Annonce
Annonce Nature Is Bike 2024

AccueilDécouvertesL'écho des marquesÀ toute vitesse avec le Grail, le nouveau Gravel Race de Canyon

À toute vitesse avec le Grail, le nouveau Gravel Race de Canyon

La tendance est à la légèreté et à la performance et cette 2ème génération du Canyon Grail s’inscrit dans la mouvance « gravel race ». Le modèle qui vient d’être annoncé n’est pas une évolution mineure, mais une refonte totale. Il nous réserve plein de surprises, la plus visible étant la disparition du guidon à « Double-Decker ». Pour ce nouveau modèle, les mots clés sont : vitesse et aérodynamisme.

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race
Carolin Schiff a remporté l’Unbound 2023 sur son GRVL DZZL – Photo Canyon

Le gravel race influence l’évolution des vélos. L’an dernier, les 2 coureurs Canyon, Gianni Vermeersch (le vainqueur) et le spécialiste du cyclo-cross Mathieu Van Der Poel, avaient choisi leur Ultimate CFR pour disputer les championnats du monde UCI de gravel. Cette année encore, on constate un rapprochement des vélos de Gravel race qui ressemblent de plus en plus à des vélos de route. L’aérodynamisme revient et les tubes de ce nouveau grail s’inspirent de ceux de l’Ultimate. « Peu importe que vous soyez dans une course de 200 miles ou que vous vous entraîniez sur de vieilles routes de terre, si vous voulez rouler vite et maintenir la vitesse, vous avez besoin d’un vélo aérodynamique« , dit-on chez Canyon.

Annonce
Annonce Assos

Vous êtes peut-être de ceux qui ne percevaient pas la différence entre le Grail et le Grizl. Avec ce positionnement « race », sur ce nouveau Grail, Canyon met les choses au point avec à l’avenir deux lignes de produits distinctes. Le Grizl continuera d’être l’option aventure et bikepacking de la marque.

Canyon Grail 2023 : plus Aero et géométrie retravaillée

Le Grail utilise des tubes de forme nouvellement développés, une tige de selle mise à jour, un rangement intégré et des câbles dissimulés pour créer un système aérodynamique complet qui permet d’économiser quelques précieux watts.

L’histoire de ce Grail nouvelle génération

Sur le plan aérodynamique, Canyon affirme que le nouveau Grail offre 9,1 watts d’économies aérodynamiques (à une vitesse très rapide de 45 km/h) par rapport à la génération sortante. Cette économie est due à un nouveau design de guidon et à certaines formes de tubes empruntées au modèle de vélo de route Ultimate de la marque.

Plus long, plus stable

Un vélo gravel gagnant doit être stable
et efficace sur de longues distances
sur des surfaces mixtes.

Annonce
Annonce Selle San Marco Regal

Pour déterminer la géométrie idéale, Canyon a utilisé un vélo de test avec des angles et des longueurs de tube réglables pour effectuer des centaines d’heures de pilotage en situation réelle. Le résultat de ces test a abouti à choisir un empattement plus long de 27 mm, un jeu de direction plus souple de 1 degré et un décalage de fourche plus long qui rendent le Grail stable dans les parties difficiles, sans sacrifier à la maniabilité.

Aero dans les détails

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race
Photo Canyon

Les tests en soufflerie, concernant ce que l’on emporte sur le cadre, ont montré également leur impact aérodynamique. Sur la base de ces constatations, Canyon à développé le système Aero LOAD à partir d’un mix entre rangement interne et sacoches de cadre personnalisées. Le tout permet une configuration à la carte pour les cyclistes.

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race
La sacoche LOAD FidLock QuickLoader a été conçue spécialement pour le Grail et peut être fixée et retirée instantanément à l’aide d’un système de clip spécial. Elle s’associe parfaitement au cadre et améliore même l’aérodynamisme.

Rangement interne

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race

Ne prenez jamais la route sans votre kit de réparation grâce au système de rangement intégré du tube diagonal. La conception du cadre vous permet de ranger en toute sécurité une chambre à air, des leviers et un cartouche de gaz* dans une pochette spéciale anti-bruit, tandis que votre mini tool (inclus) et votre pompe* se verrouillent dans une trappe facile d’accès à l’intérieur du tube diagonal.

*Pièces vendues séparément

Des équipements étudiés pour le Grail

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race

Supports de fourche LOAD

Restez hydraté avec un bidon et un porte-bidon supplémentaires ou chargez pour un voyage à vélo avec un support de chargement ! Le manchon de fourche personnalisé supporte un poids de 3 kg.

Points de fixation sur le cadre

Le New Grail est livré avec des points de montage au-dessus du tube supérieur et au-dessous du tube inférieur pour monter un porte-bidon supplémentaire ou l’élégante sacoche de tube supérieur LOAD.

Évolution ergonomique

Après des heures passées à rouler à fond sur des routes accidentées, peu importe la qualité de votre vélo si les points de contact ne sont pas parfaits. Le nouveau cockpit Double Drop Bar du Grail a bénéficié de ce qui a été appris du cintre Double Decker Generation 1 et l’a intégré dans un ensemble léger et aérodynamique avec un point de montage Gear Groove astucieux sur lequel vous pourrez fixer votre smartphone disponible sur tous les modèles CFR et CF SLX. Le Gear Groove peut également être utilisé pour monter facilement un compteur de vélo ou un GPS. Il permet également de monter des prolongateurs inspirés de la plateforme Speedmax.

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race
Les différents montages rendus possibles grâce au Gear Groove – photos Canyon

Poste de pilotage gravel : adieu le « Double Decker », bonjour « Double Drop »

Le guidon emblématique de l’ancien Grail va rejoindre le musée du cyclisme. Sa disparition est la conséquence de la prise en compte de l’aerodynamisme et du fait que le montage des sacoches de cintre était difficile. Ce guidon était également incompatible avec les extensions de guidon aéro qui apparaissent désormais sur des épreuves d’ultra. Patrick qui avait testé le Grail en 2020 avait noté ces quelques points négatifs.

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race
De larges gouttes évasées, un subtil backsweep sur les parties supérieures et un léger évasement au niveau des shifters, offrent un mélange idéal de positions de conduite confortables et agressives.

Sur le plan aérodynamique, Canyon affirme que le nouveau Grail offre 9,1 watts d’économies aérodynamiques (à une vitesse très rapide de 45 km/h) par rapport à la génération sortante. Cette économie est due à un nouveau design de guidon et à certaines formes de tubes empruntées au modèle de vélo de route Ultimate de la marque.

Comparé au nouveau Grail CF SLX, le cadre Grail CFR est 118 g plus léger tandis que le cadre est 10 % plus rigide en ce qui concerne le transfert de puissance mesuré au niveau du boîtier de pédalier et du tube de direction.

La Double Drop Bar est disponible en trois versions : CP0039 pour le CF SLX et le CFR (largeurs 420-460 millimètres, longueur de fixation 60-80 millimètres) tandis que le CF SL monte le CP0045 qui est identique au CP0039 mais n’est pas équipé de l’interface Gear Groove, qui offre la possibilité de monter des accessoires tels que les extensions aérodynamiques réglables dérivées du Canyon Speedmax (prolongateurs Canyon GEAR GROOVE), des supports pour compteurs de vélo, des supports de téléphone, des lumières et des caméras d’action. La version CP0047 destinée aux professionnels, avec une largeur minimale de 400 millimètres mesurée au niveau des leviers. Elle présente une inclinaison plus accentuée pour reproduire le réglage d’une fixation à inclinaison négative.

Passage des pneus

Sur la base des retours recueillis auprès des coureurs professionnels de Canyon, la marque a opté pour des pneus de 40 mm qui représentent le meilleur équilibre entre une bonne adhérence et une résistance au roulement rapide pour un vélo de course de gravel. Le cadre permet de monter des pneus de 42 mm et laisse de la place pour des plateaux avant de 52/36 afin que les coureurs puissent se donner à fond.
Des garde-boues peuvent également être installés. Les modèles personnalisés Defend Fast Fenders, disponibles sur le site dans les accessoires, sont rapides à monter et à démonter. Ils sont légers et offrent une couverture complète pour vous permettre de rester propre et de rouler durant toutes les saisons.

