas la même valeur que le M aux U.S….

Les produits 7Mesh testés
Cet habillage improvisé est juste pour vous montrer la légèreté du Bib Foundation, mon téléphone est dans une poche dorsale du bib ; malgré cette taille S, je ne suis pas serré dans ce short, j’enfile le tee-shirt particulièrement léger – photos Patrick

Du fonds pour du fond…

Cela nous ramène à la célèbre fable de La Fontaine, pour porter un short à vélo il faudra investir car avec cette tenue, c’est le fond qui manque le plus et il faudra investir. Grâce aux 2 solutions « Foundation », nous sommes sauvés. Comme vous pouvez le voir sur mon « strip-tease » photographique ci-dessus, le bib est un concentré d’astuces permettant de contourner la chose. Ce cuissard est en mailles très aérées, comme vous pouvez voir sur la photo 1. Ce n’est pas pour faire sexy lors de soirées coquines, mais c’est pour apporter une aération maximum, à l’instar de certains maillots de première couche. Le pad est d’origine Elastic Interface Performance Force. J’ai le même sur un de mes cuissard Gore préféré. Les bretelles sont également aérées et minimales, laissant le dos bien dégagé (cf photo 2). La dernière astuce est la présence de 3 poches plaquées au dos de ce cuissard base layer. Elles permettent de transporter vos objets en allégeant les poches du short. 

Cette solution est très intéressante, même si ça fait monter la facture (130 €). Cette sous-couche représente le prix d’un vrai cuissard, et d’ailleurs techniquement ça en est un. C’est le prix d’un confort assuré pour vos voyages un peu longs, pour les sorties à la journée. Léger (168 g) il sera également facile à laver le soir à l’étape et il séchera facilement pour repartir le lendemain. Les poches dorsales sont intéressantes, mais cette zone est celle qui recueille le plus de transpiration, alors attention si vous y placez des objets craignant l’humidité. 

L’autre solution est celle du Boxer Foundation… Dans ce cas, c’est un simple slip qui assure un excellent maintien et qui est muni d’un fond mince mais néanmoins protecteur. Disons que cette solution est celle qui correspond le mieux aux sorties gravel de plus courte durée. C’est celle que je préfère et d’ailleurs je l’ai même utilisée sous un short coton, pour mes sorties en vélo vintage assis sur ma selle en cuir Idéale. 

Les produits 7Mesh testés
7Mesh en général ne fait pas dans l’originalité en matière de design… sauf ces chaussettes dégradées et ce slogan « N’importe quel 2 roues … » – photo Patrick

Chaussettes et tour de cou sont également de belle facture. Je ne vous cache pas qu’en ce moment je n’utilise pas le tour de cou, mais l’ayant essayé, je le trouve doux, confortable et il sera le bienvenu lorsqu’au petit matin je sentirai le froid sur mon visage.

Caractéristiques des produits testés 

Les produits 7Mesh testés
Les produits 7Mesh testés

1 – Tee Shirt Desperado

Caractéristiques

  • 53 % polyester, 47 % laine mérinos
    Poids : 126 g
    Polyvalent : fonctionne à la fois sur et hors du vélo
    Mélange laine mérinos/polyester thermique / sans odeur
    Col rond

Prix : 70 €

Infos sur le site 

2 – Short Farside

Les produits 7Mesh testés
Fermeture pression et bouche de réglage bien fichue pour ce Farside. On peut également mettre une ceinture, il possède des passants – photo Patrick

Caractéristiques

  • Deux poches pour les mains
  • Une poche latérale zippée
  • Passants de ceinture ainsi que des ajusteurs de taille verrouillables
  • Braguette zippée avec fermeture à pression 
  • Détails réfléchissants
  • Coutures d’entrejambe renforcées
  • Ourlets laminés
  • Tailles : XS/S/M/L/XL/XXL
  • Couleurs : noir/bleu/porto 

Prix : 120 €

Infos sur le site

3 – Bib Short Foundation

Caractéristiques

  • Matière : 78 % nylon, 22 % élasthanne
  • Chamois : Elastic Interface Mens Performance Force (fabriqué avec du contenu recyclé)
  • Poids : 168 g
  • Trois grandes poches arrière façon jersey
  • Maille ouverte hautement respirante
  • Peau de chamois avec découpe frontale innovante pour plus de respirabilité
  • Ourlet coupé net avec bande en silicone
  • Logo réfléchissant

Prix : 130 €

Infos sur le site

4 – Tour de cou Elevate

Caractéristiques

  • Composition : 86 % polyester, 14 % lyocell
  • Absorbe l’humidité, procurant un refroidissement par temps chaud
  • Léger
  • Traitement antimicrobien
  • Respirant
  • Prix : 25 €
  • Couleurs : noir/bleu/gris

Infos sur le site

5 – Boxer Foundation

Caractéristiques

  • Matière : Corps : 62 % nylon, 18 % polyester, 20 % élasthanne – Doublure : 100 % polyester
  • Entrejambe : 12 cm
  • Boxer rembourré ergonomique
  • Découpe avant pour la respirabilité
  • Protection légère
  • Ceinture élastique

Prix : 50 €

Infos sur le site

6 – Chaussettes Fading Light 

Les produits 7Mesh testés
Les chaussettes dégradées portent fièrement le nom de la marque – photo Patrick

Caractéristiques

  • Matière : 100 % polyester
  • Hauteur de 7,5″ (19,05 cm)
  • Talon et pointe renforcés
  • Tailles S/M/L
  • Couleurs dégradées : 7 couleurs au choix

Prix : 20 €

Infos sur le site

Mon avis

J’aime bien la marque 7Mesh qui est également la préférée de cyclistes que je connais comme Pierre-Arnaud Le Magnan (Chiru Bikes) et Sébastien Morin (Boost Cycles). Les produits sont qualitatifs et bien pensés. La seule critique que je pourrais faire tient dans la ligne graphique et les couleurs souvent trop classiques. Côté technique, c’est du sérieux et la durabilité est remarquable. Attention aux tailles… vérifiez bien la vôtre par rapport au tableau présent sur le site. 

J’ai aimé le short qui est ni trop serré, ni trop large. Même en plein effort avec des poches chargées il n’entrave pas le pédalage – photo Patrick

J’ai aimé le short qui est ni trop serré, ni trop large. Les serrages, permettant d’ajuster la taille, sont parfaits, faciles à manœuvrer même en roulant. Dans la poche profonde à droite j’ai pu loger ma GoPro, dans les poches je glisse mes clés, un peu d’argent et ma carte bleue. Adepte du boxer, j’évacue dans une petite sacoche de guidon mon coupe-vent, ma petite pompe. Mes outils et mon kit de réparation prennent place dans une boîte Zéfal sur un porte-bidon. 

J’AI AIMÉ
  • La qualité des produits
  • Le concept « foundation » bien traité par 7Mesh 
  • Le look « class » et sobre
  • Produits garantis (voir info sur les conditions)
J’AI MOINS AIMÉ
  • Le tarif élevé
  • Le sizing nord américain des produits
  • Les couleurs pas très fun

Annonce
Patrick
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !