Nous sommes en période hivernale et vous regardez d’un oeil triste votre vélo qui hiberne dans votre garage. Vous vous demandez quelles améliorations vous allez pouvoir lui apporter pour le faire revivre, tel le Phénix au printemps prochain.

Les réseaux sociaux vous inspirent. Sur les groupes facebook ou Instagram, devenus vos vitrines préférées, fleurissent les photos de vélos. Les propriétaires, particulièrement fiers de leurs montures, y vont de leurs commentaires : « Regardez mon vélo : c’est le plus beau … » Cet exhibitionnisme numérique vous a fait découvrir de beaux exemple de montages et vous donne envie de faire pareil. Pour le gravel, il n’y a pas que le look qui doit motiver ces customisations, il y a aussi l’usage particulier de ce type de vélo qui peut conduire à imaginer quelques adaptations plus techniques … Ce vélo transgenre aspire naturellement à évoluer. Mais attention réfléchissez bien avant de vous lancer ! …

À l’heure des choix

Au début de l’histoire …

Vous avez fait l’acquisition d’un super vélo, acheté sur catalogue ou chez votre vélociste le plus proche. Il a été équipé au mieux, en fonction de sa vocation, et ses équipements sont généralement parfaits, même si bien souvent ils sont choisis par les constructeurs sur la base de contrats commerciaux basés sur des volumes. Certaines grandes marques comme Giant et Specialized développent leurs propres équipements afin de réaliser des ensembles cohérents. Nous les avons expérimenté par exemple sur le Spé Sequoia et le Giant Revolt qui sont équipés tous les deux de pneumatiques « maison » increvables …

Bike Café
Serge Barnel est parti d’un Sequoia pour se bâtir un vélo à sa mesure capable de faire 80% de pistes plutôt VTT … les pneus Sawtooth tiennent la distance : 5 000 km sur ce terrain pas facile – photo Serge Barnel

Tu nous confirmes Serge Barnel ? « Mes pneus sont d’origine. J’ai fait avec 80 % sur des traces vtt de mes parcours des années 80. J’ai plus de 5000 km avec et ils sont montés en tubeless. Je suis gonflé à 1,5 devant et 2 kg derrière je pèse 90 kg. J’ai des manivelles de 170 (je mesure 1.82) et un mono de 36 (initialement il y avait un 46/52). J’ai changé mes roues d’origines trop lourdes et j’ai raccourci ma potence. Mon prochain update sera la pose d’un guidon Ritchey. Je suis étonné de l’agilité de ce vélo. La peinture a tendance à s’écailler et je dois régulièrement redresser ma patte de dérailleur qui a tendance à partir dans les rayons. J’en ai toujours une de rechange au cas où. La selle et le tube de selle sont super confortables.« 

La vie serait donc simple, si l’on suit cette normalisation par les segments du marché qui fixent généralement les tarifs en fonction du groupe installé. Le gravel n’échappe pas à cette logique commerciale. Elle évite les erreurs de « casting » surtout lorsque l’on démarre dans cette pratique.

Bike Café
Nicolas débute sur un Genesis Croix de fer sur lequel ont été montés à la commande par l’Échappée Belle des roues DT Swiss équipées de pneus Compass – photo Fabrice

Mais voilà beaucoup d’entre-nous sont progressivement atteints par une envie de « custom » qui leur permettra de se singulariser. Ça peut commencer simplement par le changement de la couleur de la guidoline et ça peut aller bien plus loin, lorsque l’on devient plus exigeant dans sa pratique. La versatilité de certains cadres de vélos autorise des adaptations intéressantes. Beaucoup sont éligibles à la pratique du gravel, mais attention il y a des contraintes. Il faudra bien réfléchir avant de se lancer car l’addition peut rapidement dépasser le montant de l’achat d’un vélo neuf mieux adapté à votre besoin.

Haute couture ou prêt à rouler ?

Bike Café
Mon vélo est un Caminade … Après avoir testé différents vélos celui-ci m’a séduit lors d’un essai en 2016 au Roc d’Azur … Adapté aux terrains difficiles que l’on rencontre sur les DFCI rugueuses du sud de la France – photo Bike Café

Si votre idée est de posséder un vélo pas comme les autres, la meilleure voie à suivre est de le faire construire sur-mesure par un artisan du cycle. Cette activité artisanale fait un retour remarquable. Grâce à la résurgence du Concours de Machines, les artistes du sur-mesure redressent la tête. Dans ce cas, l’approche sera la plupart du temps identique : écoute de votre besoin, prise de mesures et parfois étude posturale, choix des équipements, …

Bike Café
Le Victoire de Roger : un cycliste Australien qui va sans doute étonner les kangourous qui le verront passer dans l’hémisphère sud – photo Cycles Victoire

À l’arrivée vous serez certain d’avoir une « machine » personnelle qui collera parfaitement à votre usage. Il suffit de consulter la listes des participants aux « Concours de Machines », d’écouter le bouche à oreille ou de faire des recherches sur le net pour découvrir ces artistes du chalumeau qui travaillent l’acier et le titane.

Bike Café
Cyfac … acteur éminent du beau vélo sur mesure français peut vous proposer un gravel identitaire à votre mesure – photo Cyfac avec de magnifiques peintures personnalisées.

Il faudra être fortuné et patient mais en faisant ce choix, vous serez sûr de l’image produite à votre passage, chevauchant une de ces « Rolls » du vélo de sentier.

Bike Café
Les cycles Leon … maître du custom sur le fond et dans la forme ce vélo imaginé par David Robert lui sert en gravel et avec un fourche Enve CX en cyclocross lors des régionaux – photo Cycles Leon

Mais voilà : le budget, les délais, les contraintes, … font que bon nombre de cyclistes écartent cette voie royale du sur-mesure pour s’orienter vers le prêt à rouler. Ils vont alors se tourner vers l’optimisation de leur vélo en ayant recours à des modifications : guidons, roues, mono-plateau, … Sur des Génésis ou des Bombtrack qui sont de très bons vélos de gravel on voit rarement des montages identiques. Les propriétaires changent leurs équipement pour casser cette image vélo de série et adapter plus finement le vélo à leur usage.

Bike Café
Le MR4 de 2.11 cycles un vélo identitaire et un positionnement intermédiaire entre le sur-mesure et la série.

Pour les fans du montage spécial il y a d’autres voies tout aussi identitaires. 2.11 Cycles a choisi de se positionner sur une offre intermédiaire avec la production en petite série du MR4 qui vous permettra de rouler sur un vélo qui ne ressemblera pas à celui de votre voisin. Sur la base de ce cadre construit avec un acier haut de gamme, 2.11 proposera un montage à la carte s’appuyant sur son catalogue de produits référencés et testés.

Vous aurez aussi la possibilité de passer par un kit cadre qui permettra sur la base d’un cadre nu de monter des pièces que vous avez déjà et/ou de faire tout « à la carte » … Si vous n’êtes pas bricoleurs des vélocistes ou professionnels du cycle pourront faire ce montage pour vous sur la base de votre cahier des charges. Les cycles Sobre proposent par exemple un cadre gravel baptisé Versatile qui est proposé au montage par certains d’entre-eux.

Bike Café
Le tour de l’étang de Berre … Dan avec son Sunn customisé gravel – photo Bike Café

Et si vous aimez faire revivre des vieux vélos, sachez que pas mal de cadres anciens peuvent être la base d’excellents vélos de gravel. C’est le cas du Sunn de Dan de Rosilles. C’est en cherchant un cadre acier pour se monter un gravel que Dan trouve un Sunn cyclocross de 97 sur le Bon Coin « Heureusement ici à Arles on a un vélociste très compétent : RS Cycles, je fais un point avec lui sur les travaux à entreprendre pour le remettre en état. Connaissant mon désir de découverte des sentiers par ici il me conseille dans le choix des roues. Nous avons suivi ensemble une démarche empirique pour nous ouvrir à ce qu’était le gravel et ses équipements …« , précise Dan. Pour avoir fait avec Dan quelques sorties en gravel je peux témoigner que son vélo custom sur la base de ce Sunn est super efficace et outre son look vintage il passe partout et donne entière satisfaction à Dan.

Gravel et custom …

Il est encore difficile de trouver chez les vélocistes traditionnels des éléments ou accessoires spécifiques à la pratique du gravel … Il faudra faire son marché sur le net sauf si l’on est à proximité d’un bon vélociste ouvert au gravel qui sera à même de vous équiper 😉 … Il faut trouver ces magasins de vélo différents qui seront généralement plus à l’écoute de vos besoins un peu spécifiques et différenciants.

Bike Café
Boost cycles peut vous fournir tout ça … et même plus

Certains sites comme « Boost cycles » que nous avons récemment présentés sur Bike Café ont sélectionnés une gamme de produits qu’ils ont testés, utilisés et qu’il peuvent vous vendre en confiance.

Pour le gravel ce n’est pas une question de look mais parfois une impérieuse nécessité qui poussera le pratiquant à modifier sa monture.

Bike Café

Le guidon (1) … c’est souvent la première modification que l’on fera si l’on part d’un vélo catalogue. Les constructeurs évitent de monter de base des guidons trop évasés. Si en plus vous avez opté pour un vélo type cyclo-cross le guidon de série sera plutôt routier. Sur ce créneau la marque Ritchey a fait un carton l’an passé avec son modèle Venture max. J’ai attendu un moment pour en avoir un en taille 44 pour le monter sur mon Caminade.

Les roues et les pneus (2) … c’est le sujet de débats sans fin dans le monde du gravel. Le choix des roues est essentiel dans le vélo et plus particulièrement en gravel car les terrains pratiqués sont très différents. Revenons aux vélos de cyclo-cross comme l’excellent Canyon Inflite CF SLX 8.0 que nous avons testé en 2017. Ces vélos seront de base équipés de pneus de 33 (norme UCI oblige) cramponnés. Vous allez rapidement vouloir les changer pour des pneus plus larges et sans doute avec une bande de roulement plus polyvalente. Il sera parfois intéressant d’envisager une monte en 650 (voir notre article).  Pour ce montage en roues de 27,5 il conviendra de vérifier que la section du pneu passera dans les bases arrières. Une large gamme de pneus spécifiques pour le gravel existe désormais. Vous pourrez en trouver un large choix sur le site Cycletyres à des prix intéressants. Chez Mavic avec la gamme Allroad ou auprès d’autres marques comme DT Swiss, montage à la carte chez Astérion ou d’autres le choix des roues est très important.

Le mono-plateau (3) … dernier marqueur tendance dans le monde du gravel : le mono plateau (1 x 11) promu par Sram qui a convaincu de nombreux graveleux. Simple à utiliser et fiable grâce aux dents narrow/wide anti déraillement de ses plateaux. Il convient très bien aux parcours accidentés nécessitant des changements fréquents de profils alternant montées sèches et pistes plates.

Les sacoches de cadre .(4) .. le bikepacking a révolutionné l’itinérance à vélo. Le gravel qui passe à peu près partout en étant équipé de ces fameuses sacoches de cadre et de selle deviendra un destrier idéal pour le voyageur. Aventures de 2 jours ou de plusieurs semaines vous aurez le choix. Une large gamme de produits existe vous trouverez tous nos articles derrière sur le sujet derrière ce lien.

Les freins (5) … Si vous jugez que vos freins à disque mécaniques manque d’efficacité vous pouvez améliorer votre freinage en adoptant des freins hybrides comme les Juin Tech. Associant le câblage classique à des pistons hydrauliques ces freins très légers se montent facilement et améliorent le freinage.

Les outils GPS (6) … véritables fil d’Ariane électronique ces outils vous guideront sur le chemin que vous aurez préalablement tracé ou vous conduiront sur une trace récupérée en live. Les appli smartphones apportent des solutions intéressantes comme notre produit préféré Openrunner qui offre une solution gratuite sur laquelle il ne faut pas hésiter à acquérir les fonds de carte IGN pour bien suivre ces itinéraires mixtes pistes et routes.

LEAVE A REPLY