Géométrie nouveau Canyon Grail

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race

 

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race
Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race

Les modèles gravel « race » Canyon Grail : équipements et tarifs

Canyon Grail CF SL

A partir de 2 699 euros le CF SL 7, équipé en Shimano GRX monoplateau.

Canyon Grail CF SLX

Le Grail CF SLX ajoute la polyvalence du stockage LOAD Down Tube et de Gear Groove et est disponible en options de changement de vitesse électronique 1by et 2by. Le Grail CF SLX 8 Di2 équipé du GRX Di2 coûte 4 999 € et le Grail CF SLX 8 AXS équipé en SRAM Force et Zipp 303 Firecrest est à 5 299 €.

Canyon Grail CFR

Sur le haut de gamme avec les cadres et les constructions globales les plus légères, le Grail CFR Di2 coûtera 6 999 €, tandis que le Grail CFR AXS équipé d’un capteur de puissance Quarq sera proposé à 7 999 €. Enfin, seuls 70 exemplaires de l’édition limitée Grail CFR LTD au design remarquable GRVL DZZL seront disponibles dans le monde entier au prix de 10 000 €.

Le nouveau Canyon Grail : un Gravel race
La gamme Canyon Grail

Retrouvez toutes les informations sur le site du fabricant : Canyon Grail.

Annonce
Rédaction Bike Café
Rédaction Bike Caféhttps://bike-cafe.fr
La rédaction de Bike Café vous propose de nombreux articles issus de communiqués qui nous parviennent via les agences de presse des marques, de organisateurs, des clubs, ... et de tests réalisés par nos rédacteurs. Nous en faisons une sélection pour vous informer régulièrement de l'actualité.

7 COMMENTAIRES

  1. Déçu de cette nouvelle déclinaison. Pour moi, on repart dans les éternels travers du marketing compétition peu dans l’esprit du gravel. On avait un vélo confortable avec un concept original plutôt bien réalisé même si perfectible, une position de conduite assez relevée et on se retrouve avec un énième vélo de course gravélisé. Bref un vélo sans doute très efficace pour les compétiteurs mais pour le reste des pratiquants un peu hors sol.

  2. C’est justement le rôle du grizzl taillé pour les aventuriers vs le grail taillé pour la compet gravel de plus en plus répandu.
    Perso je suis ravi, je ne supportais pas ce double decker.

  3. Faut arrêter avec les pièces propriétaires qui permettent de vendre des accessoires propriétaires… 500€ les prolongateurs, c’est du délire et bien sûr impossible de monter autre chose sans changer le guidon/potence …
    Et c’est pareil pour le support GPS, les gardes-boue, les inserts de fourche, la tige de selle….

  4. Bonjour,
    Il a l’air sympa ce vélo qui relève d’une évolution circulaire, après le gravel qui a découvert la randonneuse, le gravel race découvre le vélo de route (à roues plus larges).
    Ceci étant je suis assez fan de Canyon qui fait des vélos top, et je ne doute pas que ce Grail soit super bien
    Luc

  5. 9,5 watts économisés à 45km/h… Qui roule régulièrement à 45 en gravel ormis qq compétiteurs sur-entraînés sur terrain plat ? La blague ! En changeant de régime alimentaire avec moins de sucre et plus de brocolis, on gagne significativement plus de watts, d’argent et d’espérance de vie !
    On exige trop souvent du matos ce qu’on est incapable de s’imposer à soi, les marketteux l’ont bien compris…
    Cela dit un beau vélo reste un beau vélo, même avec une argumentation commerciale plus que discutable !

    • Oui Seb c’est vrai et presque caricatural. Dans ces articles « Écho des marques » nous reprenons les communiqués qui nous sont envoyés. Le message, derrière cet argument, est que les modèles « race » s’emparent de critères aero et justifient ces choix par ce type d’arguments. Après on espère que le client final aura son propre jugement sur ces produits.

  6. Pas pour moi. Il est beau, j’aime bien la couleur et ça s’arrête là. Il a des propriétés que je ne conteste pas, certes. Mais il ne convient pas à mon état d’esprit à ma philosophie sur le gravel. Pourvu que les constructeurs ne viennent pas mordre dans la niche des fixies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur