La marque Gore wear développe des technologies qu’elle décline subtilement dans les domaines du running et du vélo. La réputation de solidité et de technicité de sa production n’est plus à faire.

On peut même parfois regretter cette solidité, qui nous donne pas souvent l’occasion de renouveler notre garde robe cycliste ;-). Ceci dit, le design intemporel des équipements Gore, fait que l’on ne sera jamais démodé en portant son « vieux » maillot Gore. On est nombreux à posséder un de ces équipements inusables et toujours techniquement à la hauteur fabriqués cette marque allemande.

Les champions du Windstopper m’ont fait parvenir récemment quelques nouveautés qui vont intéresser ceux qui aiment rouler technique.

Gore Bike Wear test nouveautés
Gore Bike Wear des produits hyper techniques – photo Bike Café

Cette année il y aura Paris – Brest – Paris et les épreuves de Gran Fondo se développent partout (Chilkoot, Classics Challenge, Ultra Cycling Challenge, FFCT, …) alors il faudra s’équiper pour tenir confortablement la distance.

La sélection

Le maillot C5 GORE-TEX INFINIUM™

Gore Bike Wear test nouveautés
Col de l’Espigoulier – photo Bike Café

C’est le premier maillot jaune que je porte … Est-ce la couleur de ce maillot qui me donne une gueule de winner en montant l’Espigoulier à partir de Gémenos ? Je ne pense pas, car ce n’est pas seulement la couleur qui peut transcender le bonhomme qui monte les lacets de ce col. Dans la pente j’étais plutôt attentif aux échanges thermiques et au confort que me restituaient ce maillot dans la montée en plein soleil de mars. J’étais parti « light » en ce matin de début mars, avec mon équipement « full Gore » :  Très vite, à cause d’une belle température, ma veste « C5 Gore-Tex Shakedry™ 1985 » a rejoint une des poches arrières du maillot dont le volume est très accueillant.

Petite aparté sur cette veste : si vous voulez investir dans une veste efficace par tous les temps, compacte, étanche et respirante c’est franchement le produit qu’il vous faut. Depuis un an je possède cette petite merveille et je ne m’en lasse pas. Certes elle est chère (299 €), mais elle remplace plusieurs produits et je l’utilise hiver comme été, elle est restée impeccable et toujours aussi efficace. 

Dans cette montée où il commençait à faire chaud mais je n’ai pas eu de soucis de climatisation. Dans la descente plus fraîche, car exposée au nord, le windstopper a été parfait. Les manches assez longues restent bien plaquées sur les bras et aux emmanchures, pas de prise au vent, le col montant protège bien le cou devant comme derrière.

Côté rangement les poches sont bien amples : téléphone, porte monnaie, clés, pompe, … et mon inséparable caméra d’action Garmin dans la poche droite.

Caractéristiques

Le tissu GORE-TEX INFINIUM™ permet de créer un maillot de course qui peut résister à l’eau tout en étant très respirant. Sa coupe actuelle près du corps reste confortable pou les amateurs de longues distances.

  • Zip frontal sur toute la longueur avec emplacement pour la tirette au niveau du cou
  • Poches arrières 3D pour un espace de rangement supplémentaire
  • Coupe-vent, très respirants, résistance durable à l’eau
  • Coutures soudées aux épaules et aux bras pour plus de protection contre la pluie
  • Éléments réfléchissants sur tous les côtés pour une visibilité à 360 degrés
  • Éléments réfléchissants sur tous les côtés pour une visibilité à 360 degrés
  • Col montant pour plus de chaleur par temps froid et humide
  • Vêtement tendance pour le vélo, avec manches courtes un peu plus longues et dos allongé
  • Élastique à la taille pour un bon ajustement
  • GORE-TEX INFINIUM™ avec technologie GORE® WINDSTOPPER® : ajustement et protection

Prix : 169,95 €

Infos sur le site 

Le cuissard

Gore Bike Wear test nouveautés
Gore Bike Wear test nouveautés – J’ai été immédiatement surpris par la légèreté et la finesse du produit – photo Bike Café

Lorsque je l’ai sorti de son emballage j’ai été immédiatement surpris par la légèreté et la finesse du produit. Pas possible : il y a une erreur ce n’est pas un produit « Long Distance ». Ce cuissard, conçu avec Fabian Cancellara, semble en apparence fragile. Mais si Gore wear prétend qu’il est fait pour de la longue distance : allons-y essayons-le … Je confirme, après une sortie de 170 km et 2500 m de D+, que ce cuissard mérite tout à fait son qualificatif.

Gore Bike Wear test nouveautés
Gore Bike Wear test nouveautés – photo Bike Café

Les coutures « flatlock » transforment ce cuissard en seconde peau. Pas de frottement et la peau qui semble fine reste bien en place. Le secret d’un bon cuissard est le fit : il faut qu’il soit bien moulant et qu’il ne bouge pas lorsqu’on est en action. L’élasticité est parfaite et ce cuissard sera sans aucun doute mon compagnon sur toutes mes sorties longues. Je l’ai porté avec des jambières quand il faisait encore un peu frais. Je le porte maintenant jambes nues il est super agréable.

Caractéristiques

GORE® C7 Long Distance

  • Longueur de jambe 23 cm
  • Peau EXPERT LONG DISTANCE avec GORE® WINDSTOPPER® Cup
  • Développé en collaboration avec Fabian Cancellara
  • Maille dense qui offre un grand confort sur la peau et limite les irritations. Finition opaque
  • La construction centrale au niveau du torse maintient la peau bien en place
  • Les bretelles larges et plates en matière hautement respirante gardent le cuissard bien en place
  • D’une très grande finesse, ultra extensible, durablement performant et résistant à l’abrasion
  • Les trois fixations de la peau évitent d’avoir à ajuster le cuissard lorsque vous roulez
  • Inserts silicone antidérapants : pour bien s’ajuster sur les cuisses sans gêner le mouvement
  • Éléments réfléchissants sur tous les côtés pour une visibilité à 360 degrés
  • Poche média au dos, dans la partie supérieure
  • Le tissu opaque évacue parfaitement l’humidité et sèche rapidement
  • GORE® WINDSTOPPER® Cup Technology: avant hautement respirant et préformé coupe-vent pour max confort
  • Coutures flatlock partout, pour un maximum de confort

Prix : 199.95 €

Infos sur le site

Au chapitres des accessoires

Gore Bike Wear test nouveautés
Gore Bike Wear mes gants inusables que j’utilise depuis 3 ans … photo Bike Café

Dans l’envoi de produits j’ai également reçu la casquette shakedry. Géniale sous le casque en cas d’averses. Il faut l’avoir sur la tête ou dans la sacoche en voyage. Pour les chaussettes les socquettes fines et bien moulantes évitent les frottements gênants … de la tête aux pieds je roule en Gore wear. J’ai également depuis 3 ans des mitaines avec du gel et un tee-shirt première couche qui sont passés en machine je ne sais combien de fois et qui sont toujours opérationnels … Quand je vous disais que les produits Gore Wear étaient fait pour durer.

LEAVE A REPLY