Vous vous souvenez des anciennes dynamos qui venaient frotter le flancs des pneus pour fournir un courant électrique aux éclairages un peu « faiblards » installés sur nos vieux biclous ? Cet accessoire ancestral est à ranger désormais au musée de l’éclairage.

La société allemande Velogical a gardé le principe de cet alternateur mais le système a été repensé et adapté au contexte actuel. Le besoin d’énergie électrique disponible est de plus en plus important pour alimenter les objets connectés sur un vélo. La demande dépasse désormais le simple cadre de l’éclairage. Sur le voyage et l’itinérance il faudra disposer une alimentation électrique pour recharger téléphones, GPS, montres, appareils photos, …

Bike Café
Avant une dynamo c’était ça … années 50 – photo Bike Café

Pour être au courant tout en pédalant on pourra choisir sa solution en fonction du besoin. Les urbains, qui font des trajets occasionnels et courts se contenteront d’un éclairage d’appoint. Pour les rouleurs toutes saisons et les voyageurs le choix est plus délicat : dynamo par frottement, moyeux dynamos, batterie de stockage, …

Le retour de la dynamo sur jante …

En fait la dynamo de vélo devrait plus justement s’appeler alternateur car elle produit un courant alternatif et pas continu. Cette solution généralisée autrefois a été avantageusement remplacée par des éclairages d’appoint rechargeables ou pas. Elle freinait la rotation de la roue … sans parler du poids de ces alternateurs qui alourdissait le vélo.

Notre vieille dynamo a pris un sérieux coup de vieux avec l’arrivée sur le marché de produits comme les dynamos Velogical. Ce produit fabriqué en Allemagne est très léger et produit une faible résistance sur la roue. Son design minimaliste et son poids réduit ne vont pas trop alourdir votre vélo. Elles sont conçues pour les lampes à diode électroluminescente (plus connues sous l’appellation LED) équipées d’une protection contre les surtensions.

Bike Café
Une dynamo Vélogical modèle « spécial » montée sur un superbe Alex Singer – photo BC

La contrainte est d’avoir des jantes avec une bande de freinage lisse pour pouvoir entraîner la dynamo. Certaines jantes de roues disques peuvent convenir, si elles n’ont pas une forme trop ovale. Plus légère que la dynamo sur moyeu, elle a été largement utilisée sur des vélos de randonnée présentés au dernier Concours de machines.

Bike Café
Photo Cycles La Fraise – équipé pour la Transcontinental

« Pour se lancer dans des aventure comme la French Divide par exemple, le modèle Trekking peut convenir pour l’éclairage et des chargements divers. Attention, l’éclairage doit être éteint lorsque l’on utilise le chargeur. » nous précise Nicolas Sylvestre de Sports Fusion qui importe ces produits en France. 

Bike Café

En terme d’éclairage, le phare de chez Supernova, modèle E3 Pro est un phare puissant et très qualitatif (tarif : 190.00 €).

Bike Café

Pour le chargeur, il existe le E-werk de marque Busch and Muller (79,99 €) ou aussi chez Supernova le Plug III (179.00 €) 

Avantage dynamo Velogical par rapport à un moyeu dynamo :

  • Légèreté – 75 grammes.
  • Faible frottement et friction.
  • Fonctionnement à partir de 8 km/h.
  • Fonctionnement optimal en conditions de pluie
  • Débrayable facilement (par ressort) et donc utilisable seulement lorsque nécessaire (nuit- brouillard par exemple).
  • Possibilité d’utiliser une paire de roues plus sportives (seule contrainte, avoir un flan plat) qu’avec un moyeu dynamo.
  • Compatible avec les lampes LED de 40Lux ou plus.

Prix : 179.00 €

Velogical existe en 3 modèles

Folder-Dynamo-Franz-2016-11-29-high-34

SPORT : Modèle universel / rouge – Usage: à partir de 10 km/h Résistance au roulement minimum, même à vitesse élevée.

TREKKING : Modèle universel / gris – Usage: à partir de 8 km/h Faible résistance au roulement, fonctionnement optimal à faible vitesse, permet l’installation de deux éclairages, pour ville et sport.

SPECIAL : Modèle spécial / bleu Puissance maximum également à faible vitesse Applications spéciales: Pour chargeur supplémentaire et pour deux éclairages.

Contact infos : Nicolas Sylvestre Sports Fusion

Retrouvez Sports Fusion sur facebook en attendant le futur site en cours de construction… https://www.facebook.com/sportsfusionweb/

web : sportsfusion.fr

LEAVE A REPLY